mercredi 13 décembre 2017

Le Sahel réunit l’Europe et l’Orient.

Selon le président du Conseil italien Paolo Gentiloni, l'Italie pourrait retirer une partie de ses forces engagées en Irak dans la lutte contre l'Etat islamique pour les transférer au Sahel.

Source

Voici ce qu'en dit le quotidien italien La Repubblica: "L'Italie accueillera une mission militaire au cœur de l'Afrique. Un contingent de 470 soldats avec 130 véhicules arrivera l'an prochain. Il formera non seulement les forces locales, mais aussi "contribuera à la surveillance et au contrôle du territoire nigérien". Un engagement direct, donc, pour garder la route des migrants se dirigeant vers le littoral méditerranéen." L'article est à lire ici.
L'annonce italienne est intervenue alors que les pays contributeurs au financement de la force ont annoncé leurs contributions. On notera que Ryad va donner 100 millions d'euros et les Emirats arabes unis 30 millions d'euros à cette force, dont les besoins ont été évalués à 250 millions d'euros pour sa mise en place.



Pour qu’ils restent chez eux ?

Les zones de conflit dans le monde :

....non, rien...

6 commentaires:

  1. Ils veulent simplement en découdre avec les partisans de Kadhafi, qui contrairement aux apparences n'ont jamais perdu leur pouvoir d'influence auprès de la population.
    Une nouvelle guerre en Libye ce profil mais celle-là va être une autre paire de manches avec des millions de kilomètres carrés de désert

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les bédouins sont des’ commerçants.... depuis toujours. Ils s’adapteront.

      Des millions de km de désert ? Drones.

      Je pense sincèrement que c’est pour couper la route du Sahara aux subsahariens.

      Supprimer
    2. Tu n'es pas experte militaire, les drones s'entendent à des kilomètres mais je te garantis qu'il y a des gens rechercher depuis 30 ans dans le désert que personne n'a encore réussi à trouver et ils sont toujours vivants.

      Je reviens d'Algérie et je te garantis que les Subsahariens sont installés de partout arrêter de croire que les problèmes de la France ne sont qu'en France, l'urbanisation effrénée de l'immigration le Maghreb connaît cela aussi, sauf depuis que vous avez dégommer Kadhafi la route est libre pour les esclavagistes.

      Supprimer
  2. Bizarrement le découpage sur la carte Algérienne comporte les zones contenant les ressources fossiles du pays. Est ce vraiment une lutte contre l’immigration ou plutôt à mon avis un cheval de Troie pour détruire l'Algérie comme il l'ont fait en Syrie et en Libye ??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L’algerie a passé son pic pétrolier en 2005 et elle l’a dit elle même.
      L’Algerie a encore du gaz mais... bon...elle n’a plus d’eau...
      L’Algerie coupera aussi la route des subsahariens.
      L’Algerie doit s’adapter à son statut d’importartateur Comme....l’égypte.... et on voit ce que ça donne.....Sinaï...

      Supprimer
    2. La majorité des Algériens se débrouillent sans l'aide de l'État, je te garantis que la majorité des Algériens ne cherche pas à immigré contrairement à ce que vous cherchez à nous faire croire.

      l'Algérie et la France sont gouverné par les mêmes personnes réveille-toi Wendy.

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.