mardi 12 décembre 2017

Transition énergétique, trop peu, trop tard.

Source



L'idée de la transition énergétique ("energiewende" en allemand) est née dans les années 1980 en Germanie.

On s’en doutait un peu...en fait, et malgré tous les rêves qui se transforment en investissements par la magie du politiquement correct, rien n’est plus energivore que la transition énergétique...hiatus !

(C’est aussi pour cela qu’on pédale dans la semoule et qu’on fait du bruit avec la bouche sans aucun effet.)

Source 2


...un article intéressant du professeur Susan Krumdieck, expert en énergie, à propos d'une telle transition, où elle déclare:
«Le concept le plus populaire de cette transition implique une substitution des énergies renouvelables aux combustibles fossiles et le développement de technologies insoupçonnées telles que le captage et le stockage du carbone, un concept réconfortant et simple, mais aussi profondément erroné. 
Réaliser une transition énergétique sans complètement retravailler tous les aspects de nos infrastructures, de notre industrie et de notre économie pour réduire considérablement la demande d'énergie est impossible. »

Source 3


Il y a aussi cet article intéressant d'Arstechnica disant que la quantité de matériaux dont nous aurions besoin pour une telle transition n’existe probablement pas.

«L'analyse suggère que nous ne pourrions pas réussir une transition énergétique : 

-nous aurions besoin de 90% de la production mondiale de fer (base 2011) pour construire des énergies renouvelables au rythme requis (le fer principalement utilisé pour l'énergie éolienne). 
-de 150% de la production d'aluminium (de 2011) et 
-d’un pourcentage impressionnant de 200% de cuivre (principalement utilisé dans le photovoltaïque) .

Les chercheurs suggèrent qu'on pourrait utiliser des minerais de qualité inférieure, ce qui pourrait avoir des impacts environnementaux négatifs supplémentaires à l'extraction. "

——— la solution ? Les pauvres.




En 13 ans, les émissions mondiales de #CO2 ont bondi de 22,4 milliards de tonnes (en 1990) à 35,8 milliards (en 2013), ..........soit une hausse de 60 %. 

Source la banque mondiale


c’est mieux comme ça, non ?

7 commentaires:

  1. La France, une chance pour l'islamisme :

    http://lagauchematuer.fr/2017/12/12/macron-sest-bien-garde-de-dire-quil-negociait-un-protocole-daccord-relatif-aux-soins-de-sante-avantageux-en-faveur-des-algeriens/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand ils seront plus nombreux que nous, on leur donnera les clés de la France, cela leur évitera de la prendre par la guerre.

      Cela-dit, en 50 ans, ça deviendra un trou à rats comme chez eux...

      Supprimer
  2. Ca sert à rien de faire des panneaux solaires avec des matériaux pauvres. Il faut une proportion de Fe par rapport au Si de 1/100000 pour faire baisser le rendement.

    RépondreSupprimer
  3. C'est bien pour cela que les gouvernements laisse le chômage augmenter et ne font rien du tout. Il ne peux avoir de transition énergétique avec plus de 7 milliards d'être humains. Ils laisseront de plus en plus en de gens dans la misère et après une petite guerre ou une épidémie , retour au niveau du moyen age.

    RépondreSupprimer
  4. Quel a été le coût du spectacle Macron "one planet summit" avec la réception officielle ce jour de 4000 gouvernants et dirigeants aux frais de la princesse France. Ce sont encore les couillons, c'est à dire nous, qui allons payer l'addition du spectacle international avec les acteurs US . L'acteur principal dans le rôle du monarque est si satisfait de sa prestation (encore un discours/spectacle quotidien) qu'il envisage un sommet vert tous les ans. Il faut de la transparence fiscale car entre le congrès à Versailles et le sommet planète international, la plaisanterie a assez duré. On supprime l'argent des départements et des mairies, on gèle le SMIC, on baisse les allocations logement pour les étudiants, on augmente la CSG pour les retraités, moyennant quoi on organise des réceptions et des gueuletons à prix d'or pour des chefs d'Etat. Cette dilapidation de l'argent public est intolérable. Ils doivent rendre des comptes envers la Nation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur LCI, en ce moment : "faut-il baisser les allocations chômage" (de ces salauds de feignants de fraudeurs de pauvres). Avec une vieille blondasse qui pue la "haute" bourgeoisie pour commenter. ;)

      Supprimer
    2. le problème n'est collectif..pas collectif...pas collec...pas c..Tout est du blabla et de la pompe à fric écolo. Quand chacun marchera à pied ou vélo sans bagnole train et surtout avion on aura fait notre transition individuelle. Ce n'est pas revenir en arrière c'est au contraire évoluer ..

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.