lundi 31 décembre 2018

Fin d'année 2018.

Bon réveillon à tous ! 

Que vous dire d'autre, que souhaiter d'autre, à tous ?

Mon quartier est plongé dans le silence le plus profond depuis quelques jours. Pas un bruit, pas un souffle, rien.

En général quelques semaines ou plusieurs jours de ce silence à couper au couteau annoncent un attentat ou une flambée de violence.

Je vous le dis comme ça... Je le constate depuis des années.

Benalla se met à table et pointe la haute administration ainsi que la présidence vérolée. 

Le préfet de police de Paris se répand en double langage : "La soirée est sous haute surveillance mais vous n'avez rien à craindre". La question en suspens est : "Je fais quoi alors ?".

"La fête avec la police ?". Ou la fête surveillée et encadrée par la police ? 

Ramous en GAV !!!! 

Que va-t-il se passer sur les Champs ? Combien de voitures brûlées ailleurs ? combien de Gilets Jaunes ? Combien de touristes ? combien de familles pour les feux d'artifice ? Quelles agapes et à quel prix ?

Tout n'est que question de chiffres ? Qu'est-ce qui ne peut être chiffré ? Le plaisir, l'ivresse, le partage du moment ... L'espoir en 2019, les baisers sous le gui ?

   
Sous le gui, à minuit ! N'en profitez pas ! ;)













Un lien ?


Quand tout se délite en même temps, on est en droit de se poser la question.

Au plus sommet de l'état, comme chez les gueux, rien ne va plus. Un rapport ?

Le petit timonier n'est plus maître chez lui, ni dans ses cuisines, ni dans ses cabinets secrets.

Tambouille à tous les étages.

Je reste, pour ma part, persuadée qu'une ou plusieurs puissances étrangères, aux intérêts convergents pour l'occasion, dirigent ce pays pour le mener  à sa perte.

Le français, attaché à ses institutions et à sa constitution résiste comme il le peut. 70% des français soutiennent toujours les GJ, sourds aux imprécations qui voudraient faire d'eux seuls les responsables de la perte de croissance.

----------------------

J'ai vu un documentaire nommé "Murder Mountain" : se faire une idée ici




Ces montagnes de séquoias où coulent des rivières de la Californie du Nord, peuplées de hippies et de vétérans de la guerre du Vietnam, il y a 50 ans, sont devenues peu à peu le refuge des trafiquants d'herbe. 

Quand tout cela a-t-il réellement dégénéré ? quand l'état a légalisé la marijuana. Forçant les petits fermiers "isolationnistes" à vendre leurs terres aux plus gros. En clair à Coca-Cola et consorts.

Frappant : les armes, la taille réduite des "exploitations", la vie en apparence très spartiate des "fermiers", les montagnes de $ accumulées, cachées dans les terres.

De hippies nus fumant des joints, les types sont passés cow-boys mais sans changer de physique.

Oui, ça aussi, c'est tout à fait frappant. Des gars qui ne sont pas bodybuildés, parfois maigres à faire peur, parfois ventripotents, ont "tenus seuls la colline des meurtres".

Pas un seul noir. Les deux seuls qu'on aperçoivent deux secondes sont des dealers citadins de l'est américain venus s'approvisionner.

Un monde de "survivalistes" aux physiques de monsieur tout le monde, prêts à tout.

Comment passer d'un père qui fume un joint à un fils qui fume le voisin ?

Une génération. Une génération pour des millions de $ dans un décor de rêve, d'une beauté à couper le souffle.

La police ? hum... aveugle quant aux disparitions en série et aux meurtres. Maintenant que Coca Cola a racheté, la police œuvre. 

Ils se définissent comme "isolationnistes", vivant loin du monde (faux) pas comme survivalistes (vrai).

Il y a un vieux monsieur qui vit là depuis 50 ans, dans le documentaire. Hirsute. Toujours pas parti, il doit peser 40 kg. Pourtant, j'aurais tendance à le craindre plus que tout autre.

