dimanche 4 mars 2018

Un point Césars.

Sur Canal + en ce moment passe :


- « Monsieur et Madame Adelman » de Nicolas Bedos, une véritable œuvre littéraire qui parle d'écriture, d’amour, du temps qui passe, des racines, de féminisme. Un scenario original, inventif, créatif, pas une minute d’ennui, un vrai récit, une écriture soignée. Enlevé, beau, touchant, souriant, une vraie réussite.
Zéro César.

Au cinéma :

- « Au revoir là-haut » d’Albert Dupontel , un scénario excellent, des décors somptueux, une vraie réflexion sur les gueules cassées de 14-18, une reconstitution magistrale des différences entre classes sociales, un vrai questionnement sur l’amitié et la valeur de la parole donnée comme du pardon.
Un film qu’on devrait montrer aux enfants auxquels il s’adresse, de mon point de vue.
Petit César pour un acteur dont..... on ne voit pas le visage ...! C’est trop fort ! Mais ils n’ont pas osé le zéro..

———-

Je donne le César du meilleur film et du meilleur scénario aux deux ex aequo.
Et hop !
En plus vous n'êtes pas obligés d’être d’accord ! ;)

 ....c’est pathétique ! Quand la culture et la politique ne font qu’un ça s’appelle une dictature qui fait de la propagande.







4 commentaires:

  1. ok ok tu as bien choisi.

    le doc transformé en film qui a gagné aux césars est une horreur en tant que film. Alors que le sujet a ses raisons d'être mais il a vraiment été mal servi de cette façon. C'est de la manipulation

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Sincèrement.

      Le cinéma de fiction n’est pas de « docu-fiction ».

      Un film c’est avant tout un scénario qui nous prend en A et nous emmène en B.

      Les deux films que je cite c’est beaucoup d'écriture Pré et post
      production, d’excellents monteurs, d’excellents comédiens.

      Mais surtout dans les deux cas un énorme travail et un grand respect du spectateur.

      Les deux avaient vraiment vraiment quelque chose à dire et à partager.

      Leurs deux films si différents sont excellents. À tous niveaux.

      Supprimer
    2. Je n'ai pas vu celui de Dupontel mais je vais m'empresser de la faire car j'adore cet artiste.
      Et pour Mr et Mme Adelman c'est d'autant plus une claque que je déteste Nicolas Bedos.
      Ce film est vraiment exceptionnel, il m'a pris par la main et le coeur, et je me suis laissé emporter avec joie.

      Hieroz

      Supprimer
    3. Oui, N.Bedos a signé un très très bon film. Comme toi, j’etais Circonspecte Avant de le voir et.... c’etait Magique !

      Dupontel a aussi créé un « objet » tout à fait exceptionnel et très beau ... si tu as des enfants c’est une occasion de les emmener au cinéma... même si en tant qu’adulte tu y trouveras ton compte.

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.