vendredi 2 mars 2018

La Charité comme réponse citoyenne ?

Ci-dessous une vidéo d’un homme normal face à la grande précarité figée dans la glace.




Donner une couverture, un repas, un café... tout ceci je l’ai fait il y a longtemps. J’ai accueilli chez moi pour une nuit un SDF. (Ma famille m’a interdit de recommencer, c’est une autre histoire...;).
J’ai pris dans ma voiture, la nuit, un homme au bout du rouleau pour l’amener à l’hôpital...

J’ai fait tout ça... maintenant c’est juste impossible. Je vais dans les rues et individuellement comment répondre au nombre de demandes....?

Le nombre m’asphyxie...c’est l’échelle qui a changé. 1 pour 100 n’est pas 50 sur 100 personnes croisées...

14% de gens en France vivent sous le seuil de pauvreté. Ça dépasse largement ma bonne volonté et, pire encore, mes capacités  !!!!

Non, la charité n’est pas la bonne réponse.
———-

Le 23e rapport de la Fondation Abbé Pierre concernant le mal-logement : les auteurs du rapport assurent qu’en 2017 près de 15 millions de français connaissent des problèmes de logements, dont près de 4 millions de mal-logés, dont près de 900.000 sans domicile stable ou fixe. 






Les réactions des politiciens, outre celles des principaux concernés de La République en Marche, comme d’ailleurs des grands médias sont quasi nulles : 

même Mélenchon, l’insoumis n° 1 ne le commente pas (et pourtant, quelle matière!) ; et du Figaro à l’Humanité, l’article consacré à ce 23e rapport, certes en première ligne le jour de sa parution, disparaît le sur-lendemain (Le Monde) ou occupe les bas-fonds de leur site internet. 

Plus encore, aucune analyse sérieuse et critique ne démange les analystes et journalistes : on se borne, vite fait, à extirper du rapport, selon les couleurs politiques, quelques phrases. Source

20 commentaires:

  1. Cet article comme le précédent soulignent l'évolution de la realite de la situation ainsi que son évolution.
    Disons que c'est presque sans surprises car déjà su depuis assez longtemps .
    Ce qui me frappe c'est l'évolution de la pensée de Wendy à travers ses commentaires suite aux articles qu'elle publie.
    Loin de moi de l'idée de porter un jugement , une appréciation directe sur la personne , ce que je ne m'autorise pas ou peu , très peu ( car dépassant les bornes, certains osent sans problèmes , je les reconnais ....) par contre sur les idées ou les arguments , ferraillons sans pitié, bref pour dire gentiment , selon moi, que les commentaires de Wendy , en vieillissant sont comme le bon vin , ils s'améliorent.....
    Tchin, tchin...santé.
    M.S.BLUEBERRY.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Blueberry !

      Et non, vieillir n’est pas une injure mais’ plutôt une bonne nouvelle !!! :)

      Supprimer
    2. La maturité oui on est d'accord et c'est le trait commun de tous ses fils que de parler , dévoiler ses pensées .
      Le degré de l'implication de la responsabilité est beaucoup plus discutable.
      Un sage a dit : quand tu auras fait le bien à 3kms autour de toi ta vie aura eu un sens .
      Ce n'est donc pas une question de bonne conscience mais une question de sens des responsabilités.Par un effet de levier une seule personne peut changer beaucoup de choses.Ce n'est "que" le sens du pouvoir de chacun qui attend de se mettre "au travail" au lieu de chercher des hypothétiques soutiens qui viennent rarement ou simplement verbalement...ou ici par écrits qui n'engagent personne.

      Supprimer
    3. c'est du lard ou du boudin ton propos?

      Supprimer
    4. non je crois qu'il se pose des questions, un peu comme tout le monde ici.
      Enfin presque! Car le blueberry au-dessus s'écoute beaucoup avec ses phrases de 3kms. Ses questionnements sont surtout des affirmations qui ne font pas avancer.
      La notion de "travail" citée ici est trop perso pour en débattre. Je pense que c'est de la sphère privée . C'est du moins ce que je crois comme possibilité pour être efficace.

      Supprimer
    5. J'avoue que la pensée de Wendy a bien évolué depuis deux ans (et plus).

      Je ne me fais plus supprimer une partie de mes messages qui à l'époque semblaient excessifs (alors qu'ils étaient plutôt modérés finalement). Dire la vérité à notre époque de chute tous azimuts n'a rien de facile. Il y a un peu un côté Cassandre. C'est plus confortable de bien penser et de se faire des câlins auto-congratulants dans une hugbox...

      Bravo à Wendy en attendant.

      Supprimer
  2. Eh oui... Ne dit-on pas que charité bien ordonnée commence par soi-même ? ... ^^

    Malheureusement c'est avec les "bons sentiments" que l'on nous fait avaler des vessies pour des lanternes...