 ------------------------



Dans la France Coca-Cola, il y a des français bedonnants, des français aux bras fins et à l'estomac creusé, des gars à qui tu donnerais le bon Dieu sans confession, comme à ces gentils cow-boys ruraux américains.

Ces français deviendraient-ils isolationnistes à la sauce poule au pot ?

Je n'ai pu m’empêcher de me poser la question. 

Il y a de la testostérone dans l'air des rues. Il y a l'atavisme du sang qui suinte des pores des GJ.

Et au sommet du "pouvoir" ? 

Les trahisons de cour commencent toujours dans les boudoirs...

Il ne fallait pas choisir le meilleur vendeur, le meilleur maquignon, le plus "mignon", mais le plus ...

Je vous laisse terminer la phrase avec le mot de votre choix. 

De mon point de vue, il manque cruellement un homme, des hommes, au pouvoir. 

J'assume. 

------------------------
Je vous mets la vidéo de Diane au sujet de Benalla :









....et ses prédictions sur les européennes.

....à demain pour la nouvelle année !!!! Des bizzzzzzous à tous !!!!










dimanche 30 décembre 2018

Question de climat politique.

Avec un à propos indiscutable la marche pour M prendra place à côté de la marche pour le climat, histoire qu’on puisse filmer quelques manifestants.



C’est plus sûr.


Annulé et remplacé.

Le service de com s’est réveillé :) 

Les personnalités les plus puissantes 2018.

Most powerful people in the world, 2018.

1. Xi Jinping
2. Vladimir Putin
3. Donald Trump
4. Angela Merkel
5. Jeff Bezos
6. Pope Francis
7. Bill Gates
8. Mohammad bin Salman
9. Narenda Modi
10. Larry Page

(Forbes)


Longer list: instagram.com/p/BmV1uVBFeCX/



🧐🧐🧐🧐🧐

Il n’est pas impuissant pour autant il n’a pas tenu sur la longueur.

(Si je peux me permettre).






Ça dépend du point de vue...





Je pose ça là, parce que j’aime bien ....

———————-



Je mets ça là, pour ceux qui n’auraient pas révisé leurs albums de famille :



samedi 29 décembre 2018

GJ Acte VII.

Le direct RT :


À Paris, ce qui est vraiment le petit bout de la lorgnette car il y a des GJ partout.

À Rouen, la porte de la BdF a pris feu et ça dégénère, à Toulouse, à Nantes, un long cortège, des péages gratuits disséminés sur le territoire, un groupe devant BFMTV qui conspuent les journalistes, etc...

Partout partout....


Les gens ne meurent plus de faim 
Mais les pauvres sont plus nombreux.


Nous avons fait du désespoir un mode de vie.


Juifs et musulmans,Talmud et Zohar, histoire et géographie.

source le Talmud de Babylone (cf : première vidéo).

source le Talmud de Jerusalem

 Vidéo 1) : Click. Comment l'Islam a participé à la survie de la religion juive

J'ai découvert Mr Paul Fenton qui est érudit et polyglotte. Nous le voyons prendre de l'âge en suivant les vidéos...  

La première vidéo est tout à fait passionnante, à tous points de vue, historique, géographique, philologique.

 Vidéo 2) : Click. Les origines de l'antijudaïté dans le Coran.

Pourquoi les juifs acceptent davantage les chrétiens. Le coran incréé, l'impossible conquête spirituelle des juifs par Mahomet.

Vidéo 3) : Click. un survol de la Cabale.

Cette vidéo est très longue. Ci-dessous, l'intervention seule de Mr Fenton au sujet de la Cabale née et pratiquée au Maroc.  




Ceux qui étudiaient et enseignaient la Cabale vivaient à Marrakech

Certains algériens juifs proches du Zohar et de la cabale furent rapatriés en France en 62,  à Strasbourg qui est devenue la ville des cabalistes en France.

