vendredi 30 mars 2018

« Sèche tes larmes ».

 "C'est du foutage de gueule après des années de bénéfices". 

Alors que l'usine Whirlpool d'Amiens fermera fin mai suite à une délocalisation en Pologne, la direction a proposé...un sèche-linge aux salariés en guise de gain de pouvoir d'achat.

Source


5 commentaires:

  1. Effectivement, ça sent le déluge et comme le président est d'AMINES dans le 80 (d'où subliminale limitation de vitesse choisie qui cache autre chose en nombre jules vernien révélateur)

    RépondreSupprimer
  2. Paiement de salaires en nature ou du troc? Et ils paieront aussi les charges sociales en sèches linges?

    RépondreSupprimer
  3. J'imagine!!
    J'imagine bien la tête de l'apprentie boulangère qui en guise de "prime" aura droit à son quota de pain et autres brioches (les invendus faut pas déconner!!!)
    - le garagiste : un moteur de 2CV
    - l'infirmière : son poids en gaze
    - l'instituteur : une règle, un compas, 4 cahiers, une boîte de feutres
    - un agent du ministère du travail : un code flambant neuf
    - un policier : un séjour tous frais payés en tant qu'éducateur pour irrécupérables.............

    A l'infini, autant de conneries........le progrès est en marche.............arrière!!

    MArmotte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vois les choses du bon côté, avec le sèche-linge, ils pourront laver les mouchoirs qui serviront à essuyer leurs larmes. Les zélites ne sont pas si inhumaines que cela finalement.

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.