vendredi 12 janvier 2018

La solitude papale.



Pour les uns, le pape François est très populaire. Pour les autres, beaucoup moins… Il y a des faits mesurables qui permettent d’évaluer la popularité du Souverain Pontife. La baisse continuelle du nombre de fidèles présents place Saint-Pierre lors des audiences publiques du mercredi, sembleraient appuyer la thèse d’une baisse de la popularité. Une autre anecdote va aussi dans ce sens. Nick Sentovich est un jeune séminariste étatsunien en troisième année au Pontifical North American College de Rome. Comme tous les séminaristes de troisième année ont lui a proposé de participer à la messe de la vigile de Noël célébrée par le pape François dans la basilique Saint-Pierre. Habituellement le Saint-Siège procède à un tirage au sort pour déterminer les séminaristes qui seront de service. Comme très peu de séminaristes ont manifesté de l’intérêt à être présents à la basilique, tous ceux qui ont proposé leurs services ont été acceptés…Trouvé ici
Je ne suis pas surprise. 
D’autre part avec tous les scandales pedophiles et sexuels et financiers et d’abus de toutes sortes dévoilés sans jamais qu’un prélat ne soit jugé puis puni, c’est déjà pas mal qu’il reste encore quelques fidèles !!! Des vieux sans doute....
Ce Vatican c’est vraiment.... comment dire.... ? politique, inutile et malveillant ? C’est ce qui apparaît trop souvent. 

Même en Espagne ils ne croient ni ne pratiquent plus... ce pape aura achevé l'église Catholique...