samedi 10 mars 2018

Cameroun, crimes rituels et vengeance.



1) 4 enfants assassinés dans un crime rituel.

Je note aussi, inquiète, que les opiacés qui envahissent l’Afrique par le moyen et la voie du
« Tramadol » sont un facilitateur pour ces passages à l’acte.


(Les précisions d’un gabonais ayant obtenu l’asile en France).

Il y a aussi de grands sorciers dans les labos pharmaceutiques occidentaux... du sang pur pour la puissance... des sacrifices aux idoles...

[Mise au point. Écoutez ce gabonais qui a une vision plus « élargie » des cimes rituels :

;) ]


2) La vengeance :



Rappel : Vient le Vaudou......dans nos contrées ignorantes...

Idem à Abidjan, meurtre rituel d’enfant :




2 commentaires:

  1. C'est vraiment atroce.

    RépondreSupprimer
  2. Le rasta s'exprime bien, mais soutenir que les crimes rituels collectifs des occidentaux par des faits de guerre sont plus graves que ceux commis individuellement en afrique , il ne faut pas exagérer. Tous ces meurtres sont atroces et abjects et devraient être lourdement sanctionnés. Quand on relie les motivations, elles ont toutes un point commun: le sacrifice humain pour implorer des divinités ou entités diaboliques (Baal, Satan, Baphomet, Lucifer,Moloch...)afin d'obtenir pouvoirs et argent. Ils s'accompagnent aussi d'orgies sexuelles. Ce sont des pratiques de magie noire parfois cachées sous de fausses religions ou sectes, qui ont persisté dans le temps et qui sont la cause de biens des maux actuels sur terre.

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.