lundi 11 décembre 2017

Sabotage d’une ligne à très haute tension.

Sabotage sur une ligne très haute tension (THT) hier, dans la Manche à Montabot où un pylône a été déboulonné et s'est couché dans un champ. Ce type d'actes malveillants se multiplient dans le Nord et l'Ouest de la France.

Une source pudique.




4 commentaires:

  1. Si on coupe 5 lignes autour de Paris, la ville sera dans le noir complet.

    Les lignes sont impossible à surveiller ou protéger.

    Owen.

    RépondreSupprimer
  2. Donc l'article source est une intox puisqu'il est écrit que c'est la faute du vent? Mais qui peut déboulonner sans s'électrocuter? un technicien qui dispose des protections et du matériel? bizarre...du personnel terroriste et radicalisé d'EDF?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aimerais aussi avec des précisions, ne serait-ce que des pistes pour enquêter, parce que c'est TRES grave si c'est vrai. Ce pylône est à deux pas de Flamanville.

      Entre le terrorisme internationale ou la lutte locale contre ces pylônes qui collent des maladies à quiconque habite à côté, malgré les dénégation du Dieu EDF. On ne sait plus.

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.