La Famille historique des cabalistes marocains se nomme Azoulay ou Azoulai....comme le conseiller du roi du Maroc ou un très proche de DSK qui veut revenir en politique via son think tank. ici

La fille de Azoulay, conseiller du roi du Maroc est directrice de l'UNESCO.

C'est intéressant... :)

C'est au Maroc qu'apparaitrait le texte du Zohar pour la première fois. Le Zohar serait issu d'une rencontre entre mystiques chiite-sunnite et juive. 

Même les juifs ne savent pas d'où vient le texte...Si on suit bien, on comprend qu'il y a énormément de chance pour que le Zohar ait vu le jour à Bagdad dans la période de temps pendant laquelle l'Islam développait sa spiritualité dans le dialogue philosophique inter-religieux.



Comme le laisse entendre le conférencier dans la première vidéo, cette représentation serait possiblement d'inspiration islamique.

Le monde n'est pas souvent ce qu'il parait....



------------

-Dans la religion juive, les hommes ont le droit d'étudier la Cabale à partir de 40 ans mais eulement s'ils ont étudié la torah jusqu'à cet âge.

-Le Talmud que chacun peut se procurer librement (cf : sources) est un recueil de commentaires au sujet de phrases ou de mots issus de la Torah. Aucun commentaire n'est effacé, on lit du plus ancien au plus proche.
Certains font autorité comme ceux de Rachi ou de Maïmonide pendant que d'autres sont sujets à rire ou à s'indigner, c'est selon.
 
Maïmonide, ceci dit, n'est pas toujours sympathique, ni Rachi ;)

-Le Zohar, aussi dit "Le Livre de la Splendeur", je ne connais pas. Je le regrette et je pense m'y mettre (un peu)....au moins, pour voir ! ;)

vendredi 28 décembre 2018

Vendredi.

Source , le constat terrible de Riposte Laïque.

Vraiment terrible. Le nouveau livre de Houellebecq viendra se greffer dessus. Crépusculaire dit-on.

Source, à lire pour comprendre même à demi-mots le trafic d’êtres humains institutionnel européen.

Des africains payés 80 cents/heure, des chances pour le grand kapital.

Lundi, l’acte X des incendies de voitures est attendu avec une participation supérieure à la mobilisation des GJ ? La police sortira-t-elle les revolvers ?

On en parle de l’immigration ? Non, parce que ce serait antisémite raciste. Pourquoi raciste ?

Ce qui est profondément raciste c’est le manque d’écoles adaptées à l’accueil décent et les inégalités de salaires selon les classes sociales et le niveau d’études, entre autres.

Les africains qui voudront, un jour, rentrer en Afrique ne retrouveront jamais leurs terres. Elles auront été rachetées par d’autres.

Ce pays est laminé, détruit dans sa structure. Les GJ sont soit les prémices d’une lutte pour la survie soit un chant du cygne.

Ceux qui restent chez eux n’ont pas compris que les aides sociales ne feront que diminuer comme les retraites et qu’on ne peut piller que les richesses.

C’est ça, la tiers-mondialisation, des milices qui gardent les propriétés des plus riches et les autres payés à la journée, quelques jours /mois.

Dans peu de temps, pour beaucoup un bel avenir se réduira à être watchman dans le VII° arrondissement parisien pour 5€ la nuit.

La corruption et la prévarication déjà en place devrait donner à réfléchir.

Demain, il sera trop tard, les crimes de sang se multiplieront pour des gains allant de 10 à 50€.

C’est la même mécanique partout. Absolument partout sauf dans les dictatures les plus folles où, là, c’est l’armée qui tire sur la population et empoche la misérable mise.

Ouvrez les yeux, fermez la Tv, sortez des all inclusive, lisez...

La populace, faut la tenir ! Surtout quand les frigos se vident et qu’elle est armée.

