mercredi 18 avril 2018

« Ce que vous ne pouvez pas voir, peut vous tuer », la Propagande.


Traduit par Google. Sur le blog de Ugo Bardi.



Faites le test, proposé par la vidéo, comme je l’ai fait. Comptez les passes de ballon entre les joueurs habillés de blanc.
Trop forte, la Wendy ! J’ai eu bon... sauf que... l’essentiel m’a totalement échappé !!! Trop nulle en fait, une vraie brebis ! 

————-
Le test "attention sélective" que vous voyez ci-dessus a été développé en 1999 par Christopher Chablis et Daniel Simons. Il montre comment les gens ont des difficultés à percevoir les choses les plus évidentes lorsqu'ils se concentrent sur quelque chose qui suscite leur attention. Souvent, il a été vu comme une sorte de jeu de salon psychologique, mais il a une signification profonde.

Ce phénomène d'attention sélective peut bien décrire la situation du monde actuel. Nos dirigeants vieillissants semblent être si obsédés par leur virilité - et incertains à ce sujet - qu'ils essaient de se rassurer en tirant des missiles. Et, en faisant cela, ils négligent tout le reste. Mais ce n'est pas seulement une question de dirigeants vieillissants, tout le monde occidental montre des signes évidents de sénilité au niveau sociétal. La plupart d'entre nous dans notre vie quotidienne sont fixés sur des détails sans importance et manquent les questions importantes qui menacent notre existence même. 

Ainsi, il nous manque le gorille qu'est le changement climatique, ainsi que d'autres gorilles qui portent des noms différents: effondrement de l'écosystème, épuisement des ressources, surpopulation, pollution généralisée, et plus encore. Certains de ces gorilles sont reconnus et décrits par la communauté scientifique, mais le public et les dirigeants ne parviennent pas à entendre les conseils qu'ils reçoivent. 

Encore plus inquiétant est la possibilité qu'il existe des gorilles que même les scientifiques ne peuvent pas détecter. A titre d'exemple, nous sommes quotidiennement exposés à un cocktail ou à des métaux toxiques résultant d'une activité industrielle. Nous savons que chaque métal, seul, n'atteint pas (normalement) des concentrations si élevées dans notre corps qu'il peut être considéré comme dangereux. Mais nous ne savons pas vraiment ce qui se passe quand les gens ont plusieurs métaux à faible concentration dans leur corps - ce qui est le cas pour la plupart d'entre nous. 

Ou, comme autre exemple, considérez la concentration atmosphérique de CO2. Aujourd'hui, nous sommes tous exposés à une concentration atmosphérique de plus de 400 parties par million, considérablement plus importante que tout ce que notre espèce a respiré au cours du dernier million d'années, au moins (environ 280 ppm avant l'ère industrielle). En l'état actuel des choses, il est probable que nous atteindrons au moins 500 ppm - soit près du double des valeurs que nos ancêtres ont connues. Maintenant, en dehors du changement climatique et de ses catastrophes, ces concentrations de CO2 sont-elles mauvaises pour notre santé? Si oui, à quel point? Comment pouvons-nous savoir? Quand nous découvrirons cela, il se pourrait bien qu'il soit trop tard. 

Mais ce sont des cas dans lesquels nous pouvons au moins suspecter la présence d'un gorille quelque part, d'une certaine sorte. Il peut y avoir d'autres si bien cachés que nous n'imaginons même pas qu'ils puissent exister. Pensez aux anciens Romains. Ils ne pouvaient jamais comprendre ce qui les frappait: ils manquaient complètement des outils intellectuels qui leur auraient permis de comprendre le concept d '«effondrement de la société». Ce gorille était complètement invisible pour eux. Sans surprise, tout ce qu'ils ont fait pour essayer d'améliorer leur situation (murs défensifs, armées plus fortes, MRGA, etc.) ne leur a pas aidé ou n'a pas eu l'effet inverse. Notre situation n'est pas si différente - même si nous avons des outils que les Romains ne pouvaient même pas imaginer, nous ne faisons pas mieux. Cela n'aide pas si une minuscule minorité de personnes éclairées voit correctement le problème: jusqu'à ce que les leaders ne l'obtiennent pas, le gorille restera invisible.

Alors, comment pouvons-nous voir le gorille? Ce que je peux dire de mon expérience personnelle, c'est que quand je montre le clip ci-dessus à des gens (mes élèves, par exemple) ils ont plus de difficultés à voir le gorille que je peux les pousser à se concentrer sur le ballon. Inversement, si les gens sont plus détendus, ils peuvent facilement voir le gorille. 

Donc, vous devez être détendu pour voir ce que vous auriez manqué. C'est le truc qu'ils utilisent contre nous. Ils nous inondent de détails, ils gardent notre esprit occupé, de nouvelles choses arrivent, l'une après l'autre ... Pas étonnant que l'image d'ensemble nous manque - c'est l'un des nombreux trucs de propagande. Et la propagande pourrait bien nous tuer tous, y compris ceux qui l'utilisent contre nous.

20 commentaires:

  1. @wendy

    bonjour

    départ dans 2 heures j´ai vu le gorille.

    ps bonne fin de semaine á tous

    Thierry

    RépondreSupprimer
  2. même pas capable de voir un abruti déguise en singe ? ta vue baosse wendy .achete toindes lunettes
    !! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. en bon français ( sans t9 ). ta vue baisse wendy .
      .. achete toi des lunettes ! :-)

      Supprimer
    2. Et quand on ne voit que le gorille et qu'on ne parvient pas à compter les passes car aucune envie d'obéir à la dame, on est dans la catégorie des vilains moutons noirs?

