vendredi 12 janvier 2018

De Balance ton Porc à l’hystérie féminine.



Elle me fait de la peine, Brigitte Lahaie.
De mon point de vue, qu’elle fut actrice porno n’a aucune importance au niveau moral mais peut donner du poids à ses propos. Ensuite on a le droit de penser et de dire ce que l’on veut.

Les pseudo-féministes n’auront prouvé qu’une seule chose :

parler un tant soit peu de la sexualité des femmes ou des rapports parfois tendus (:) que celles-ci entretiennent avec leurs partenaires masculins ne peut déboucher que sur de l’hystérisation du féminin.

Je pensais (bêtement) que nous en étions sortis. L'actualité me prouve le contraire.

Ces fausses féministes enterrent la grande rencontre des désirs croisés homme-femme et remettent la femme dans l’état où ils l’ont trouvée au XIX° siècle.

« Une femme honnête est forcément harcelée ».


25 commentaires:

  1. Elle a aidé et défendu continuellement les femmes sur RMC dans son émission qui avait un succès monstrueux pendant des années avant de se faire virer comme une serpillère. C'est une femme très intelligente, mais dans cette affaire, elle a fait une grave erreur de raisonnement, on ne cause pas de ces choses avec une féministe en face de soit comme avec un expert psychologue ou sexologue. Elle est tombée, les médias ont fait le reste en tirant de son contexte toutes les phrase clefs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. Oui, c’est honteux. Et le fait qu’elle ait fait du porno d’une façon ou d’une autre « les féministes »lui jettent’ a la figure.

      C’est vraiment’ pathetique...

      Supprimer
    2. Elle est devenu la Gérard Filoche du coeur. Est-on revenus au temps de la chasse au sorcières ?

      Avant-hier soir sur LCI il y a eu une émission avec elle qui pour une fois était intéressante. Brigitte Mac... euh Lahaie s'est fait pourrir en particulier par une des vieilles blondes chroniqueuse à gros nez. On pouvait sentir la haine et la jalousie suinter de cette femme aigrie. Elle s'est essuyé les pieds sur la tronche de la pauvre Brigitte comme elle le fait d'habitude sur la tronche des pauvres, victimes des politiques libérales. Elle a voulu se la payer...


      HS, dans la même série d'un monde qui semble être en marche sur la tête (en fait il sait ce qu'il fait), un article intéressant du monde diplomatique :

      https://www.monde-diplomatique.fr/2016/08/GROSSETETE/56078

      Il dit en gros que ce sont les prolos qui crèvent le plus et se font pourrir en justice. Plus que les riches en BMW. Bizarre, qui aurait pu l'imaginer ?

      Supprimer
    3. 100% d’accord avec toi et la façon dont tu l’exprimes !!!

      En marche vers l’abime ! Je n’en peux plus...mais... le M. peut exploser en vol... ne l’oublions pas...

      Supprimer
    4. Oui, et nous avec ! Qui a prévu un parachute ? ;)

      Supprimer
    5. Il y a aussi des pauvres qui roulent en BM!

      Supprimer
    6. Lis l'article ! :)

      (Même si tu as raison sur ce point de détail ! lol)

      Supprimer
  2. C'est agaçant toutes ces mobilisations des hystériques féministes qui ont toutes un point commun, celui d'être imbaisables et donc de de ne jamais avoir été harcelées. Ce sont souvent de jolies femmes qui sont concernées, mais à chacune de savoir se protéger, et la loi dispose de tout l'arsenal nécessaire pour poursuivre et réprimer. Il suffit simplement de donner des instructions de fermeté au parquet.

    Le reste, les histoires de délation, c'est inventé par des réseaux pour créer une diversion par rapport à d'autres sujets sociétaux beaucoup plus graves (ex 11 vaccins obligatoires), pour diviser la société : hommes/femmes, soit diviser pour mieux régner, le féminisme ayant été inventé par les marxistes, les femen étant d'ailleurs financées par Soros.