    Le problème souvent, c'est notre conscience... Notre "mauvaise conscience" dit-on usuellement !

    Et c'est bien de celà dont il s'agit ! Cette conscience là est bien mauvaise...

    C'est elle qui fait trier ses déchets à ma pauvre mère qui croit "oeuvrer" pour l'environnement... Du coup sa mauvaise conscience étant soulagée, elle laisse toutes les lumières de son appartement allumées pendant qu'elle regarde la télé !!!

    Alors quand je lui rappelle que des guerres sont menées pour qu'elle ait cette électricité et qu'elle ne devrait pas la gaspiller comme elle le fait ou que son tri ne sert à rien parceque les plus gros pollueurs sont les entreprises qui se cognent bien de l'environnement et ne sont jamais rendues coupables même de leurs pires exactions...

    Que me répond-elle ? "Oh tu m'emmerdes"... ^^ eh oui je l'empêche de soulager sa mauvaise conscience à peu de frais...

    C'est encore cette même mauvaise conscience et ses corrolaires, les bons sentiments, qui font que les charognes qui nous gouvernent ont réussi à imposer aux français une destruction de leurs racines chrétiennes concomitamment à la subvention des frères musulmans, des mosquées et autres joyeusetés...

    Sérieux, allez donc demander au gouvernement afghan ou pakistanais qu'il subventionne la construction d'églises et qu'il crée un Comité regroupant les organisations cultuelles chrétiennes et qu'il le consulte !! La blague...

    Quant aux migrants... Regardez donc toutes ces "bonnes âmes" inconsciente qui viennent en aide à ces pauvres gens...

    C'est que, sous couvert de les aider, ils trouvent là un soulagement rapide de leur mauvaise conscience...

    En plus certains passent à la télé, deviennent des "héros" locaux ou nationaux...

    Plus facile de distribuer des sandwichs que de renverser l'ordre établi par les charognes qui est la cause de la misère de ces africains !!

    Pourtant un proverbe chinois plein de sagesse dit " à celui qui a faim, ne donnes pas un poisson, apprends lui plutôt à pêcher..."

    Ne prends pas celà pour toi Wendy... La charité anonyme et sans gloire (comme devrait l'être toute charité bien ordonnée) comme tu la fais, je la fais aussi, de manière ciblée... selon le ressenti.

    Mais en aucun cas la charité ne saurait être une réponse à toute cette merde !! Bien au contraire !!

    Les bons sentiments permettent de bien vivre ensemble... Mais le bien vivre ensemble, dépassé une centaine d'individus, c'est une chimère...

    Dans la situation actuelle, bons sentiments et mauvaise conscience ne sont que nourriture pour les Archontes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C’est clair, Twefik, nous faisons tous ce que nous pouvons.
      Mais là, je pense que nous sommes dépassés !
      En plus ils nous culpabilisent alors que ce sont eux les responsables.
      Ingénierie sociale de la misère comme repoussoir et raison de se la boucler !!!!

      « Si tu ne files pas droit tu finiras à la rue ».

      Tout y est à l’heure actuelle pour une bonne gouvernance dictatoriale !

      Supprimer
    2. exactement , on pourrait presque dire gouvernance sectaire avec culpabilisation , ponction financière, promesses d'un avenir.
      Tout est dit.

      Supprimer
    3. "Plus facile de distribuer des sandwichs que de renverser l'ordre établi par les charognes qui est la cause de la misère de ces africains !! "

      Beaucoup de ceux qui font ça ne sont pas dans la misère et n'auraient pas intérêt à renverser l'ordre établi puisqu'ils en profitent à plein. Ce sont des "cosaques sociologiques".

      Eux, ils donnent des sandwichs aux migrants alors que les plus pauvres du pays doivent faire de la place et faire moitié/moitié. Ils donnent 1 pour garder 1000.

      Cela dit, dans l'urgence, il faut bien ne pas laisser mourir de faim ou de froid ceux dans le besoin.

      Un piège, oui, c'est évident.

      La charité ultime serait-elle de faire la révolution, une vraie, pas des fausses comme les précédentes ?

      Supprimer
    4. "La charité ultime serait-elle de faire la révolution, une vraie, pas des fausses comme les précédentes ?"

      Et comme charité bien ordonnée commence par soi-même il faut faire sa révolution personnelle...

      Faire quelques tours sur soi-même pour se rendre compte que tout ce qui peut être changé c'est Soi...

      Une revolution populaire ne mène à rien sauf au sang et aux larmes et quoi que tu fasses elle sera plombée et ne fera qu'alimenter ceux qui sont combattus...

      Ici c'est chez eux... Ils règnent en maîtres ! Pourquoi vouloir changer leur monde ?

      La seule révolution qui soit est microcosmique...

      Supprimer
    5. La Charité est une bonne chose sauf quand elle sert de paravent pour favoriser l'injustice.