La violence appelle la violence. La violence institutionnelle est toujours la pire.

Source à lire , il n’y a plus de progrès, la collapsologie se répand, l’avenir n’existe plus après 2030.

Nous allons vers un monde de suicides et de drogue, pour oublier. Ce qui arrange bien la caste perverse qui nous entraine et met en place ce millénarisme mi-séculaire. Un concept.

On se calme, on respire... la Vie reste une valeur sure accrochée à son instinct qui ne nous a jamais fait défaut ainsi que celui de la perpétuation de l’espece.

L’extension du domaine de la lutte jusqu’aux abîmes.


On connaît la suite....



Un papillon.



Cette image est vraie et fausse en même temps.
C’est l’echelle des déchets et satellites autour de la terre qui est fausse.
Ils sont représentés beaucoup trop gros. Ceci dit ceci reste une préoccupation réelle.

jeudi 27 décembre 2018

Acte VIII.



Dans le Var :



Benalla, officiellement affaire d’état.



(Tweet supprimé)
C’est un sésame très convoité qui pourrait causer le plus grand des torts à la présidence de la République ; il confirme aussi que le dossier Benalla est bel et bien une affaire d’État. Alors que l’Élysée a assuré ces derniers jours qu’il n’était pas « un émissaire officiel ou officieux » de la République, Alexandre Benalla, l’ancien adjoint au chef de cabinet d’Emmanuel Macron mis en cause par la justice pour « violences volontaires » et dont les fréquentations à l’étranger suscitent de nombreuses interrogations, voyage depuis plusieurs mois avec un passeport diplomatique, selon des informations obtenues par Mediapart.

Le retour nécessaire à Dieu ?


Des pauvres paysans, fermiers ou métayers rendant grâce au ciel. Il est dit que "la grand-mère de Millet ne manquait pas, en entendant sonner la cloche, de faire arrêter la besogne pour dire l'angélus pour les pauvres morts". 

L'émergence des GJ c'est aussi le retour à la communion

Tuer Dieu, déconstruire Dieu, nier Dieu, oublier Dieu a un prix. Nous le connaissons. 

Le pape dont la fonction première reste "gardien du dogme" et de "la doctrine de l'église" le sait aussi. Quand il s'éloigne de son devoir il trahit les hommes et Dieu. 

Dieu et les hommes sont liés depuis la nuit des temps. Même dans la grotte de Lascaux on trouve des artéfacts laissant penser à un culte préhistorique. Des Dieux inconnus.

Dans toutes les dictatures contemporaines les plus extrêmes on a voulu effacer les cultes.
Mao a voulu détruire les autels domestiques du culte aux ancêtres, L'URSS, la foi orthodoxe, Cuba, les prélats, etc...

Ils ont tous échoué et une des caractéristiques de la rébellion des peuples soumis a toujours été de faire perdurer leurs cultes en secret. Dieu, une arme contre les dirigeants "avides et voraces".

"I Am The Sword of God".



Saint Michel terrassant le Dragon en lui disant : "Qui est semblable à Dieu ?"


Dieu donnait l'immortalité, la force aux guerriers, la victoire du bien sur le mal, veillait sur les récoltes, accueillait les nouveaux-nés, fondait les familles.

Ainsi les hommes dès la naissance avaient une place dans le monde invisible et lumineux ce qui leur rendait le labeur plus doux et un sens à leur existence.

"Les premiers seront les derniers".

Sans Dieu, les derniers le resteront. Ad vitam. Ad æternam n'existe plus. 

Limiter les hommes. Leur ôter l'invisible après leur avoir ôté la terre, c'est l'ultime dépossession. 

L'homme appartient à l'homme aujourd'hui, pas à Dieu. 



L'homme ne s'inscrit plus dans l'univers infini, il est déjà fini sur terre et même sa tombe n'est plus sacré ni respectée.

Je sais que les français sur leurs ronds points dans les frimas nocturnes regardaient les étoiles.

