lundi 19 février 2018

Un migrant qui avait faim.

Un migrant a tenté de m’arracher mon sac de provisions. En plein jour.

Non, rien. Sans plus. Il m’a dit « j’ai faim », c’est tout. Ça suffit.

Ce n’est pas grave qu’il essaye avec moi, ce qui est grave c’est ce « j’ai faim » et l’absence totale de sécurité.

J’ai donné un peu de mon sac et j’ai parlé avec cette solitude terrible. Un grand noir africain en train de perdre la tête. Il y a de quoi « en même temps ».

Dois-je vraiment ajouter quelque chose ? Non. C’est absolument horrible ces gens hagards, les yeux vides, l’estomac vide, l’espoir vidé...

On en est là. À Paris. Viendez ! Y’a rien ! C’est cool. Et ensuite ? Je vois bien quelques marteaux de sortie...

Quelqu’un se gave de la misère, j’en suis certaine. S’il redistribue ne serait-ce qu’un millième ces gens seront ses esclaves. Nous aussi. Tout le monde car la peur et la misère sont des instruments de gouvernance, des piliers de l’accumulation du kapital.

Les veautours sont lâchés, ceux qui font tourner les veaux.

Parfois j’ai de la rage qui monte puis je regarde les rues et je suis envahie de tristesse.

Cette situation est satanique.


Voilà comment finissent ceux qui ne sont rien.

Et, croyez-moi, ça ne date pas d’hier ! 

47 commentaires:

  1. tu as de la chance. Tu es entrée dans le nouveau monde. Tu dois faire face à la vraie vie.

    Il t'a parlé et ce moment a été un cadeau du ciel.
    La réponse à toutes tes interrogations.

    Ne gamberge pas plus.
    Essaye de remercier le ciel de ce contact.
    Tu entre en contact avec ta tristesse . Elle va te servir à grandir et ne plus accuser le ciel ou autre ailleurs.
    Remercie ce moment
    Paix à toi ma sœur
    Didier

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J’y vis dans le nouveau monde alors...pas de surprise pour moi.

      Je vois monter et la misère et la rage de ceux qui sont des « moins qu’en rien »et ceux qui « ne sont rien ».

      Je l’observe depuis des années. Rien de perturbant pour moi la dedans.

      Il faut que les choses s’accomplissent.

      La bonne question pourtant :

      -dans un quartier 99% black comment se fait il que ce soit moi la figure d’un semblant d’aide ?

      -quid de la diaspora ?

      Ok ? Quid de la mosquée à côté qui ferme bien ses’ grilles hors heure de prière.....

      Ok ?

      Effectivement je suis la seule Soeur.... curieux, non ?

      Supprimer
    2. parce qu'ils vont vers ceux qui donnent et qu'ils savent qu'ils peuvent compter sur les blancs des classes populaires, que c'est dans nos valeurs.

      Supprimer
  2. Il n'y a que toi qui vie au milieu des migrants, pauvre Choupette elle a eu droit à son agression par son fantasme " Un grand black affamé "

    À force de crié au loup, le loup t'a rattrapé.

    Change de logiciel si tu veux que ta triste vie change.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @wendy

      voila ,sa va mieux ,presque bien avec de l´Amour

      on guérit assez vite

      je passe donc en coup de vent ( je suis comme toi Wendy occupé du matin au soir et puis bien sur sans les études...

      voila un peu de temps libre

      et celui la

      https://www.youtube.com/watch?v=iAkGkFfhJRs

      Partagera de judicieux conseils gratuits

      la plupart d´entre vous le savent déja ,mais toujour inlassablement remettre lóuvrage sur le mètier..

      bisous

      ps hein ma femme est est formidable tout mes gamins aussi chacun á sa facon

      fin,fin...thierry

      ps peut etre encore un ou deux ,mais pas plus trop buzzy cette petite lecon qui me mit sur les fesses

      je ne l`oublierai pas

      les migrants humm... ouai... pas cool ,TRISTE,láutre est un miroir tu le sais wendy mon amie rappelle toi chére Wendy :"SORTEZ DU MONDE MON PEUPLE "
      mais le rèel bop bop booooooop
      me rappel une de mes chattes veux rentrer elle a une grosse souris entre ses crocs elle nà pas le droit de ramener des souris mortes á l`intérieur et sa elle le sait il me semble que le DERNIER métro nèst pas loin...........



