dimanche 22 avril 2018

Archéologie : découverte de stèles gravées au Soudan.


c'est dans la “cité des morts” de Sedeinga, une vaste nécropole située entre désert rocailleux et rives sauvages du Nil, qu'ont été retrouvés, au Soudan, enfouis parmi une centaine de vieilles pyramides funéraires aujourd'hui écrêtées, ces écrits vieux de 2300 ans laissés par les habitants du pays de Koush, un empire africain contemporain de l'Égypte ptolémaïque et de Rome (lire Sciences et Avenir n°783). Mêlés à des linteaux et des montants de portes de chapelles décorés, les précieuses tablettes de pierre recouvertes d'inscriptions ont été mises au jour par les chercheurs du SFDAS, la Section française de la direction des antiquités du Soudan“Les pièces étaient littéralement les unes sur les autres et pourtant dans un état de conservation remarquable”, a déclaré Vincent Francigny, du Laboratoire d'anthropologie africaine du Muséum d'histoire naturelle de New York (États-Unis), codirecteur des fouilles conduites par Claude Rilly, spécialiste mondial de la langue et de l'écriture méroïtiques.

source

Allez les linguistes !!! traduisez-nous ça !!!!





9 commentaires:

  1. Voilà qui va développer le tourisme.
    Tout n'est que tromperie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tromperie ? Peut-être qu'on va apprendre quelque chose grâce à ces stèles.

      Supprimer
  2. Méroé. Wendy, les gens qui rapportent les entrefilets et les divers n'ont jamais rien lu ou alors les cours des actions en bourse. Méroé est un des plus ancien royaume égyptien, une capitale et en relation avec l histoire des gaules.
    Il fut un temps où le nil ne coulait pas vers la méditerrannée et c'était de ce temps là que datait Méroé.

    Laboratoire d'anthropologie africaine du Muséum d'histoire...


    Je souris et pourquoipas le département Chinois ?

    Idiots et niais = PIGNOUFS mais avec papier tamponnè...


    Il n'est pas d actualité de dire Pharaon = Européens.

    Non, je l'ai écris..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. en ce temps-là le Sahara était verdoyant.On dit aussi que l'axe de la terre n'était pas incliné de la même manière.

      Supprimer
    2. Tout à fait, et c'est les sumériens qui ont creusé le nil pour leurs Dieux venus du ciel.

      Supprimer
  3. Réponse.
    Anonyme22 avril 2018 à 12:00

    Ben, je sais pas si on vous a soufflè les réponses. Mais c'est BINGO, carton plein.

    Quand on se déplace on prends des cartes à jour. Quand on étudie l Histoire ancienne on cherche des cartes anciennes.

    Ce qui font l'inverse sont nombreux, ...oui.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. moi je consulte l'Akasha c'est plus sympa et mieux que l'histoire ancienne.

      Supprimer
    2. et alors ? pour ces stèles gravées ? Quelles sont les indications?

      Supprimer
  4. passages personnalisés du livre des morts égyptiens , mais ce sont des artefacts . Nos dieux farceurs nous envoient ce que nous voulons.

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.