vendredi 12 janvier 2018

De Balance ton Porc à l’hystérie féminine.



Elle me fait de la peine, Brigitte Lahaie.
De mon point de vue, qu’elle fut actrice porno n’a aucune importance au niveau moral mais peut donner du poids à ses propos. Ensuite on a le droit de penser et de dire ce que l’on veut.

Les pseudo-féministes n’auront prouvé qu’une seule chose :

parler un tant soit peu de la sexualité des femmes ou des rapports parfois tendus (:) que celles-ci entretiennent avec leurs partenaires masculins ne peut déboucher que sur de l’hystérisation du féminin.

Je pensais (bêtement) que nous en étions sortis. L'actualité me prouve le contraire.

Ces fausses féministes enterrent la grande rencontre des désirs croisés homme-femme et remettent la femme dans l’état où ils l’ont trouvée au XIX° siècle.

« Une femme honnête est forcément harcelée ».