mercredi 13 décembre 2017

Le Sahel réunit l’Europe et l’Orient.

Selon le président du Conseil italien Paolo Gentiloni, l'Italie pourrait retirer une partie de ses forces engagées en Irak dans la lutte contre l'Etat islamique pour les transférer au Sahel.

Source

Voici ce qu'en dit le quotidien italien La Repubblica: "L'Italie accueillera une mission militaire au cœur de l'Afrique. Un contingent de 470 soldats avec 130 véhicules arrivera l'an prochain. Il formera non seulement les forces locales, mais aussi "contribuera à la surveillance et au contrôle du territoire nigérien". Un engagement direct, donc, pour garder la route des migrants se dirigeant vers le littoral méditerranéen." L'article est à lire ici.
L'annonce italienne est intervenue alors que les pays contributeurs au financement de la force ont annoncé leurs contributions. On notera que Ryad va donner 100 millions d'euros et les Emirats arabes unis 30 millions d'euros à cette force, dont les besoins ont été évalués à 250 millions d'euros pour sa mise en place.



Pour qu’ils restent chez eux ?

Les zones de conflit dans le monde :

....non, rien...