mercredi 24 janvier 2018

La  « Super Lune bleue de sang » du 31 janvier.

Une source (et plus).







L'expression combine trois aspects qui caractériseront ce rendez-vous céleste. Le plus exceptionnel sera l'éclipse totale de Lune mais malheureusement le phénomène ne sera pas visible en Europe.

La règle veut qu'on appelle « Lune bleue », la deuxième Pleine Lune qui se produit dans un même mois (ce qui arrivera deux fois en 2018 : en janvier et en mars).


Le terme « sang » fait référence à l'éclipse totale de Lune qui sera visible cette nuit-là. Hélas, pas pour tout le monde. En France métropolitaine, il ne nous sera pas possible de l'admirer se parer de teintes sanguines lors de son passage dans la pénombre et l'ombre de la Terre. 


Et le terme "super Lune", qui survient 4 à 6 fois par an, signifie que la pleine lune coïncide avec le moment où notre satellite se situe à plus de 90% de son périgée, point de l'orbite légèrement ellipsoïdale où ce dernier se situe au plus près de la Terre.

—————- 2018 c’est vraiment l’année de la Lune ! Nous aurons 13 lunes.





1 commentaire:

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.