      Supprimer
    3. Il y a dans les test de QI une série de questions pour lesquelles il faut savoir obéir à la consigne ,alors peut être.

      Supprimer
  3. Petit HS, il ya une recrudescence des tiques, impressionnant, es les chemtrails qui les balancent ? Il y a urgence.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. les chemtrails balancent la sauce. Une sorte de plancton chimique qui se colle sur tout les pierres , les feuilles, les vêtements. La brume, le brouillard et la pluie entrainent cette sauce qui nourrit toutes les bestioles.On en respire quand on passe dans cette atmosphère. Le pire est d'être essoufflé car les poumons se remplissent. On ne peut les retirer car cette saleté s'accroche.
      Quand on inspire calmement c'est au niveau des narines que se fait l'accroche. Progressivement cette mixture descend et se positionne à l'arrière sur les côtés de la langue pendant des semaines.
      Les antibios ne décrochent pas ces saletés et ne peuvent qu'aider votre corps à résister (si vous n'êtes pas déjà surdosé depuis des semaines).
      Les bestioles sont autant concernées que nous. Les oiseaux sont attaqués en premier.

      Supprimer
    2. Pour les chemtrails, il faut aller s'exprimer sur le site ciel voilé. Depuis que le temps s'améliore, ils nous en remettent une couche tous les jours.

      Supprimer
    3. NOUS les voyons mieux quand le ciel est clair.Mais ils en balancent par tous les temps. D'ailleurs ils préfèrent quand il y a de l'humidité et des nuages car leur sauce gonfle et vit avec.

      Supprimer
    4. Gare aux chemtrails18 avril 2018 à 14:16

      Les chemtrails n'auraient pas aussi un rapport avec les éruptions solaires ? Pour nous "protéger", ou bien ils seraient plus "efficaces" durant ces périodes ?
      L'alignement avec Uranus risque d'entrainer de nouvelles éruptions solaires, et tous les pétages de plomb qui vont avec...

      Supprimer
    5. aucun rapport avec les éruptions solaires.
      Cette technologie utilisée au départ pour les transmissions (écran de réverbération) s'est généralisée avec le développement des transports aériens. Depuis la fin des années 50 plusieurs lobbys sont entrés dans la danse.Les modifications "des" climats et modifications des comportements humains sont les 2 tendances lourdes qui ont été ajoutées.
      Il n'a jamais été question du bien-être de l'humanité.
      Al Gore le lanceur du projet "réchauffement" est un des grand prêtres de ces manigances. Il avait tous les éléments des potentiels de dérèglements qui existent. Et avec tous ces acteurs occultes qui en rajoutent il a mis sur pied le business du CO2.
      Tous les acteurs (scientifiques, politiques,écologistes, gourous etc....) de cette mascarade savent que les "anomalies" climatiques qui plombent la planète sont des créations "artificielles" .

      Supprimer
    6. On peut maintenant ajouter un nouveau paramètre: la chasse aux particules fines.
      Facile! Elle sont balancées en permanence depuis là-haut puis elles se retrouvent dans notre quotidien.
      Alors que bizarrement l'air de la planète n'a jamais été aussi propre depuis des millénaires(voir les sondages dans les glaciers et dans la tourbe).
      On a peur de tout (violence, pollution,etc) alors qu'au contraire nous sommes dans une période extraordinaire de douceur (climatique et calme dans notre quotidien)????
      Étrange période de l'histoire humaine......

      Supprimer
    7. la douceur est à voir . Tu n'as pas de contact avec l'extérieur . Si tu écoutes les infos ça craint . Les grèves , les CRS qui balancent de grenades dans la zad, les attentats , les vieux qui souffrent dans les Ephads et tout le reste.
      Tu es sur quelle planète?

      Supprimer
    8. Pas les crs, c'est les gendarmes mobiles, les crs sont utilisés plus en milieu urbain, en milieu ruraux ils sont moins efficacent et lors de la zad, ils auraient eu beaucoup de mal, les mobiles eux c'est en urbain où ils galerent le plus sauf en campagne d'où leur présence à la zad. Les mobiles sont les plus obéissants au système, après tout c'est des militaires.

      Supprimer
  4. Notre chef des armées.

    https://i1.wp.com/nsa39.casimages.com/img/2018/04/18/180418065745166585.jpg?zoom=2

    RépondreSupprimer
  5. Coucou Wendy !
    C'est Christopher Chabris, pas Chablis. Lapsus intéressant... et gare au gorille, en verre et contre tout !
    https://www.koreus.com/image/122-insolite-06.html

    RépondreSupprimer
  6. Salut !

    Parfaitement illustré sur l'article de monsieur Knowles (en anglais) concernant les "frappes" contre la Syrie du FUKUS (France, UK, US): https://secretsun.blogspot.fr/2018/04/syria-trump-templars-and-sympathetic.html
    Nous sommes peu de choses (et "ils" le savent).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je ne suis pas convaincu par cette théorie.On peut faire dire tout ce qu'on veut avec cette façon de voir.
      Chacun peut toucher du doigt un ciel hypothétique et chaque étoile lui donnera ce qu'il a envie de voir ou de croire.
      C'est la méthode Da Vincy Code.
      Au contraire je ne pense pas que nous soyons "peu de choses". Nous sommes ce que nous avons envie d'être.Si on souhaite se faire balader ...pourquoi pas!

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.