      thierry bozard

      Supprimer
    2. bonne grasse matinée mon ami
      souvenir souvenir....
      la beauté des esprits donne la santé des corps.
      t'inquiètes pas du dernier métro et va ton chemin sans crainte

      Supprimer
    3. @Thierry

      Un truc m'interpelle dans le témoignage de notre ami hollandais le banquier défroqué :

      dans la partie 4, il nous dit, "Unity in diversity", telle est la voie de sortie en guise de mantra.

      OK.

      Unity in Diversity ?

      C'est la devise de la future monnaie mondiale couvée par les jèzes, et que Medvedev avait présenté alors qu'il était Pdt de la Russie :

      http://www.futureworldcurrency.com/

      Le truc est plus ou moins en sommeil depuis 2011, le plan ne se déroule visiblement pas sans accrocs.

      Je dis ça, je dis rien.

      Tof

      Supprimer
  3. Les 2 commentaires précédents sont finalement assez gentils , pour te souhaiter la bienvenuedans ce monde après cet événement initiatique.
    Allez , tap tap tape sur l'épaule , avec sympathie ma grande !
    M.S.BLUEBERRY.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le plus rigolo (enfin pas trop) c’est que je me suis presque battue pour ma baguette et mon fromage ! 😂😂😂 j’ai défendu mes « courses »....😂😂😂

      Supprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolée mais j’ai été très combative et je n’ai donné QUE ce que je voulais. Tes injures applique les toi.

      Supprimer
    2. Répond pas si tu supprime mon message

      Supprimer
  5. L'Afrique est l'hyper continent le plus richissime de la planète.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le continent le plus riche pour leurs ressources naturelles pillées par les multinationales qui versent les commissions à leurs dirigeants corrompus. Les masses n'en profitent pas et vivent dans la précarité.

      Supprimer
    2. Absolument pas pillées, non.

      Supprimer
  6. Je ne vois pas où j'ai insulté ! J'ai seulement voulu te montrer qu'avec ce genre de réaction, tu risques d'être à l'origine de la mort d'un mec qui refusera de se faire racketter ! Si ça te blesse j'en suis désolée mais c'est pourtant la stricte vérité.

    Dingue ta réaction wendy et dingue que les commentaires t'approuvent ! Tu te fais agresser, tu baisses ton froc et on t'acclame ? Grâce à ta réaction, le prochain qui se fera arracher son sac et refusera, risque de prendre des coups de couteau !!!
    En fait le gars a noté qu'il exigeait ton bras et que tu lui donnais volontiers ta main. Un conseil wendy. Change de chemin car la prochaine fois il va essayer de te violer sachant que tu refuseras mais que tu seras volontaire pour une petite gâterie.
    Plus d'espoir pour ce monde, c'est fini. Pas réparable.

    RépondreSupprimer
  7. commentaire de ano 6:28 déconnecté de toute réalité. Bon nombre de migrants sont armés de couteaux (cachés) et un simple refus peut entraîner une agression. Oui Wendy a eu raison de partager ses courses pour se protéger d'une part et d'autre part par rapport à ses propres convictions. On peut tuer parce qu'on a faim pour voler la nourriture, pour le refus d'une cigarette ou même un regard mal interprété. Et chacun pour soi, à charge pour lui de protéger sa propre peau et celle des siens prioritairement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oufff ! Oui, il y a une grande violence à fleur de trottoirs maintenant.
      Bien sûr c’est surtout la nuit ou entre ethnies mais bien évidemment ça va gagner la journée...

      Faites attention à vous les parisiens et banlieusards... et tous ceux qui vivent dans de grosses agglomérations...

      Personnellement je n’en vois jamais la police !!!! LOL !

      On se débrouille. Seuls.

      Supprimer
    2. Ici Londres planquez-vous c'est Wendy qui le dit.

