vendredi 9 mars 2018

Blanche et Harvey.



On rit, on rit... du coup, j’en profite pour vous conseiller un biopic sur C+ produit par H. Weinstein :

« Le fondateur » qui retrace l’ascension de Mc Donald’s ....d’un bien petit restaurant orphelin jusqu’à la multinationale que nous connaissons.

À voir, pour les curieux...

10 commentaires:

  1. Ce rire là remplace bien la valeur d'un steack de M Olandd

    RépondreSupprimer
  2. Ou comment les frères McDonald partisans de la qualité, se sont fait rouler comme pas permis, très bon film.

    RépondreSupprimer
  3. Les frères McDonald n'avais pas compris que le droit ne protège pas les ignorants.

    Les pauvres ils se sont bien fait entuber.

    RépondreSupprimer
  4. A rire jaune ou plutôt à pleurer ; notre pays est tombé bien bas dans la vulgarité : c'est d'un goût douteux pour une ministre.

    extrait de closer (au sujet de la pièce monologue du vagin)
    "Face au public, Marlène Schiappa n'a pas hésité à faire quelques confidences hilarantes en reprenant les répliques phares de la pièce. Lors d'un passage sur l'orgasme, Marlène Schiappa a imaginé "avoir des orgasmes à l'Assemblée" comme en témoigne notre journaliste présente dans la salle. La femme politique parle alors de créer une "culotte en coton avec titilleur" pour laisser "son vagin tranquille" Ainsi, les femmes pourraient avoir "des orgasmes dans le métro, au supermarché... ou encore à l'Assemblée"."

    https://www.closermag.fr/politique/ou-l-on-apprend-que-marlene-schiappa-s-imagine-avoir-des-orgasmes-a-l-assemblee-788350

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. si avoir des orgasmes est vulgaire on est dans un truc de mec!
      C'est du niveau des frotteurs!
      Des mâles qui se masturbent à l'assemblée n'ont jamais choqué personne.
      Voir le sexe lié au mal c'est de la morale catho et c'est tout.
      Le sexe c'est la vie , c'est le fonctionnement normal des gens. Ceux qui s'octroient le droit de dénigrer une femme parce qu'elle parle d'orgasme peuvent se chatouiller tout seul dans leur coin. Personne n'ira les chercher!

      Supprimer
    2. Toi tu parles beaucoup mais je suis sûr dans ta vie tu dois sortir avec les gros cons que tu désigne.
      J'ai pas plus de besoin d'une femme qui me parle de sa chatte que d'un homme qui me parle de son truc.

      Supprimer
    3. Cela s'appelle de l'exhibition sexuelle; fais ce que tu veux chez toi, dans tes murs, mais ne l'impose pas à la vue des autres; ne glorifies pas l'exhibition sexuelle quand tu es une ministre de surcroît qui dénonce le harcèlement sexuel chez les autres.

      art. 222-22 du code pénal réprime : "L'exhibition sexuelle imposée à la vue d'autrui dans un lieu accessible aux regards du public est punie d'un an d'emprisonnement et de 15 000 euros d'amende". Et l'assemblée qui est un lieu public et solennel est accessible aux regards du public et n'est pas un endroit de luxure ni une chambre à coucher.

      Supprimer
    4. la question est : la sexualité est-elle présente dans notre société?
      Ben oui partout ! Pas une pub, pas un écran n'y échappe. Tout est sexe d'une façon subtile ou claire. Les infos présentées par un "papa et une maman" qui se congratulent en se faisant des minauderies verbales et des clins d’œil . Les news ici ou ailleurs qui se collent systématiquement dessus...
      L'exhibition sexuelle a changé de forme mais elle est présente à 300% dans ce monde de l'image.

      Supprimer
    5. le sexe c'est le pouvoir

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.