    La féministe qui s'exprime sur la vidéo a monté 3 structures car le militantisme féministe est son gagne pain et elle voudrait des fonds publics pour exercer son business. Tous des requins. Quant à Brigitte lahaye, elle a toujours été de bons conseils mais elle n'a pas forcément la même approche, et le plaisir physique est peut être seulement une réaction chimique et pas forcément une acceptation. Et la franc-maçonne schiappa qui a écrit des livres érotiques dans une collection à connotation pornographique et se veut la fervente défenderesse des femmes pour qu'on parle d'elle.

    C'est pitoyable et malsain car après ce genre de chasse aux hommes, il n'y aura plus de tentative de séduction car ils craindront d'être stigmatisés et finalement ils finiront homosexuels. N'est ce pas le but recherché par les immigrationnistes remplacistes? l'extinction de notre race et la reproduction contrôlée sur autorisation et artificielle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout à fait ça. C'est déjà à peu près en place aux USA. A voir si ça continuera sous Trump mais je ne vois pas vraiment d'amélioration.

      Il y a ceux qui deviennent gay. Ceux qui se "transexualisent" par incapacité à assumer d'être un homme dans ce monde, trop faibles, et ceux qui les baisent plutôt que d'approcher des femmes qui hurlent au viol. Et il y a les MGTOW.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/MGTOW

      On rajoutera à cela une industrie de la pornographie de masse florissante et accessible gratuitement sur le net, une glorification de la virilité congoïde et le métissage et on a un cocktail parfait de génocide de la race blanche ou bien de guerre civile. Plus sûrement un peu des deux.

      En face de ça, les jeunes hommes s'organisent avec le masculinisme (malgré ses défauts), en se radicalisant, en devenant racistes voire même nazis. Retour de la religiosité. Mouvement no-fap (pas de masturbation). Intolérance aux conneries que les femmes dégénérées font dans leur jeunesse, pensant rafler la mise en vieillissant, alors qu'eux font des études sérieuses. Recherche de femmes sérieuses pour créer une famille.

      En face les tarés SJW marxistes culturels.

      Et depuis un an ils se mettent sur la gueule dans les universités et dans les rues. :)

      Merci qui ? Hein, qui ? ;)

      C'est là en France depuis la rentrée même si ça germait depuis des années. C'pour ça que je comparais une personne intelligente, avec du vécu et sortie par le haut comme Brigitte Lahaie à Gérard Filoche. Ils sont le vieux monde comme les marcheurs disent. Le nouveau monde c'est la guerre de tous contre tous. C'est Kalergie...

      Supprimer
    2. Aux deux commentaires : 100% d’accord !

      Supprimer
    3. TAKE BACK OUR FUTURE - A Message from the Alt Right

      https://www.youtube.com/watch?v=Gdm3u78nZD0

      Livré tel quel... ;)

      Supprimer
  3. BL m'en redevient sympathique...
    beaucoup de féministes sont des lesbiennes apatrides qui haïssent les hommes. Franchement, qui ne préférerait pas ici coucher avec une Brigitte de 60 ans qu'avec une Fourest de 40...?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Y’a pas photo ! Et encore ! Je suis une femme ! Mais je pense qu’un homme prendrait Brigitte..

      Supprimer
    2. 100% oui, rien que pour le côté humain.

      Supprimer
  4. Bonjour Wendy, en MP, sur le sujet.

    RépondreSupprimer
  5. L'homme du futur voulu par les mondialistes qui utilisent actuellement leurs collabos pour semer la zizanie entre les sexes, au moyen de l'arme du féminisme. L'homme du futur sera unisexe, la sexualité disparaîtra au même titre que la famille, et la reproduction se fera sur commande auprès des multinationales après paiement et sur autorisation et contrôle des naissances. Un Etat est déjà fortement impliqué dans le business de la reproduction sous couvert de la recherche génétique et entend développer son activité lucrative dans le monde entier, alors que jusqu'alors cela ne concernait que les couples stériles. A surveiller de près.