      Regardez toutes ces organisations caritatives qui sont devenues des entreprises commerciales.

      A l'epoque de l'Abbé Pierre ou de Coluche, c'était fait avec le coeur mais maintenant c'est fait par des hommes d'affaire qui vous culpabilisent et qui vous regardent avec des yeux froids et impitoyables si vous ne donnez pas votre fric !

      Supprimer
    6. "La seule révolution qui soit est microcosmique..."

      Je vais commencer en semant les moringas et autres. Là, il faut que je m'y remette. J'étais en hibernation avec ce froid... Dur dur de se réveiller. Mais tant mieux, je passerai beaucoup moins de temps sur internet et beaucoup plus dans ma belle nature. ;)

      @Lazare

      Quand on voit en plus qu'en dehors de garder l'argent de la charité pour "leur fonctionnement", ces ONG ou autres organisations agissent avec des buts néo-coloniaux voire pires, ce sera sans moi.

      https://www.youtube.com/watch?v=msjoGdKDWHI

      tss tss

      Supprimer
    7. Moringa !! ^^

      Microcosmique de Microcosme ou monde intérieur en opposition à Macrocosme ou monde extérieur...

      Et tu as bien raison, Dame Nature est notre meilleure alliée pour accomplir la révolution de notre monde intérieur ! !

      Je te souhaite de belles germinations !! ; -)

      Supprimer
  3. Bonjour Wendy.

    Bien d'accord, la charité est seulment DIVINE. Mais à nos niveaux, nous avions mis en place un système de droits Universel, pour ceux qui participent à la grande aventure et un système de droit minimum, mais droit existants, pour les étrangers qui ne participent pas à la grande aventure.

    La grande aventure, vivre une vie tranquile, sans vol, sans délits, en paix et sans crime, en proposant sécurité, emploi et prospérité, mais pas le délit et le crime comme promotion sociale, et bien sûr suppression des droits TOUS, sécurité, salaire, propriété, etc...

    Le droit à géométrie variable, a bien sûr existé, suivant que vous soyez riches ou misérables... les jugements des cours..

    En fait jusqu'à il y a quelques décennies, il y avait des droits et des lois proposants des droits.
    aujourd'hui les lois sont faites pour ôter des droits. Une loi euthanasie disent ils , enfin 156 députès français et jeunes déptès proposent cela, pour des raisons économique et pas de philanthropie, ne croyez pas.

    Cumuler les paradoxes et promouvoir les oxymorons ne rétablira pas l étét précédent, au contraire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tout à fait ! Une loi euthanasie est juste l'équivalent de la petite autorisation pour nous bouffer nos comptes notre âme et + si affinités !!!!

      Supprimer
    2. Exactement, c'est un sujet crucial car il y a une forte pression actuelle des eugénistes (association maçonnique ADMD) pour autoriser l'euthanasie active, qui sera le moyen d'économie pour l'Etat en cas de retraite, chômage, maladie et handicap, ou comment se débarrasser des bouches inutiles.

      Vous rentrerez désormais dans les hôpitaux pour vous soigner, signer un papier après avoir été shooté, et vous en sortirez en poussière dans une urne car il y aura ordre de vous supprimer. C'est un mode d'eugénisme et une étape de plus pour la dépopulation. Vos familles se plaindront mais on leur dira que c'était votre choix.

      Mélenchon et le rouquin Quatennens, francs maçons, sont très actifs pour cette cause, plaidant pour l'euthanasie.

      Hitler avait utilisé l'euthanasie par gazage pour des enfants et des adultes «anormaux» choisissant «ceux qui ne peuvent plus travailler et qui ne présentent plus d’utilité pour la société». On y va droit, et rappelons, c'est le souhait d'Attali...

      https://www.youtube.com/watch?v=YK1YKhpgd3g
      https://www.youtube.com/watch?v=SM8hQP5DKrE

      Supprimer
    3. Idem allemagne nazie

      Supprimer
    4. oui mais le business des soins fonctionne grâce aux vieux et au malades.L'utilité est bien réelle.
      Les gosses anormaux on se débrouille "avant" la naissance.S'il en reste c'est parce qu'on les testent avec des vaccins.Ils servent ensuite à leur insu comme des expériences .
      Le problème de l'euthanasie c'est que le bouton STOP n'appartiendra pas vraiment à la personne.
      Sinon il y en a beaucoup qui s'en serviraient même avant la retraite ou la maladie!!!!!Regardez le nombre de suicides manqués!
      Aujourd'hui 1/3 des humains appuieraient sur le stop s'ils en avaient un.....
      donc faut voir! Il y a du pour et du contre.

      Supprimer
    5. Il suffit d'avoir le droit de porter des armes et d’interdire l'euthanasie. Soit le contraire de ce que veut le système. Donc, pas de problématique, c'est très simple.

      Bien à toi.

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.