jeudi 29 mars 2018

Les enfants, ces plaies du budget !

Virginie Pradel (@VirginiePradel)

🔵 Mesdames, dĂ©pĂŞchez-vous d’accoucher ! Les plafonds/montants de l’allocation de base de la #Paje pour les bĂ©bĂ©s qui naĂ®tront après le 1er avril seront sensiblement rĂ©duits. Pour un couple percevant 2 revenus de 1 700 € > perte mensuelle de 100 € et globale de 3.500 € ! 🔵

Paje : Voir ici.

Il en rĂ©sulte que 10 % des parents d'enfants nĂ©s Ă  partir d'avril 2018 ne seront plus bĂ©nĂ©ficiaires de cette aide et rejoindront les 20 % de parents d'ores et dĂ©jĂ  trop «aisĂ©s» pour la toucher. Sans compter ceux qui verront le montant versĂ© minorĂ©. 
Pour mieux comprendre l'impact de cette rĂ©forme, prenons l'exemple de Julie et Mathieu, qui perçoivent chacun un salaire net imposable de 1 700 euros par mois et qui accueillent leur premier enfant, Hugo, en mai 2018. 

Avec le nouveau système, ils auront droit chaque mois à l'allocation de base à taux partiel, soit 84 euros, alors que si Hugo était né avant avril 2018, ils auraient bénéficié du taux plein, soit 184 euros ; ce qui représente une perte mensuelle de 100 euros et une perte globale de 3 500 euros, l'allocation étant versée pendant 35 mois.