samedi 10 mars 2018

Cameroun, crimes rituels et vengeance.



1) 4 enfants assassinés dans un crime rituel.

Je note aussi, inquiète, que les opiacés qui envahissent l’Afrique par le moyen et la voie du
« Tramadol » sont un facilitateur pour ces passages à l’acte.


(Les précisions d’un gabonais ayant obtenu l’asile en France).

Il y a aussi de grands sorciers dans les labos pharmaceutiques occidentaux... du sang pur pour la puissance... des sacrifices aux idoles...

[Mise au point. Écoutez ce gabonais qui a une vision plus « élargie » des cimes rituels :

;) ]


2) La vengeance :



Rappel : Vient le Vaudou......dans nos contrées ignorantes...

Idem à Abidjan, meurtre rituel d’enfant :