J'ai le sentiment d'un retour collectif à quelque chose de l'ordre de la foi comme ultime recours et secours.

Ce n'est pas parce que l'on veut voler leurs âmes aux hommes qu'on peut y arriver.  

Les scientifiques travaillent sur l'ADN mais avant qu'ils ne réussissent l'Homme Nouveau il peut se passer des siècles.

Et les humains en esclavage n'attendront peut-être pas autant pour retrouver un sens à leur vie.


A moins que l'homme ne continue à se laisser mourir au Japon,


source et plus
.....comme aux USA :


source et plus
....ou comme en Europe.

____________ Petits rappels et clins d’œil :
L'article qui suit, rédigé par Didier Kunz a été extrait du quotidien " le Monde " du vendredi 13 juin 1997.

Rappelons que l'Apocalypse de Jean a été rédigée à l'origine en Grec, sur l'île de Patmos.


ATHENES :
de notre correspondant
La Grèce a rejoint, mercredi 11 juin, les pays signataires de la convention de Schengen, mais cette ratification, obtenue de justesse, s'est faite sous la pression exaspérée des intégristes, qui ont assiégé pendant deux jours le Parlement, après avoir tenté de l'investir, " armés " de croix et d'icônes.

Leur terreur : les Grecs, à 98% orthodoxes, pourraient être maudits à jamais ! Les protestataires soutiennent en effet que les accords de Schengen (sur l'espace de libre circulation en Europe) contiennent dans leurs codes informatiques " le chiffre de la bête ", le 666, symbole de l'Antéchrist stigmatisé dans l'Apocalypse de saint Jean. . .
La semaine dernière, les représentants de la toute-puissante Eglise orthodoxe de Grèce, qui n'est pas séparée de l'Etat, avaient le plus sérieusement du monde fait part au premier ministre socialiste, Costas Simitis, de leur opposition à la mise en place d'un système informatique dont " le code principal est le chiffre 666 ". Le dimanche des rameaux, l'Eglise avait mis en garde ses ouailles contre " l'introduction systématique du 666 dans la vie de la nation grecque ". . . Les 2 500 moines de la " sainte communauté " – interdite aux femmes – du mont Athos (nord du pays) ont renchéri, en menaçant le gouvernement : " Vous aurez affaire à nous comme objecteurs de conscience si la convention de Schengen est appliquée en Grèce. "

Demandant aux 300 députés de ne pas ratifier la convention, il se sont élevés contre " la mise en fiches électroniques au niveau européen, et peut-être au niveau mondial de chaque individu libre ". Pour les moines, " le traitement de données électroniques et leur utilisation par les membres actuels ou futurs de l'Union européenne, amis ou ennemis, est une menace nationale ". Une pensée pour le vieil adversaire turc qui est candidat à l'entrée dans l'Union européenne ?

" LE CHRIST AU PARLEMENT ! ".

