lundi 1 janvier 2018

Police : augmentation de 10% des agressions.






Les agressions contre les forces de l'ordre et les fonctionnaires d'État ont augmenté de plus de 10% en un an.

Source

C’est la violence gratuite qui monte. Contre la police on a des chiffres, moins contre nous. Des actes stupides, des bousculade, des idioties agressives.

L’insécurité ressentie est un problème économique. 

Toujours davantage de voitures et souvent pour éviter les transports en commun ... bientôt une taxe carbone pour éviter de se faire agresser ?

Des zones géographiques entières qui peuvent soit gagner, soit perdre de la valeur selon si la sécurité y est assurée ou non...

Etc...




4 commentaires:

  1. Quand c'est un fds lambda qui se fait bolosser voire tuer par la racaille immigrée, tout le monde s'en fout. ;)

    Pauvres petits choupinets de flics qui goûtent à leur propre médecine.

    On les paye pour assurer notre sécurité et ils ne sont pas foutus d'assurer la leur. En revanche, ça crache du PV.

    Le système s'écroule. On se défendra sans eux ces gros vendus. Mais quand ça pètera, ils seront aux premières loges. Justice.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le problème c'est la peur, ils osent pas refuser de faire des amendes que leur hiérarchie de pute leur impose alors qu il ya les municipaux et privés qui arrosent de pv toute la journée donc les policiers n'ont pas besoin d'en faire mais non ils continuent d'obéir comme des cons, attention certains n'en font pas et restent cool mais par contre ils finissent rejetés et cassés par les putes maçonniques. Donc tout est voulu. Ah ces humains qu'elle race de dégénérés. C'est comme ces racailles, au lieu de faire chier le quidam, ils sont bien assez nombreux pour se réunir devant les institutions et défoncer la gueule des politiques suceurs de démons, ils pourraient même être une armée utile pour changer le système actuel.

      Supprimer
    2. Aujourd'hui dans le train le contrôleur a laissé tomber devant une nware sans billet et se l'est joué impitoyable devant une grand mère qui s'était visiblement fourvoyée sur le ticket à acheter.
      Je me rappellerai toujours aussi de ce flic qui avec ses bottes de motard bien cirée tançait une mère et sa fille qui avaient mordu une ligne blanche sur un mètre avec leur petite voiture.

      Bref je n'en ai rien à foutre que leurs dents aillent décorer le pavé. Le jour où çà sera redevenu autre chose que les farces de l'ordre qu'on a maintenant je changerai peut être d'opinion.

      Supprimer
  2. Tous les fonctionnaires d'Etat ont un droit de réserve et une obligation de service.
    Obéir et se taire, sinon les sanctions tombent!

    Grâce à cette petite règle qui est comme un couperet au dessus de leurs tête vous avez deux attitudes :
    - ceux qui ferment les yeux et jouent au capo ;
    - ceux qui essayent de faire autrement sans se faire choper.

    Qu'on se le dise : c'est de plus en plus difficile de faire autrement sans se faire choper car ceux qui jouent au "capo" ont aussi la casquette du petit délateur de service (eh oui! Les promos c'est toujours utile!!)

    En fait, pauvres d'eux, ils ont longtemps joué aux intouchables, aux gros bras, sans se poser de questions!!

    Retour de bâton!!
    Mais maintenant que tout est verrouillé - administrativement car les chefs sont des vendus aux projets immondes - c'est marche ou crève!!

    Je les plains mais en même temps je m'en fou!!

    Ne jamais avoir à faire ni à la justice, ni à la médecine - deux instances vérolées, complètement achetées.

    MArmotte

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.