      Mais tu vas arrêter ton cirque je viens de passer une semaine à Paris je ne comprends rien à ce que tu racontes.
      Ta rue ce n'est pas Paris

      Supprimer
    3. Il y a une insécurité grandissante en grande banlieue ; quand on lit les canards locaux, on apprend les braquages dans sa ville mais de plus en plus pour des butins ridicules : voitures béliers pour des cigarettes ou pour des bouteilles de parfum, braquage des stations services et d'un hôtel pour la caisse, braquage bijouterie....Je fais mes courses quitte à payer plus cher dans un petit supermarché où il y a deux agents de sécurité en permanence. Il ne faut plus ouvrir la porte de son domicile la nuit et circuler en voiture en fermant ses portières de l'intérieur.

      En arrivant (venant de la cote d'azur), j'avais pris une colocation chez l'habitant sans savoir qu'il y avait des coins glauques et me suis retrouvé dans la cité des tarterêts à corbeil (une des pires cités de France). J'y suis resté 6 mois et j'ai assisté à des incendies de voitures, des stocks-cars...Il y a des propriétaires dans cette cité qui payent un agent de sécurité surveillant le parking en sous sol avec des chiens d'attaque 24h/24.

      Mais là où j'ai eu le plus peur, c'est parce qu'une nuit, il y avait dans la rue des bruits étouffés. J'ai éclairé la chambre pour regarder en hauteur. Il y avait des forces de l'ordre casquées avec boucliers en tenue GIGN avec des armes lourdes marchant en groupe et quand ils ont vu la lumière, ils ont tous pointé leur arme vers moi. Et s'il y avait eu une balle perdue? Il règne de l'insécurité dans cette région qui est pour autant le principal bassin de l'emploi en France.

      Pour ma part, j'envisage un déménagement en province pour vivre plus sereinement.

      Supprimer
    4. Moi aussi je viens de passer une semaine à Paris. Château d'eau est un territoire presque perdu. De Stalingrad à Barbes, c'est le paradis du crack et de l'héroïne.

      Supprimer
    5. qu'est-ce que tu es allé faire à Paris? T'es maso c'est le nouveau camp des migrants.
      Nous dans les territoires y trainent pas tant que ça , sauf dans les grandes villes.
      surtout qu'ils ne sont pas trop clients pour coucher ici dans la grange sur de la paille.
      Le Dieu 115 est connu sur toute la planète . Ensuite il faut les codes d'accès RSA ou APL ou encore HLM et après tranquilou t'es au paradis car St Pierre il ne te vois plus au fond du jardin! Les autochtones te cachent et t'alimentent et sont heureux de le faire. Le diablotin macron ne te retrouve plus et t'oublie....

      Supprimer
  8. Passionnante ton histoire ça te fera quelque chose à raconter à tes petits-enfants mon Dieu quelle aventure un séjour en banlieue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ano 8:53 = troll

      Supprimer
    2. Ano 09:04=bouffon

      Super un Ano qui dénonce un autre Ano.

      Supprimer
    3. Ano 9:08 : ce n'est pas le fait que tu sois ano que je dénonce mais le fait que tu passes ta vie à troller, dénigrer, insulter au lieu de t'exprimer normalement. Es-tu au moins payé pour tes basses œuvres? Quel est ton problème?

      Supprimer
    4. Chacun ses délires, et je ne suis même pas payer pour ça

      Supprimer
  9. c'est quoi ce fil ? Le trouillomètre à fond?
    Je comprends mieux maintenant les scotchés à BFM !
    Continuez migrants de tous pays et allez manger les provisions des parisiens!
    Wendy tu as réussi un coup de maître avec ta baguette et ton fromage. Tous les fachos vont te coller maintenant.
    C'est dommage. Comme tu nous as sorti du concret de ta vie ça parle bien et donne le cadre de vie du citadin 2018!
    Je suis bien mieux au milieu de mes poules et de mes lapins , les champs aux alentours , et à part les coups de fusils des chasseurs ...pas de grand black qui me pique ma baguette!!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui, et le jour où les blancs chassés de leur mégapole par les grands blacks viendront dans les campagnes, leur offriras-tu une poule au pot ou une omelette?

      Supprimer
    2. Pour le moment!!!

      Car lorsqu'ils auront compris que c'est ailleurs qu'ils peuvent trouver à manger......c'est qui qui va garder ses poules le fusil à la main???

