jeudi 25 janvier 2018

BBC-documentaire : l’échec du multiculturalisme.

(regardez les images si vous ne comprenez pas la langue.)

La BBC qui est toujours en première ligne pour défendre tous les « vivre-ensemble » possibles livre un petit documentaire sur l’incapacité de l’Angleterre à intégrer les musulmans.

Des quartiers entiers se sont vidés, les musulmans vont à l’école coranique, les anglais de souche 
quittent certaines villes. Il n’y a pas d’intégration.

La démographie musulmane étant beaucoup plus dynamique ses zones géographiques d’influence s’étendent.

L’Angleterre pratique la partition des territoires et les quartiers communautaires. Cela n’a en rien réglé le problème. Éventuellement cela a différé le problème.

Les « anglais de souche » sont poussés hors de leurs villes historiques par la loi du nombre.

La seule question qui me vient : pourquoi tout à coup la BBC change de ton ?
C’est assez inquiétant...

(C’est comme si Ruth se mettait à chanter les louanges de MLP ;)


9 commentaires:

  1. Bla bla bla bla bla bla bla bla bla

    RépondreSupprimer
  2. de toute façon, je ne vais plus à Londres, et le maire Sadiq était prévu plus de6 mois dans le jourrnal The Economist des Rothschild, exactement pareil pour les dates des attentats de Paris du 13 nov 2015, d'ailleurs c'était dans le même magazine, et maintenant j'ai déménagé de Paris..j'ai plus confiance dans nos zelites

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le prix à payer quand on gère la finance islamiste, propre de la City. Le capital avant les hommes, et c'est toujours le peuple qui trinque. Pendant ce temps là les élites sont à l'abri; il parait qu'elles s'installent actuellement en Patagonie.

      Supprimer
  3. Sur LCI le brave Pujadas nous offre une émission intitulée : "Sommes-nous condamnés au chômage de masse". Dans la présentation en chiffres du début, assez bien faite, il manquait juste un petit élément ; l'impact de l'immigration sur ces chiffres relativement élevés. Une jolie émission avec plein d'experts en mode damage-control. Car en filigrane, on comprend très bien que si on voulait régler le chômage, le programme du FN de 2017 aurait-été très efficace. On ne parle pas que d'immigration mais aussi de droits de douane, de protection de nos industries et de la folie de faire venir des africains peu qualifiés sans avoir d'opportunités à leur offrir. Mais on sait tous que c'est un plan contre les peuples.

    Le discours de micron hier était assez emblématique d'une zélite qui, si elle veut se maintenir, va devoir lâcher un peu de leste, pour l'instant... A terme ce sera un réel durcissement. Et j'ai dans l'idée que leurs "protégés" pourraient servir à cette occasion. Ce n'est pas "si" mais "quand".

    Comment cela pourrait-il finir bien ?

    https://www.zupimages.net/up/18/04/a3q8.jpg

    https://www.zupimages.net/up/18/04/7na2.jpg

    https://www.zupimages.net/up/18/04/3lqw.jpg

    Je ne retrouve plus la dernière image qui montrait que l'immigration en Angleterre était essentiellement concentré dans les villes et pour ainsi dire inexistante dans les campagnes. Minoritaire et assiégée pour l'instant. Comme dans tous les pays de l'ouest.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand je regarde ton doc sur l’avenir de la population anglaise... gloups !

      Ici c’est la même avec’ davantage d’africains et moins d’asiatiques.

      Je ne vois pas où ils veulent en venir’ avec cette immigration délirante.

      Je ne comprends pas. Juste.

      Zéro gain pour les contribuables ou la vie en société , rien,...

      Il se passe quelque chose de plus profond... même l’explication par la ligne comptable à la BCE ne tient plus la route, selon moi...

      Il se passe « un truc ».... évidemment les citadins le vivent plus que les ruraux mais les ruraux payent aussi...

      Jusque dans les années 80-90 la première attractivité de la France pour les « investisseurs «  c’etaient Les infrastructures.

      Maintenant, les infrastructures disparaissent (écoles, hôpitaux, sncf , fret, etc...) on ne peut plus payer...