Au moment où s'ouvrait, lundi soir, la discussion sur la ratification, 2 000 manifestants à Athènes ont tenté, aux cris de " l'orthodoxie ou la mort ! " et " le Christ au parlement ! ", de pénétrer dans la Vouli, le Parlement . Ils ont été dispersés par les policiers, qui ont fait usage de gaz lacrymogènes. Le président du Parlement a décidé de repousser le scrutin, tandis que des députés de droite réclamaient un vote à main levée.
Le gouvernement, pour sa part, a assuré que la convention ne portait atteinte " ni aux libertés individuelles, ni à la religion ". Le ministre des affaires européennes, Georges Papandréou, assurait du haut de la tribune que la convention " ne comportait pas ce chiffre [le fameux 666] ".
Mardi, les plus enragés – femmes portant le foulard, retraités, et quelques jeunes – sont revenus à la charge ; Ils ont bloqué pendant toute la nuit une des artères principales de la capitale sur laquelle des popes officiaient.
Mercredi matin, la capitale s'est engluée dans un embouteillage monstre. Les fidèles n'étaient plus que 200, mais ils tenaient bon. Un policier en uniforme, les larmes aux yeux, s'est jeté dans leurs bras pour soutenir " la campagne contre Satan ", sous les vivats des manifestants, qui criaient au miracle.
Les combattants contre " le chiffre de la bête " ont aussi réveillé tous les vieux démons de la Grèce. Certains tenaient des banderoles réclamant " le départ des espions sionistes de la Grèce de Jésus-Christ ", d'autres rappelaient dans des tracts le combat d'Alexandre le Grand contre les Perses, les luttes de Byzance contre les Arabes, les Huns, les Goths et les Croisés, , puis celles des Grecs... et des Serbes, contre ... " Mussolini le papiste ", " Hitler le satanique " et " tant d'autres projets totalitaires et sionistes de Maastricht et de Schengen ".
Et ils pourfendaient les codes-barres et les futures cartes d'identité électroniques, qui peuvent comporter le 666, " la marque qui nous mène en enfer ".

Didier Kunz
source

1997 ?!

;)

---------- La Critique :

Mettant en lumière la récupération de la figure de Jésus, Nietzsche analyse à plusieurs reprises la nature du mensonge, dans la perspective de l'affirmation de la vie :

« — J'appelle mensonge ne point vouloir voir certaines choses que l'on voit, ne point vouloir voir quelque chose comme on le voit : il importe peu, si oui ou non, le mensonge a eu lieu devant des témoins. Le mensonge le plus fréquent est celui qu'on se fait à soi-même ; mentir aux autres n’est qu’un cas relativement exceptionnel. — Mais ne point vouloir voir ce qu’on voit, ne point vouloir voir comme on voit, ceci est condition première pour tous ceux qui sont d'un parti, dans tous les sens du terme ; l'homme de parti devient nécessairement un menteur. »

« Dans le christianisme, ni la morale, ni la religion ne touche à un point quelconque de la réalité. Rien que des causes imaginaires (« Dieu », « l'âme », « moi », « esprit », « libre arbitre » — ou même l'arbitre qui n'est « pas libre ») ; rien que des effets imaginaires (« le péché », « le salut », « la grâce », « l'expiation », « le pardon des péchés »). Une relation imaginaire entre les êtres (« Dieu », « les Esprits », « l'âme ») ; une imaginaire science naturelle (anthropocentrique ; un manque absolu du concept des causes naturelles); une psychologie imaginaire (rien que des malentendus), des interprétations de sentiments généraux agréables ou désagréables, tels que les états du grand sympathique, à l'aide du langage des signes d'idiosyncrasies religieuses et morales, — (« le repentir », « la voix de la conscience », « la tentation du diable », « la présence de Dieu ») ; une téléologie imaginaire (« le règne de Dieu », « le jugement dernier », « la vie éternelle »). » 
Nietzsche analyse la place du christianisme dans l'histoire de la genèse des valeurs occidentales. Il oppose la falsification opérée par les prêtres sur le message du Christ au système de castes des sociétés aristocratiques. Sa thèse est que, malgré la violence et la barbarie de ces sociétés, ce sont elles qui permettent de parvenir à une valorisation de la culture, par un processus d'intériorisation dans lequel les anciennes hiérarchies prennent une forme spirituelle. Le christianisme, au contraire, en posant l'égalité absolue entre les hommes, interdit tout désir de distinction, et partant, abaisse l'homme et empêche le processus de sublimation des pulsions condamnées par la morale : il tend alors à maintenir l'homme dans la barbarie. Au lieu de stimuler l'activité de l'homme, au lieu de chercher à accroître son sentiment de puissance qui pourrait trouver à se satisfaire dans l'art et la pensée, et la morale moderne, le christianisme, en se fondant sur la pitié, met en valeur un sentiment qui entretient la misère humaine et rend l'existence humaine plus malheureuse que ce qu'elle pourrait être. C'est pourquoi Nietzsche condamne avec virulence la pitié des faibles et les valeurs fondées sur elle, parce qu'il estime que la pitié est un instrument de combat contre l'affirmation de la vie, le bonheur terrestre, et la joie d'être soi : de ce fait, la pitié est une négation de la vie

