mardi 21 novembre 2017

Vous l’entendez le bruit des ballerines, là ?

(Je mets pas le « bruit de bottes », parce que bon, la liberté d’expression.....toussa...)

Un tweet à 72 ans et hop ! Abracadabra ...le Filoche disparaît !

Cohn Bendit sur LCI « parle souvent avec Macron de l’avenir de l’europe » (sic).


La vieille politique et la jeune, unies pour un avenir meilleur.


Mélenchon est ravi d’avoir un « interlocuteur clair qui dialogue » (sic).


Ça n’a pas trainé !  


:))

On est seuls, archi seuls, comme les migrants économiques qui vont être remigrés, façon Henry, en moins drôle.



On ne manque pas de trolls, on manqué d’Elfes pour vaincre Sauron.

Rappels pour les oublieux :







P’tain !!!!!!! Il dégage le liquidateur !!!!! En même temps il n’a pas été élu mais nommé comme adjudicateur

Blague à part, je ne sais plus quoi dire.
J’espere que rapidement les gens vont s’apercevoir que dans un œuf ce n’est pas la couleur de la coquille qui compte ...
Pour le moment, il y a une accumulation de phrases, comme pendant la campagne, mais l’argent continue de manquer.

Nous sommes Suspendus dans le vide. Par les pieds.

12 commentaires:

  1. Dans mon entourage, je vois tout des mêmes quelques personnes qui ne comprennent pas ce qui se passe mais comprennent qu'il se passe quelque chose.

    D'un coup on parle de gender qui n'existait pas soi-disant, de racisés, d'écriture inclusive, etc. Déjà que la campagne ne volait pas haut mais là on détourne notre attention en permanence, oui en permanence.

    Là ils ont eu la peau de Filoche et cela occupe encore le terrain avec le truc raciste de Sud. Et demain ce sera l'épilation ratée de Brigitte ?

    Je me demande si Tof n'a pas raison. Tout se casserait la gueule que cela ne m'étonnerait pas...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolé pour les fautes, je "filoche" ces derniers jours, pas les yeux en face des trous ! :p

      Supprimer
  2. Bonne nuit à tous. On va bientot regretter notre tolérance.
    Les mignons du jour qu'on va loger et nourrir pendant que des francais crévent dans la rue :

    https://gloria.tv/video/8oyWhD8P2EndAAo1tbLVReXPY

    Les francais méritent ce qui finira par leur arriver.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas compliqué de les renvoyer, quand même...

      Supprimer
  3. Attention à vos dépôts bancaires ! Mario Draghi (BCE) vient de signer une autorisation pour supprimer la garantie bancaire réservée normalement aux citoyens de l'eurozone en cas de faillite de vos banques, qui était fixée jusqu'alors à 100.000€. Autrement dit,si votre banque fait faillite (voir certaines banques italiennes) les élites pourront s'approprier vos dépôt bancaires et vos économies d'une vie .

    Tranquillisez-vous et grands seigneurs, il est prévu que vous serez prévenu de votre spoliation (c'est le minimum) et qu'on négociera avec vous la possibilité de pourvoir à vos besoins strictement nécessaires durant 5 jours (la pièce pour aller acheter la baguette de pain). Et après ce racket et cette escroquerie, on vit comment et où? Il faut d'urgence sortir de cette union européenne car ce n'est pas un scénario de science fiction. Les économistes sont outrés par cette nouvelle.

    voir zéro hedge/jovanovic/site jean-pierre chevalier
    http://www.zerohedge.com/news/2017-11-19/ecb-proposes-end-deposit-protection

    RépondreSupprimer
  4. Et si le Boeing 777 de la Malaysian Airlines, disparu dans la nuit du 7 au 8 mars 2014, annonçait non seulement le retour du Christ (logo) mais aussi Emmanuel Macron?!
    Tout d'abord le nombre de ses passagers plus membres d'équipage:227+12=239 (dont 153 chinois et 38 malaisiens), qui nous amène au 23 septembre 2017 avec le signe de la Vierge.
    L'avion a effectué son premier vol le 14 mai 2002, or le 14 mai, c'est l'entrée en fonction du président Macron. Il y avait aussi 14 nationalités différentes (13+1).
    Le Boeing 777 a été remis à la compagnie Malaysian Airlines le 31 mai 2002, neuf (13 en miroir). On a déjà vu le nombre 777 entre l'élection de Jupiter Macron, le 7 mai 2017 et le jeudi 7 décembre 2017, soit 7 mois plus tard.
    -Entre le 7 mars (ou 8) 2014 et le 7 décembre 2017: 3 ans et 9 mois ou 45 mois= 1350 jours, soit le 13 mai (Fatima mais aussi le nombre de nationalités différentes, 13, hormis les malaisiens)
    -Entre le 7 mars et le 7 décembre: 9 mois, soit le temps d'une gestation
    -L'écart entre la disparition de l'avion et l'élection de Macron: 3 ans et 2 mois, soit 38 mois: qui correspond au nombre de passagers malaisiens hors équipage; 4 français étaient à bord.
    -récurrence du mois de mai: avion/ élection.
    -12 membres d'équipage qui nous indique le mois de décembre et l'année 17 avec Macron et le 23/09
    -À noter que l'avion a donné son dernier signal à 1h19 (11/9)....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'ailleurs on a la confirmation de l'année 17 (1917 et 2017) avec le second appareil, toujours un Boeing 777, et toujours de la Malaysian Airlines, abattu un 17/07 en Ukraine!....

      Supprimer
    2. Il faut le savoir21 novembre 2017 à 20:30

      L'avion était motorisée par 2 moteurs Rolls Royce Trent 892.
      Il faut savoir que Rolls Royce est traditionnellement la marque des têtes couronnées...

      Supprimer
    3. AviON/MacrON
      MAlaisie/MAcron
      5 enfants= mois de mai...etc..

      2017-2002, qui correspond à l'âge de l'avion= 15=7+8.
      Neuf/nouveauté/nouveau né:3+9=12...

      Supprimer
    4. maCRon...CoeuR...ChRist....

      Supprimer
    5. @19:57
      Double confirmation même:
      Mh17 et 17 juillet...

      Supprimer
    6. 7/8 pour 2017/18?...

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.