mardi 14 novembre 2017

Sondage : 65% se sentent perdants.

65 % des Français se considèrent comme les «perdants» des réformes de Macron.

24% ne se prononcent pas. 11% se disent «gagnants». (ViaVoice pour Libération).


Popularité septembre-novembre :




11 commentaires:

  1. en mode QS ou Djinn14 novembre 2017 à 09:44

    65% = 6+5 = 11 !

    +

    11% se disent «gagnants» = 11 !

    +

    Popularité septembre-novembre = 7 et 11 !!!

    =

    Cilisiouniste ! :)


    (En plus c'est sûrement vrai)

    RépondreSupprimer
  2. Il agit avec autoritarisme et un regard sombre et dur tant envers les "fainéants illettrés qui ne sont rien et ne peuvent s'acheter un costard" qu'envers ses ministres qu'il méprise souverainement; et quand il s'aperçoit que sa cote est à la baisse, il change de stratégie, redevient tout sourire-gentil et court vers ses électeurs, récemment les jeunes de zones sensibles,parfois la balle au pied, jouant alors la carte du gars sympa. Il est dans son rôle d'acteur de théâtre caméléon aux visages multiples, comme il a été formaté par Madame.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C’est ce que je pense : un acteur, un comédien formaté dans son âge tendre. Théâtre avec madame.

      Voix placée, phrasé, vocabulaire des « salons ».... un produit.

      Supprimer
    2. C'est le kdo bonuxstein....

      Supprimer
  3. Écouter la dernière intervention de Ploncard d'Assac..."les français sont peut être les plus cons de la Terre"...il a raison...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime bien Macron et suis très satisfait de son début de mandat.

      Mais 50 ans d'éducation socialo-marxiste laisse des traces. Ca créé des blocages psychologiques chez les gens. Ca leur nécrose le cerveau. Ca les empêche de voter pour "les souverainistes, les fascistes"

      Supprimer
    2. Micron est un fasciste, au sens propre de la définition du terme, qui a remplacé le racisme par l'anti-racisme mais, en revanche, il est en train de vendre notre souveraineté et de vendre le pays aux boches qui vont bientôt se faire niquer comme d'hab'...

      On en rêverait tous d'une Europe de Charlemagne. Avec la chrétienté, elle serait tout simplement maîtresse du monde.

      Mais on aura juste une tartine de merde. Le même goût que celui de Micron.

      Il est l'ennemi le plus dangereux des français jamais atterri à l’Élysée. Il est une purge. Notre punition.

      J'espère que t'aimes les clandos parce que tu vas en manger...

      Supprimer
  4. Placard est propre net et précis....ses feuillets et ses bouquins bien ordonnés devant lui....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a de très grosses pognes, as-tu remarqué ? Ou alors une toute petite tête...

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.