mardi 12 décembre 2017

Interdire l’humour noir ou le mauvais goût.



7 commentaires:

  1. Merde...j'ai trouvé ça drôle.

    Athar Kokor

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bilan :campagne de pub réussie et pour une fois une mairie est au goût du jour. Ce n'est ni drôle ni triste , c'est juste efficace médiatiquement. Mettez cette affiche dans les années 50 et aussitôt elle serait dans toutes les salles de classe. Tous les sujets auraient pu être traités: les lignes de fuites dans le graphisme , les calculs de vitesse du train , la taille de la bouche du personnage ou la façon de faire les noeuds. Un vrai sujet de brevet des collèges.L'émotion en moins car le drame n'aurait pas existé à cette époque où l'on mourrait facilement sur la route et où la vie avait plus de sens. Maintenant on a inventé l'émotion! Quelle belle idée....

      Supprimer
  2. Nous en sommes à rire de l'horrible , marrant non?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as arrêté ton blog ?

      Bizzzzz

      Supprimer
    2. marrant , pour l'armée IISSRAELIENE tuer une femme enceinte c'est une balle= deux morts =
      économie ,vous avez sans doute lu le Talmud ? ou l'avez vous
      comme livre de chevet ? , tant mieux
      bonne soirée et que votre nuit sois pleine de beaux rêves

      Supprimer
  3. La morbidité de cette affiche résulte du fait qu'elle s'inspire d'un fait divers survenu en juin 2017, lorsqu'un mari a assassiné sa femme de 34 ans et mère de 4 enfants en l'attachant sur les rails. Ménard ne sait pas quoi faire pour jouer la provocation et faire parler de lui.Il est lourd.

    https://www.lenouveaudetective.com/meurtre-beauvilliers-rails-tgv-suicide-guillaume-emilie/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ménard et sa femme, monsieur et madame l'union des droites avec Wauquiez. Golgoths anti-FN comme les Collard et autres.

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.