« Tant que le prêtre passera encore pour une espèce supérieure, le prêtre, ce négateur, ce calomniateur, cet empoisonneur de la vie par métier, il n'y a pas de réponse à la question : qu'est-ce que la vérité ? La vérité est déjà placée sur la tête si l'avocat avéré du néant et de la négation passe pour être le représentant de la vérité... »

tout Lire 

________ Avec Discernement.... !

;) 

mercredi 26 décembre 2018

Autorisée, profitons-en !



Mission : garantir la sécurité des analphabètes?


Tchad : juste une réunion entre compatriotes.






C’est avec une pièce d’identité de son grand-père maternel, Guillaume Debos, un chef méhariste français qui combattait à l’époque coloniale dans la région du Batha, que Hinda Déby Itno, née Hinda Mahamat Acyl en avril 1980, a déposé son dossier de demande de naturalisation auprès du consulat français à N’Djamena.

Le dossier de la première dame du Tchad a été traité au ministère français des Affaires étrangères, et c’est par un décret de la République française daté du 13 janvier 2017, publié au Journal officiel du 15 janvier, que Hinda et les cinq enfants du couple présidentiel, Ahmat, Malack, Soultana, Houno et Youssouf, qui sont tous nés à Neuilly-sur-Seine, près de Paris, ont acquis la nationalité française. La loi tchadienne autorise la binationalité. Source




Ils ont chanté La Marseillaise, le Curet de Camaret et La Madelon en fin de repas !





Lire dans les indices des matières premières.



C’est comme dans le marc de café ;)

L’indice d’offre et demande des marchandises en gros (BCI) est un indice mensuel en matière de surveillance de la situation d’offre et demande des marchandises en gros chinoises et de l’état de fonctionnement de la macro-économie, dont le mécanisme est présenté comme suit :
1 : Choisir 100 types des marchandises les plus représentatives dans 8 grands secteurs de base.
2 : Établir respectivement les nombres des marchandises en hausse (RN) et en baisse (FN). 
    1 : BCI>0, économie est en expansion; 
    2 : BCI=0, économie reste stable; 
    3 : BCI<0 conomie="" contracte.="" font="" l="" se="">

En rouge ça augmente, en vert, ça baisse. 

J’ai enfin réussi à trouver un site pour suivre les cours des matières 
premières... 


Il y a toutes les MP, 
y compris agricoles et même les cours des achats à terme.

Contraction effective de l’économie mondiale.


—————————
Nostalgie du porte-monnaie, ci-dessous les prix chez Mc Do en 1974 :


Morts ou amputés pour vivre mieux.

Bilan provisoire....

mardi 25 décembre 2018

Quel état dans l’état ?

c’est certainement le plus gros scandale actuel.

Qui gouverne notre pauvre pays ? Qui distribue les finances de la France, à qui et dans quel but ?

Le délitement au plus haut sommet permet d’apercevoir quelques acteurs des coulisses.

(Embarrassé que nous le sachions...)


Pas un mot sur les 6 personnes qui accompagnaient le mis en examen. Qui sont-elles ?Une source

Et qui fait fuiter ?


Combien de Benalla engraissons-nous ?

Combien s’engraissent-ils sur nos impôts ?

M est « tenu », mais par qui ? 

La France Orange Mécanique.

