vendredi 30 mars 2018

Tsahal tue 7 palestiniens et en blesse 500.






Des affrontements meurtriers ont éclaté vendredi après-midi le long de la frontière israélo-Gazaoui après que les forces de sécurité israéliennes eurent tué au moins sept Palestiniens et blessé jusqu'à 500 personnes.

Là où, comme prévu hier , une série de manifestations massives ont eu lieu le long de la barrière de sécurité. 

Des milliers de personnes se sont rassemblées le long de la frontière pour une manifestation pour «le grand retour» lorsque la violence a éclaté. 

Les troupes israéliennes ont tiré des balles réelles, des balles d'acier recouvertes de caoutchouc et du gaz lacrymogène sur les manifestants.

La manifestation a débuté aujourd’hui, alors que les Palestiniens du monde entier célèbrent la Journée de la Terre, commémorant l'expropriation par le gouvernement israélien de terres appartenant à des Arabes de Galilée le 30 mars 1976, et les manifestations qui ont suivi ont entraîné la mort de six Arabes israéliens.

Les Forces de défense israéliennes ont estimé que 17 000 Palestiniens participaient aux manifestations.

L'armée a soutenu qu'elle ne permettrait pas aux manifestants palestiniens de "violer la souveraineté d'Israël" en franchissant la barrière de sécurité.


L'un des morts était âgé de 16 ans et la plupart des victimes ont été touchées par des coups de feu, selon des médecins palestiniens qui ont estimé le nombre de blessés à environ 500 en milieu d'après-midi. Source

———- 


Le halo de la lune aux USA cette nuit.


On n’en peut plus....