mercredi 7 février 2018

Une biobanque respectueuse des fœtus avortés.




Aux Pays-Bas, le CHU d’Amsterdam proposera désormais à tous les couples venus pour un avortement de donner leur fœtus pour la recherche au CHU. L’objectif de l’établissement est de « créer une biobanque de fœtus » destinée à deux types de recherche : l’étude des anomalies génétiques pour les fœtus porteurs de handicaps génétiques et l’étude du développement des fœtus durant la grossesse, pour ceux « normalement constitués ».

Jusque-là, l’hôpital utilisait les fœtus que des couples proposaient spontanément de donner à la science, « mais ce petit nombre de fœtus ne suffit plus » annonce le médecin embryologue Bernadette de Bakker. Elle explique que « les fœtus doivent être amenés le plus rapidement possible » à la biobanque, « dès que les parents ont donné leur consentement et fait leurs adieux ». Leur anonymat « est garanti ». Par ailleurs, elle précise que ces fœtus « seront traités avec le plus grand respect possible », car « un fœtus de 24 semaines mesure approximativement 30 cm, on ne parle pas ici d’un tas de quelques cellules »Source

Sources: 
Institut européen de bioéthique (31/01/2018)

7 commentaires:

  1. C'est immonde et cela ose porter le nom éthique. Le fœtus est un être humain qui n'en porte pas le nom pour profiter à la science mais on devrait pouvoir le récupérer pour organiser des obsèques décentes. Il faut leur donner un statut juridique pour les protéger de cette bande de tarés. Ils les utilisent pour fabriquer des virus (armes bactériologiques), des vaccins , dans les chemtrails, les crèmes de beauté et même comme exhausteurs de goût. C'est toujours sous prétexte de soigner les handicaps qu'on vous prend des morceaux de vivant (fœtus, organes, sang, ADN) mais les motifs avoués ne correspondent pas aux objectifs réels.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne crois pas, que les foetus soient utilisés pour ces horreurs, chemtrails/produits de beauté/ vaccins, et encore mois comme exhausteurs de goûts, quels horribles fantasmes; mais je crains cependant qu'ils soient utilisés pour des recherches, et cela me suffit pour me révolter. Que dire des foetus qui mesurent 30 cm, et ont 24 semaines sinon qu'ils sont au seuil de la viabilité, la seule chose que j'espère, reste que cette info soit fausse, désolée mais,je ne peux l'imaginer vraie

    RépondreSupprimer
  3. Quand la peau d'une vache ou autre ruminant est vendue au circuit du cuir elle a encore toute la couche de graisse.En tannerie on coupe cette couche et on la revend.
    Le circuit suivant est la gélatine pour la nourriture, les cosmétiques etc....
    Ceci est le circuit générique des graisses animales.
    Le circuit des humains est une toute autre histoire.
    Vivants ou morts tous les prélèvements partiels ou complets, même sanguins, ont depuis toujours des parcours "atypiques". Ce qui est nouveau c'est cette demande d'accord . Un peu comme l'obligation de confirmer qu'on vous mets des "cookies". L'humain doit faire allégeance pour valider le prélèvement...
    cherchez l'erreur.....

    RépondreSupprimer
  4. réponse à Waterloo: Que ne faut-il pas lire ? On taxe vos propos de fantasmes car la vérité dérange, et pourtant ce n'est pas une simple vue de mon esprit mais la monstruosité de scientifiques sans âme qui recyclent le vivant, leurs financiers qui commercialisent et la classe politique qui collabore en fermant les yeux :

    1/ vaccins :
    Sur les notices de vaccins, les cellules de fœtus avortés sont désignées par l’expression : « cellules diploïdes fœtales humaines ». Deux lignées de cellules de fœtus avortés, WI-38 et MRC-5 ont été cultivées en laboratoire depuis les années 1960. Ces cellules sont utilisées pour cultiver des virus qui sont ensuite récoltés et traités pour produire les vaccins. Cela concernerait 23 vaccins dont le vaccin ROR.

    2/ arômes artificiels
    -NaturalNews (Mike Adams) Chaque fois que vous achetez de la « nourriture »  industrielle "HEK-293," la ligne foetus humains avortés cellulaire utilisée par Senomyx est manipulée pour évaluer comment le palais humain réagira aux saveurs synthétiques utilisées dans la production d'aliments transformés. Comme la plupart des aliments transformés sur le marché aujourd'hui ne sont guère alimentaires et typiquement manquent de toute saveur réelle , les entreprises chimiques comme Senomyx sont engagées à développer les arômes artificiels (souvent faussement étiquetés «saveurs naturelles») afin de leur donner le goût de la vraie nourriture en provenance de Kraft, PepsiCo, ou Nestlé. Que vous le réalisiez ou non, vous nourrissez votre famille non seulement avec des poisons génétiquement modifiés et additifs chimiques, mais aussi divers agents aromatisants fabriqués en utilisant le tissu de bébés humains.
    http://www.parolesdedieu.fr/additifs-alimentaires-de-foetus/

    - la Security and Exchange Commission, mise en place par le président Obama, a statué et rendu publique sa décision le 28 février : le laboratoire Semonyx, filiale de recherche du groupe PepsiCo’, est autorisé à utiliser des restes de foetus avortés comme rehausseurs de goût.

    3/ crème antirides
    crèmes antirides à partir de cellules de fœtus aux US ; vente de foetus par le planning familial US (dont le dirigeant était le père de Bill Gates); tollé aux US des pro-vie
    http://www.lemonde.fr/planete/article/2010/04/16/un-antirides-a-base-de-foetus-en-vente-aux-etats-unis_1334832_3244.html

    Donc nous sommes peut-être cannibales sans le savoir.
    Boycottons et protégeons nos bébés y compris ceux en gestation!

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Wendy,
    je vous fais part de ce message, à nous les femmes. Merci avec amour et lumière

    Quels sont les aliments riches en fer contre l'anémie ? - Passeport Santé
    https://www.passeportsante.net › Nutrition › Diètes spéciales
    Quels aliments privilégier quand on a une carence en fer ? Voici la liste des meilleurs sources de fer pour traiter l'anémie de façon naturelle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 2 commentaires, 2 pubs.

      Il n’y en aura pas une troisième.

      Bon dimanche.

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.