Colèreincompréhensionras-le-bol… Les mêmes mots reviennent à Joué-lès-Tours depuis quelques jours et la révélation d’une série d’agressions récemment commises contre des femmes dans le centre-ville. Des actes violents qui viennent s’ajouter aux dizaines de voitures incendiées depuis le 1er janvier (trente-six pour la seule période du 31 octobre au 11 novembre) et qui forcent un sombre constat de la part de la municipalité. « Nous vivons une année noire en terme de sécurité à Joué-lès-Tours ».

« Actuellement au nombre de 140, les caméras passeront à 170 d’ici à la fin du premier trimestre 2019, pour quadriller la ville. Quant aux policiers municipaux – 23 en 2014 –, ils sont aujourd’hui 33, et le chiffre sera porté à 40 à la fin du mandat. ».

 « Il faut maintenant passer à l’étape supérieure. Il nous faut l’aide de l’État. » 
Source


Un couvre feu de 1 mois et hop ! Le tour est joué ? 


Joué les Tours. Et ailleurs c’est autre chose... jamais tranquilles... l’insécurité est notre pain quotidien en zones urbaines.  

La sécurité est le préalable à toute activité humaine, des déplacements aux échanges matériels comme immatériels.



L’état. :) 

Ils mangent quoi à la cantine, les mineurs privés de sortie ? Ne parlons pas des parents, nous nous fâcherions....

Doom 2018.

Les 19 groupes industriels de l'indice Stoxx-Europe 600 ont chuté, c’est la première fois depuis la crise financière de 2008. Vivement 2019.






L’Europe, ce montage américain, nazi, nucléaire, propagandiste.





....qui dit américain dit la City et sa cheville ouvrière, l’Allemage et sa propagande :


Source en allemand

En lisant la thèse de @nepthys sur Otto Neurath je tombe sur le début de l’ingénierie sociale et ses relations avec la tentative de construction d’une bombe nucléaire allemande sous les nazis. C’est époustouflant.
Einmal abgesehen von der 1884/85 in Berlin stattgefunden habenden Kongo-Konferenz, deren Schlußdokument die Grundlage für die Aufteilung Afrikas in Kolonien war, gingen von Berlin zwei Weltkriege aus.
Zwischen diesen beiden Weltkriegen – am 6. Dezember 1938 – gelang Otto Hahnund Fritz Streßmann am Institut für Chemie in der Kaiser-Wilhelm-Gesellschaft in Berlin-Dahlem eine Uranatomkernspaltung. 

Outre la Conférence sur le Congo, qui s’est tenue à Berlin en 1884/85, dont le document final servait de base à la division de l’Afrique en colonies, deux guerres mondiales ont commencé à Berlin. Entre ces deux guerres mondiales - le 6 décembre 1938 - Otto Hahn et Fritz observent à l’Institut de chimie de la Kaiser Wilhelm Society à Berlin-Dahlem une fission atomique de l’uranium.
Bon, la relation n’est pas directe et immédiate mais le premier ingénieur social d’après @nepthys Theodor Kampffmeyer est à la fois l’architecte des logements pour ouvriers le long d’un port fluvial et le constructeur de la première « tour » moderne de Berlin, l’édifice Narva construit pour la Auer Gesellschaft qui est connue pour ses recherches commerciales sur le nucléaire sous les nazis.
Le constructeur naval Theodor Kampffmeyer (1856 - 1913), quand il se voit confierla mission d’aménager le port fluvial de Berlin et son environnement urbain, se retrouve confronté à de tout nouveaux problèmes techniques qui résultent de la densification urbaine, avec une circulation, des flux de marchandises et des besoins en logement accrus. Il trouve une solution innovante en construisant des immeubles à plusieurs étages jouxtant la zone portuaire. Siégeant en tant que juge à la commission urbaine, il lui est d’autant plus facile d’imposer son projet. Il est en cela représentatif d’une tendance qui se dessine au tournant du siècle : 
l’expertise sociale apparaît dorénavant comme le préalable de la décision politique. Parmi les penseurs et experts de la société, l’ingénieur social va finir par s’imposerSource et plus