vendredi 8 décembre 2017

L’enterrement en grandes pompes du FDS.

c’est ce que je comprends de tout ça.

Hier soir, je rentre, j’allume la télévision pour avoir les informations du « jour de colère » palestinien et plus je zappe plus je tombe sur M/Johnny ou M/Ormesson, M/Johnny, etc...

5 minutes après j'étais sur CNN, puis sur I24news, les deux seules chaînes (bouquet C+) qui parlaient des événements en Israël.

Incroyable !!!!!

Johnny, un vieux chanteur belgo-français, mort après une vie remplie d'excès, sympathique, riche, évadé fiscal, marqueur d’une époque, généreux sur scène, au public fidèle ...va occuper nos écrans toute la journée.

Mais pourquoi tant d’honneurs ? Ok, c’est triste pour ses fans et même moi j’ai eu un pincement au cœur, mais bon... je m’en suis remise !

Puis, j’ai vu, toujours à la tv, les « fans ».... des vieux FDS, « blancs et gaulois » dans leur immense majorité.

C’est comme si Johnny les emmenait tous avec lui dans la tombe.

Ils vont faire, eux aussi, leur dernier tour de piste ce 9/12/17.

Ils vont être reconnus et commémorés pour ensuite disparaître définitivement des écrans.

C’est ça l’hommage national, c’est l’hommage au peuple perdu.




[NB : je ne méprise ni les fans de Johnny, ni les lecteurs de la collection Harlequin car la vie est dure et chacun choisi ses échappatoires. Un jugement de valeur est vain.
Perso, j’aurais choisi Sardou et ses « bals populaires » pour dire adieu aux FDS... ;) mais c’est trop clivant... je vous dis pas quand Chirac va nous quitter..... on enterrera la France  ;)].