      ----------------------------------------

      "Un migrant a tenté de m’arracher mon sac de provisions. En plein jour.
      Il m’a dit « j’ai faim », c’est tout....J’ai donné un peu de mon sac....."

      Et comme tu as donné une fois, tu donneras demain encore!
      Parce demain AUSSI il aura faim...et ses copains idem!!!

      Il n'y a pas d'entraide entre les blacks : les maliens détestent les nigérians, les sénégalais détestent....etc.
      Leur couleur de peau n'en fait pas un peuple UNI dans l'adversité.
      Ils sont tous les esclaves d'une autre ethnie parce qu'ils n'ont toujours pas réglé le problème!!

      Tous les pays africains sont bien content de nous envoyer leurs pauvres entre les plus pauvres (ça leur évite d'avoir à les nourrir et leur enseigner des choses)
      Mais mieux encore..!!!Si certains avaient quelques terres, même arides et sèches, ça fait le bonheur des gouvernements et des chinois par la même occasion...car le sol est riche...dessus, dessous pour peu qu'ils y mettent un peu de tune!!

      Mais on ri jaune là!! Ils ont TOUS voulu leur indépendance parce que nous n'étions que des sales blancs blablabla....Et c'est qui qui vient chez nous maintenant parce que leurs gouvernements sont des incapables???
      Finalement.....les choses n'en serait peut être pas là à l'heure actuelle....

      Oui, c'est dramatique et surtout scandaleux que NOS PROPRES gouvernements ouvrent les bras à ces pauvres gens alors même que NOS gouvernements sont incapables de juguler la misère dans notre propre pays : "les restos du coeur" croulent sous les demandes et ne peuvent plus faire face!!
      "les restos du coeur" c'était du provisoire mais du provisoire qui dure, et qui dure depuis bien trop longtemps!!

      On ne s'en sortira pas si il n'y a pas de politique de fermeture du robinet (même si c'est injuste tout ça blabla)
      A un moment donné, il va falloir faire quelque chose de décisif!

      Marmotte

      PS : il a pas râlé parce que ta bouffe ça ressemble à rien????........nan j'déconne!!!



      Supprimer
    3. J'ai entendu tout à l'heure à la téloche le nombre de 350000 immigrés l'année passée en France. Autant dire que ça doit être plus...

      Wendy nous montre la voie ! Il faut bouter les congoïdois hors de nos trottoirs à coups de baguettes ! Protégeons nos saints fromages ! ^^

      Supprimer
  10. Le problème, c'est que le mec il demande même pas...un annimal.
    "Excusez-moi madame j'ai faim pourriez vous m'aider, c'est obligé tu lui donnais ta baguette."
    Mais "j'ai faim" : je me sers, avec violence s'il faut et contre une femme bien entendu... NON, ma main dans sa gueule et ses dents sur le trottoir, il volera de la soupe.
    Donc quand il a 'envie de baiser ???? il fait pareil j'imagine....
    Des dangers publiques, nos enfants ne sont plus en sécurité dans nos rues, révoltez vous.
    Nash

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu es un grand enfant , ça au moins on l'a compris!
      Je sais pas si la politesse est ton point fort à toi aussi. Surtout si tu crevais de faim?
      Le "s'il te plait" et le "merci" ça n'existe plus dans ce grand cirque 2018.Un peu comme de se laver les mains avant de manger.
      Alors les grossièretés c'est la cerise sur le gâteau!
      Finalement je le trouve bien ce grand black . Il est entré en contact avec "l'opulence" de notre société avec un petit message "j'ai faim".
      Un grand black et une grosse faim . C'est de la magie, de la pure magie dans le monde virtuelle de Wendy qui botte en touche en disant "même pas mal" mais dont le malaise la porte à en parler ici.
      Merci le "grand black" tu es un grand sage déguisé en mendiant.
      Et merci à Wendy de nous offrir un fil de conscience pure.

      Supprimer
    2. des maîtres viennent souvent nous parler mais notre vie détourne le regard...

      ce n'est pas le premier que Wendy rencontre mais celui-là l'a touchée...

      ainsi va la vie...

