mercredi 3 janvier 2018

Quand la propagande se retourne d’un coup sec.

(RT @lheureuxdaniel)

Joshua Boyle, l’ex-otage en Afghanistan que Justin Trudeau accueillait à son bureau avant Noël, fait maintenant face à 15 accusations, dont celle d’agression sexuelle.

Ces crimes ont été commis entre octobre et....décembre !