    Selon Attali «  nous allons inexorablement vers une humanité unisexe, sinon qu’une moitié aura des ovocytes et l’autre des spermatozoïdes, qu’ils mettront en commun pour faire naitre des enfants, seul ou à plusieurs, sans relation physique, et sans même que nul ne les porte. Sans même que nul ne les conçoive si on se laisse aller au vertige du clonage. Accessoirement, cela résoudrait un problème majeur qui freine l’évolution de l’humanité: l’accumulation de connaissances et des capacités cognitives est limitée par la taille du cerveau, elle-même limitée par le mode de naissance: si l’enfant naissait d’une matrice artificielle, la taille de son cerveau n’aurait plus de limite. Après le passage à la station verticale, qui a permis à l’humanité de surgir, ce serait une autre évolution radicale, à laquelle  tout ce qui se passe aujourd’hui nous prépare. Telle est l’humanité que nous préparons, indépendamment de notre sexualité, par l’addition implicite de nos désirs individuels... ».

    http://www.slate.fr/story/67709/humanite-unisexe-biologie-immortalite

    RépondreSupprimer
  6. Les Atlantes sont de retour!Ils avaient piégé des esprits dans des robots et les appelaient des "choses". C'étaient les serviteurs et les ouvriers pour tout ce qui était fatiguant ou pénible. Attali a beaucoup intrigué près des chefs d'état français car il sait que nous sommes le "peuple" de la future race.Il a accès à nos gènes. C'est un gros malin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sommes-nous des robots biologiques dans lesquels nos âmes sont piégées ?

      Supprimer
  7. Quand la blockchain permet de certifier le consentement d'un partenaire sexuel
    12 janvier 2018

    Alors que les multiples révélations qui ont suivi l'affaire Weinstein doivent progressivement faire évoluer les mentalités et la législation, les technologies proposent déjà une solution pour tenter d'encadrer les relations sexuelles entre adultes consentants et protéger les partenaires. Trois jeunes Néerlandais, Arnold Daniels, Rick Schmitz et Martijn Migchelsen, développent LegalFling (en français relation sexuelle légale, NDLR), un service de consentement pour faire savoir entre partenaires - d’un soir ou pour la vie - ce que l’on veut ou ne pas faire et dans quelles conditions.

    Cet accord déposé sur la blockchain est à la fois enregistré, protégé et crypté. L'idée s'appuie sur un projet de loi du gouvernement suédois sur l'obtention d'un consentement explicite avant les relations sexuelles. Ce texte, qui introduit la notion d'outrage sexuel par négligence, devrait être présenté dans les semaines qui viennent pour entrer en application en juillet 2018.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai évalué personnellement que chacune de mes relations sexuelles avec ma dernière compagne m'étaient revenues à 70€ (tout l'un dans l'autre comme on dit). Si je prends en compte que c'était une grosse conne et que finalement je vis bien sans femme, je peux mettre 70€ dans une relation sexuelle. Vive les putes ! Oh non, faut dire les escorts maintenant...

      Supprimer
    2. C'était peut être une grosse conne mais là on peut dire qu'elle avait trouvé son gros con...je te souhaites bien du plaisir avec ta prochaine pute nigériane ou camée complètement sidaïque...et vérifie quand même sous le capot y'a beaucoup de travelos dans ce milieu des fois qu'on t'encule et que tu aimes çà !

      Supprimer
    3. Je t'emmerde bien mon pote. Comme si les femmes n'étaient pas intéressées avant toutes choses. Il y a une chose a retenir d'elles : elles ne t'aiment pas. L'amour est une chose masculine. A la limite, elles aiment leurs petits égos ou leurs enfants.

      https://leroidelajunglerevival.wordpress.com/2017/03/10/titre-des-articles-du-blog/

      Ah, et je ne sais pas si je te l'ai déjà dit : je t'emmerde.

      Supprimer
    4. À 1:53

      On sent le vécu, là !!!!

      :))))

      On peut voir les choses comme ça ! You made my day !

      Supprimer
  8. "Anonyme12 janvier 2018 à 09:15

    Est-on revenus au temps de la chasse au sorcières ?"


    OUI!
    Sans aucun doute!
    Nous sommes dans l'air du soi-disant "politiquement correct" qui n'est autre de "la dictature de la pensée".

    Mes braves, nous avons du soucis à nous faire!!

    Marmotte

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.