lundi 27 novembre 2017

« Le métisse est noir, le noir est maudit ».

Sur la télévision à Kinshasa.

Les noirs devraient rire en entendant ça. Y compris s’ils étudient leur histoire et peut-être surtout s’ils étudient leur histoire.


Pour les noirs, une photo des enfants irlandais esclaves dans les mines américaines :



C’est moins les noirs que les pauvres qui sont « maudits ».

Et pour finir, Macron en Afrique. 




L’essentiel de la vidéo est concentré dans les commentaires ;)


7 commentaires:

  1. La source de l'image:
    https://twitter.com/didi18D

    RépondreSupprimer
  2. https://www.youtube.com/watch?v=YEghs9fiTE8

    RépondreSupprimer
  3. https://archive.org/details/LesMchantsBlancsColonisateurs

    RépondreSupprimer
  4. Un des commentaires en question sous la vidéo :

    "Vous ne cesserez de m'étonner dirigeants de merde vous cacher l'humiliation que vous nous faites subirent avec des conneries de slogan comme l'hospitalité africaine soyons d'abords hospitalier envers nous même. Tenez des réunions et des mobilisations comme telle pour finir les souffrances dans nos pays. Arrêtons cette hospitalité avec les étrangers qui en retour ne nous le rendent pas. Penser vous que la France fairez une pareille chose au président burkinabé. Il sera accueilli par son chien en France. Oh pauvre dirigeants prêts à massacrer son propre peuple aux profits des autres. Un jour tout cela prendra fin et des comptes seront demandées."

    On pourrait dire exactement la même chose en France ou ailleurs en occident. Y'a de l'espoir si chacun comprend qu'il doit rester chez lui ou y retourner. Micron y compris. :)

    On est tous sous un gouvernement d'occupation finalement. De qui s'agit-il ?

    RépondreSupprimer
  5. L'esclavage ce n'est pas la couleur de peau , c'est une question de misère. Rien que de se lever tout les matins pour travailler, payer toutes les charges, c'est déjà une forme d'esclavage, mais en plus édulcoré.

    RépondreSupprimer
  6. L'esclavage est un faux débat: il existe depuis que la guerre existe.
    Qui a commencé? Comment réparer le mal qui a été fait? Qui doit réparer? Est ce à la génération suivante ou faut il attendre mille ans?
    Autant de questions qui ne servent à rien.
    Il serait intéressant de connaître quels sont les peuples sur cette Terre qui ne l'ont jamais pratiqué(l'esclavage).
    Et aussi ceux qui n'ont jamais subi l'esclavage.

    "C’est moins les noirs que les pauvres qui sont « maudits »."
    Voilà un vrai débat!
    Et par "maudits" je suppose qu'il faut comprendre: à éliminer.
    signé: un esclave moderne qui a donné les plus belles années de sa vie à ses maîtres et qui étant à la "retraite" reste toujours,pour avoir bien servi,un esclave"vieux" des temps modernes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Éliminer je sais pas. Pas la peine, vu comment tous les pauvres, partout dans ce monde sont purement « méprisés ».
      Noirs, blancs, jaunes, c’est pareil.
      Ils n’existent que pour les stats.

      Du quart monde 100% blanc ce n’est pas ce qui manque !

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.