vendredi 30 mars 2018

Danger pour les mignons.






Le Loris, paresseux de la famille des lémuriens, vit en lisière de forêt au nord-est de l’Inde jusqu’en Asie du sud-est (Malaisie, Philippines, Indonésie). Il fait son apparition sur la toile en 2009 après la diffusion de cette vidéo atteignant presque 7 millions de vues sur Youtube.





Si les clients les trouvent irrésistibles, ces petits primates ne sont pas faits pour être des animaux de compagnie. Avant de pouvoir être vendus, la plupart d'entre eux sont soumis au retrait douloureux de leurs dents pointues. Et leurs conditions de vie ne s'améliorent pas. Dans le cadre d'une étude menée en 2016, des chercheurs de l'université d'Oxford Brookes ont analysé une centaine de vidéos de loris domestiqués. Leurs conclusions ont été sans appel : tous les animaux étaient affolés, malades ou soumis à des conditions anormales. « Ce sont des animaux très sensibles », explique Christine Rattel de l'organisation International Animal Rescue, qui gère un programme portant secours aux loris lents en Indonésie. « Ce sont de petits animaux nocturnes qui n'apprécient pas d'être manipulés. »

..leur nombre a chuté en raison du commerce d'animaux domestiques qui se poursuit, affirment des défenseurs de l'environnement. La disparition de leur habitat ainsi que leur braconnage afin d'être utilisés dans la médecine asiatique traditionnelle, qui attribue des vertus thérapeutiques à différentes parties du corps de l'animal, leur sont également fatals. Si le commerce d'animaux domestiques se poursuit, « les loris risquent réellement de se retrouver au bord de l'extinction ». Source

5 commentaires:

  1. Définitivement, j'aime bien l'idée de laisser les animaux dans leur milieu naturel et donc de protéger et sanctuariser des lieux que l'homme volontairement ne s'appropriaient pas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi. J’aimerais qu’on laisse ces animaux tranquilles...
      Ou que l’homme change... mais c’est plus difficile...

      Supprimer
    2. L'homme c'est la femme et la femme c'est l'homme
      Toute la clef du problème et sa solution

      Supprimer
    3. @Nico : c'est le programme prévu, l'agenda 21.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Agenda_21

      A la fin les humains seront parqués dans des villes en mode soleil vert pendant que les zélites qui se seront accaparé toutes les terres laisseront voleter les zoziaux. Ah non, en fait, ils exploiteront tout pour leur seul profit les connaissant. Géocide en vue.

      La solution : retour de la paysannerie dépendant d'une nature riche et entière opposée à la logique du profit et aux multinationales. En mode red-neck. Fin de la société de la consommation. Mais ça n'arrivera pas parce qu'en dehors des postures les gens s'en foutent. Pour l'instant rien n'empêche de retourner à la terre. Pas en mode bobo, mais en mode humain conscient. Recréer des communes, un peu ce que proposait Mr Carvajal. Bref... je profite d'une éclaircie et j'y vais parce que les écrans et les grandes paroles ne mettent rien de bon dans mon assiette.

      Supprimer
  2. Aah cet humain toujours aussi con, surtout, disons 99,99%,il est là créature du démon, sa progéniture, il a créé l'homme a l'image de Dieu pour berner le monde infernal qu'est la terre et qui n'a pas voulu de ces milliards d'hôtes qui l à cancerinisent à petit feu. Et oui nous sommes tous des diablotins plus ou moins gentils suivant les individus.

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.