mardi 14 novembre 2017

Sondage : 65% se sentent perdants.

65 % des Français se considèrent comme les «perdants» des réformes de Macron.

24% ne se prononcent pas. 11% se disent «gagnants». (ViaVoice pour Libération).


Popularité septembre-novembre :