      À la place on paye des ONG , des tentes’ en toile, des repas, des nuits d’hotels , des éboueurs qui n’y arrivent plus, etc...

      On marche sur la tête et le pire dans tout ça ? Personne n’est heureux ou simplement traité décemment...

      Supprimer
    2. Dans une société basée sur la croissance sans fin malgré un monde fini, les immigrés en tant que "ressources" contribuent à faire tenir encore un peu le système.

      On l'avait dit ici mais un immigré qui arrive n'est pas endetté (peut-être auprès d'un passeur mais pas auprès de Rothshild pour caricaturer). Le système peut donc lui coller de la dette sur le dos à la même hauteur que les citoyens là depuis plus longtemps.

      Je n'ai aucune preuve, mais j'avais lu que certains politiques pouvaient toucher des commissions occultes s'ils faisaient tourner la dette à plein. Au moins sont-ils plus tard récompensés par des "conférences" bien payées. Ça c'est factuel.

      Ça permet de faire marcher le bâtiment, peser à la baisse sur les salaires, empêcher une cohésion nationale ou identitaire pour lutter contre l'exploitation en privilégiant les luttes horizontales aux luttes verticales. Jouer sur le communautarisme. Détourner les pensées des gens de ce qui est important.

      Une partie des idéologies vivre-ensemblistes découlent pour certaines de là, déclinées de toutes les façons que tu abordes régulièrement ici. On simplifie le tout avec le racisme vs. l'anti-racisme.

      Tout ça contribue à faire tourner encore un peu le système. Ce sont des rustines.


      Et les zélites peuvent continuer à piller le pays avant de le dépecer. Création des grandes métropoles remplies d'hommes nouveaux "universels". Campagnes oubliées en attendant l'application du plan cop21 ou cop23 maintenant et la confiscation de la nature sous couvert de bons sentiments.

      http://www.afn.org/~govern/usa-wild.gif

      https://designearthsynergy.com/wp-content/uploads/2015/02/2C-DesignEarthWAVE-The-United-States-Sustainable-Cities-Infrastructure-Initiative-Plan-DES-1.jpg

      Il y a d'un autre côté tout à fait complémentaire la destruction d'un ancien ordre, d'un ancien monde pour le remplacer par un nouveau. Ça pourrait être le plan Coudenhove-Kalergi qui existe sérieusement. L'abaissement du QI pour mieux nous contrôler. Ou tout simplement notre destruction par pure haine. Destruction du centre de la chrétienté. Mise en coupe réglées de nos âmes dans le binaire comme en parlait Tof. La société de la consommation qui va toucher de plein fouet les nouveaux venus (l'affaire nutella ? lol).

      Effondrement. Et ensuite néo-féodalisme technologie, transhumain... C'était expliqué dans une revue pour zélites des années 80 que j'avais trouvée chez Nenky il y a longtemps.

      L'immigration n'est donc qu'un des éléments de cette big-picture où indigènes et colons sont malheureux car ils y perdent leurs âmes.

      Effondrement et féodalisme. """Ils""" préparent juste la suite. C'est le plan. Qu'il y ait une cata cyclique ou pas.

      Supprimer
  4. très clean (sic) ce fil avec comme novlangue
    "La démographie musulmane étant beaucoup plus dynamique" hahahaha
    Ben heu l'Allemagne avec sa flopée de migrants turcs a pas trop compensé le manque avant que les nouvelles "hordes" n'arrivent. On parle peu des British mais ces anciens maîtres du monde avaient de beaux restes qui arrivaient avec toute la condescendance des seigneurs.Leur cloisonnement communautaire sectorisait bien les populations et ça collait avec les méthodes de différentiels de revenus.Maintenant que d'autres "peuplades"se pointent l'arche de Noé British prend l'eau...
    Et le Brexit va remonter la hauteur du bastinguage. Tous aux canaux de sauvetage!!!!

    RépondreSupprimer
  5. Les chiffres viennent d'être publiés concernant la délivrance des visas en 2017 (soit une augmentation de plus de 11%, soit près de 3.500.000) dont principalement 849.000 pour les chinois, 413.000 pour les algériens, 323.000 pour les marocains, avec des chiffres quasi identiques en 2016. On rentre et on reste...

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.