La diversité de la population française a mieux été représentée en 2017 à la télévision, mais c'est notamment le résultat d'une évolution des séries américaines, selon le baromètre annuel du CSA publié ce jeudi. Il souligne cependant que les rôles négatifs continuent souvent d’être joués par des personnes non-blanches.
Parmi les 50 000 personnes indexées dans plus de 1 000 heures de programmes diffusés par 17 chaînes, le CSA a recensé 19% de personnes non-blanches, contre 16% en 2015. Les personnes perçues comme blanches restent largement majoritaires (81%).
————-
Ha ??? Vraiment ? C’est curieux pour un pays européen ! 
Le CSA nous inciterait-il à présenter à l’écran 81% de noirs handicapés SDF ?
J’ai envie de dire « oui, ce serait donner une image plus réaliste de notre ancien pays territoire. »