lundi 11 décembre 2017

La situation énergétique mondiale, un jeu vidéo ?

La dernière comparaison de G. Tverberg en matière de situation énergétique mondiale, c’est celle d’avec un jeu vidéo. Ou avec un avion de chasse qui grimpe toujours plus haut en altitude. La comparaison n’est pas inintéressante :

Source. Ce site traduit les articles de Gail T. « Our finite world ». Merci !

Le texte initial de Gail T. (En anglais).

La conclusion :

il n’est guère surprenant que les dirigeants du monde aient du mal à jouer au jeu de l’énergie et de l’économie. En fait, on a du mal à voir la moindre stratégie gagnante.
L’un des problèmes qui rendent le jeu impossible à gagner, c’est le fait que toutes les parties doivent impérativement gagner. Une solution qui exclut les pays exportateurs de pétrole est un problème pour n’importe quelle économie qui dépend du pétrole. Toute solution qui exclut les travailleurs est aussi un problème, à la fois parce que les entreprises ont besoin que les travailleurs puissent être des consommateurs qui achètent leurs produits, et parce que les États ont besoin que les travailleurs puissent être des contribuables qui paient des impôts.
Dans cet article, je n’ai inclus aucune discussion sur les énergies renouvelables : c’est parce que pour le moment, nous n’avons pas d’énergie renouvelable qui soit suffisamment peu coûteuse et évolutive pour apporter une quelconque solution.
———-

Quand Ugo Bardi le dit autrement, ci-dessous.

Les cavaliers de l’apocalypse énergétique  :



Tout est dans tout. Surpopulation, une nouvelle inconnue dans les calculs... 


 Source Ugo Bardi.

Les investissements dans les «  renouvelables ». De moins en moins...

———

Via Gail T. On ne voit toujours pas la croissance....bizarre, non ?


Prix moyens de l’énergie (en calculant la moyenne du pétrole, du charbon et du gaz naturel) par rapport à la quantité totale de produits énergétiques consommés par habitant, d’après des données de consommation d’énergie de BP et des données de population des Nations Unies. (Les prix n’ont pas été ajustés de l’inflation.)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.