mercredi 17 janvier 2018

La musique est-elle susceptible de déclencher des actes violents ?

source

 C’est ce qu’affirment les villageois des hauts plateaux d’Éthiopie du Nord étudiés par l’ethnomusicologue Katell Morand (Université Paris-Nanterre), dans un article intitulé « Le désir de tuer. Musique et violence en Éthiopie du Nord » paru dans le n°68 de la revue Terrain, « L’Emprise des sons ».
Nous avons plutôt tendance à parer la musique de toutes les vertus – elle permettrait de calmer les esprits, guérir les peines, soigner les maladies, voire même faire pousser les plantes. À contre-courant de ces représentations, le dernier numéro de Terrain explore les diverses manières dont les sons peuvent être utilisés pour manipuler autrui, faire souffrir, ou encore pousser au meurtre.

 source 2

la terre des amharas.