mercredi 24 janvier 2018

Les « clandestins » n’existent plus.

Ils sont des milliers en France, étrangers sans-papiers qui ne peuvent pour autant être expulsés: pour sortir de cette situation kafkaïenne, les associations plaident pour un "statut" spécial qui leur donnerait le droit de travailler et l'autonomie pour se loger.
Le problème est connu: dans la seule Ile-de-France, 40.000 personnes sont logées en famille à l'hôtel au titre de l'hébergement d'urgence, dont plus de la moitié, sans-papiers, espèrent une régularisation.
...un certain nombre sont ce que l'on appelle des "ni-ni" (ni régularisables, ni expulsables): déboutés de l'asile notamment, ils ne peuvent être renvoyés vers leur pays parce que celui-ci refuse de les reprendre, qu'ils ont des enfants nés en France, voire que la situation chez eux est trop instable...
Une situation coûteuse -- l'hébergement hôtelier coûte à l'Etat près de 250 millions d'euros par an, majoritairement pour des gens ayant des problèmes de droit au séjour.
Une partie de ces sans-papiers remplissent les critères de la "circulaire Valls" de 2012 (cinq ans de présence sur le territoire, enfants scolarisés depuis trois ans...) permettant une régularisation.
Aussi les associations plaident-elles, à défaut d'une régularisation en bonne et due forme, pour un "statut" spécifique dont bénéficieraient ces "ni-ni". Un statut d’Etrangers "tolérés".
"Cela pourrait concerner les personnes en France depuis au moins deux ans, hébergées, pour leur donner le droit de travailler et de se loger".
————

Regardez les droits aux titres de séjour pour raison familiale... et ça dure depuis 40ans.
La France est de loin le premier pays d’immigration !!!! 
Et ce nouveau statut de « toléré » ne signifie qu’un accueil plus large.
Fallait oser ! 😂😂😂😂 ils ne contrôlent plus rien !!!!!!!!

1 commentaire:

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.