      Supprimer
  11. Ventre affamé n'a point d'oreilles ! dommage qu'ils n'enseigne pas cela a l'ENA !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A lENA on enseigne, directeur de l ena devant un public : Écouter c'est trahir!

      Vous êtes donc renseigné sur l eniveau de dialogue possible.

      Supprimer
  12. c'est pas le dialogue le problème.

    c'est le mec qui te met en face de tes pensées , un point c'est tout.

    après tu restes avec ça et tu l'oublies ou bien tu fais comme wendy et tu essayes d'avancer sans mauvaise conscience.

    les ceusses qui pigent pas le sujet on qu'à retourner faire leur loto au bistrot du coin et tout le monde continuera à vivre tranquile

    RépondreSupprimer
  13. Fais comme moi, déménages en Auvergne, Wendy... Besos

    RépondreSupprimer
  14. Retour à l'âge de pierre en France : acte de cannibalisme dans le 93 (comme d'habitude);bagarre entre 4 capverdiens, une oreille et une lèvre mangées. C'est pire que le vol de la baguette : demain ils nous cuisineront avec une petite sauce pimentée; nous allons devoir compter nos abattis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. cannibalisme ou pas si tu bouffes de la viande t'es un peu quand même.
      Mais je crois que c'est pas la bidoche le pire .
      C'est de se faire bouffer son esprit.
      Je sais pas si quelqu'un suit mais là , dans le creux de l'oreille, comme personne n'écoute....Faites gaffe car quelqu'un nous siphonne le ciboulo , j'en suis sûr !
      Alcool , cannabis etc...c'est quoi le système? Perds la tête un petit peu et....hop il y a quelqu'un qui se sert !
      Blague? Je vois des cocos qui ont leurs 2 jambes et 2 bras mais il n'y a plus grand chose d'autre. Pourtant c'est des jeunes pleins d'ardeur et tout et tout. Peut-être mais c'est vide , ils ne sont plus vraiment là....

      Supprimer
    2. tout ce tapage c'est interne une tribu, la tribu des parisiens.
      une guerre ethnique comme d'habitude.

      A Paris tout marche à la "baguette" et c'est le terrain d'essais des ogm (organisations génétiques migratoires ).

      On n'en voulait pas dans les champs de mais alors on n'a rien dit pour les essais sur la tribu .

      On parle même de faire un mur pour isoler cette tribu .

      affaire à suivre

      Supprimer
  15. Au dieu du ciel, aux maîtres de la terre,



    J’ai réclamé le pain de chaque jour :



    J’ai vu bientôt se perdre ma prière



    Dans le désert des cieux vides et sourds ;



    Les dirigeants de notre République



    Ont étalé des lois sur mon chemin,



    D’aucuns m’ont fait des discours magnifiques,



    Personne, hélas ! ne m’a donné de pain !





    Levant le front et redressant le torse,



    Las d’implorer et de n’obtenir rien,



    Je ne veux plus compter que sur ma force



    Pour me défendre et reprendre mon bien.



    Entendez-vous là-bas le chant des Jacques



    Qui retentit derrière le coteau,



    Couvrant le son des carillons de Pâques :



    C’est mon Credo, c’est mon rouge Credo !

    Quelques mois plus tard, Gaston Couté meurt à Paris.....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. une autre de Gaston Couté toujours d'actualité:

      Allons les homm’s, allons mes frères !



      Allons avancez-moué-z-un verre,



      J’ veux fraterniser avec vous ;



      J’ veux oublier tout’ ma misère



      En trinquant et buvant des coups



      Avec les grands, avec les grous !



      J’veux aphysquer les idé’s rouges,



      Les idé’s roug’s et nouér’s qui bougent



      Dans ma caboch’ de gueux et d’ fou :



      J’veux vous vouér et vouér tout en rose



      Et crouér qu’ si j’ai mal vu les choses



      C’est p’têt’ pa’c’que j’étais pas saoul.



      Allons, avancez moué-z’ un verre…



      Je veux prend’e eun’ cuite à tout casser



      Et l’ souér couché dans un foussé





      Supprimer
    2. auteur toujours d'actualité
      très intéressant
      merci

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.