mardi 28 novembre 2017

Bangladesh et Birmanie, les fantômes de la partition.

Les Rohingyas, malheures victimes ? Certes, mais pas que !
Retour en 1971 :



Début avril 1971, écœurés par la passivité de Washington face aux massacres, vingt diplomates du consulat américain à Dacca envoient un message de protestation, premier câble dissident de l’histoire. Critiquant vertement la position de Nixon et Kissinger, le «télégramme Blood» décrit comment l’armée pakistanaise cible les hindous - pourtant pas spécialement indépendantistes,mais suspectés de se rallier à l’Inde : on leur soulève le lungi (sarong) pour voir s’ils sont circoncis, on les tue s’ils ne peuvent réciter des prières musulmanes. L’armée d’Islamabad peint sur leurs commerces de grands «H» pour «hindous». Même la CIA reconnaît ce «nettoyage ethnique» tandis que pour Archer Blood, il y a une «obligation morale à condamner le génocide». Mais fin avril, Kissinger cloue le bec de celui qu’il nomme le «dingue de Dacca, le consul général en rébellion» et le fait rapatrier.
En juin 1971, 150 000 réfugiés arrivent chaque jour en Inde, fuyant les massacres au Pakistan oriental. L’Inde ne peut faire face. «Pourquoi ne les tuent-ils pas ?» suggère Nixon. La famine menace, le patron de la CIA prévient : «A côté, le Biafra aura l’air d’un cocktail mondain.» 
La Birmanie, riche en ....hydrocarbures ! 
La quête de ressources énergétiques est à l’origine d’un vif contentieux entre le Myanmar et le Bangladesh. Leur différend, qui porte sur la revendication de zones offshore potentiellement riches en hydrocarbures, risque en outre de compliquer les ambitions de la Chine. Grâce à un pipeline long de 2 300 kilomètres [dont la construction doit commencer en 2009], le grand voisin cherche en effet à acheminer du gaz depuis cette zone vers le Yunnan, sa province enclavée du Sud-Ouest. Source et plus


Fake. Photo indonésienne.


 Les conditions pour une guerre civile sont mûres. La « communauté internationale », c’est-à-dire les États-Unis, soutient évidemment la guerre secrète du Bangladesh contre le Myanmar car il s’agit de contrer l’influence chinoise dans le Golfe du Bengale et de se servir de l’État d’Arakan comme base d’opérations pour le « djihad » imminent, appuyé par les USA, dans le province occidentale chinoise du Xinjiang; et ainsi que pour déstabiliser la Thaïlande, la Malaysie et l’Indonésie. Source et plus 

De plus de ceci on ne parle pas ou peu : Une attaque de rebelles musulmans rohingyas fait 89 morts en Birmanie

———— bref, avant de juger, lire tout ceci. Des forces obscures sont à l’œuvre ... et, pour finir : pourquoi en appeler à.... Erdogan ? Hum, hum...



Hashtag repris par Omar Sy. Permettez moi de m’interroger...


Enfin, je me souviens du frère musulman, de « baraka charity », autant de dire que je me souviens de #freemoussa....



Le « prix Nobel de la paix »  n’est plus fréquentable ...

Pour info :



7 commentaires:

  1. Alors donc, dans cet article, on sous-entendrait que des musulmans pourraient être manipulés et utilisés contre un autre peuple pour lui prendre ses richesses ?!?

    Encore pire on sous-entendrait là, que ces braves croyants ne seraient pas des victimes de vilains infidèles mais bien des agents étrangers de déstabilisation ?!?

    Mais enfin, c'est une plaisanterie ?!?

    Ce serait comme dire que ce sont les USA, l'AS et Israël qui auraient créé daesh, après un printemps arabe raté, pour renverser Bashar el Assad et ainsi contrer un projet de pipeline concurrent et un une route de la soie chinoise.

    Ah ah ah ! Qui pourrait y croire !?!

    Ahahah. Non les Rohingyas sont de pauvres victimes par définition car musulmans devant survivre dans un monde satanique de Kouffars.

    Wendy allons, allons... as-tu seulement pensé à ce que pourrait ressentir Omar Sy, le français préféré des américains ?!? :((

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand je lis ça, je suis outré, lui ne parle même pas de ressources, ce racisme...

      https://henrydelesquen.fr/2017/09/05/les-rohingyas/

      "À propos des Rohingyas



      La persécution des Rohingyas par l’État birman défraie la chronique. En fait, les Rohingyas sont des migrants envahisseurs en Birmanie. C’est une sous-ethnie bengalie que les Anglais ont refoulée vers la Birmanie au XIXe siècle et qu’ils avaient classée parmi les « tribus criminelles » (criminal tribes), c’est-à-dire parmi les minorités dangereuses, parasitaires et prédatrices. On comprend que le Bengale ne veuille pas d’eux bien qu’ils soient bengalis. Ils ont remplacé en partie les Birmans (d’ethnie arakanaise) dans l’Arakan, province frontière du Bengale. À ma connaissance, l’Etat birman ne les a jamais reconnus comme des Birmans et les a donc toujours tenus pour des étrangers. Faute d’avoir organisé une réémigration pacifique, l’État birman en est au stade de la guerre civile et du nettoyage ethnique. Les atrocités sont réciproques : l’armée birmane est brutale, mais les terroristes rohingyas ne sont pas plus aimables. Cette affaire confirme qu’il n’y a jamais nulle part de cohabitation pacifique et durable entre musulmans et non-musulmans. L’enthousiasme des media cosmopolites pour les Rohingyas ne s’expliquent pas seulement par le fait que ceux-ci sont musulmans, mais aussi parce que ces media condamnent l’attitude du peuple birman qui défend son identité et refuse l’immigration-invasion.



      Henry de Lesquen"

      Une honte !!! :((


      Je veux dire, si on voit des théories de conspiration partout, on pourrait presque penser que certains musulmans en Occident qui défendent les valeureux Rohingyas seraient complices de services spéciaux ?!? Hé ho ! Faut arrêter la fumette !

      Ouvrez plutôt vos cœurs de chrétiens. :)

      Supprimer
    2. Et pourquoi pas, tant qu'on y est, des musulmans en Europe utilisés contre les peuples de souche (quel horrible terme) avec la complicité de gens manipulés se pensant dans le camp du Bien ?

      Are you serious, you're a fucking priviliged white ? Et la colonisation !?!

      Ils sont les nouveaux damnés de la Terre, ils sont chez nous chez eux. Ils nous apprendront à grandir et à arrêter d'être des salauds ! Des chrétiens quoi...

      J'en rajoute ou ça va ? :)

      http://www.zupimages.net/up/17/48/rkxx.png

      Supprimer
    3. Merci pour tes commentaires ! Toujours clairs et toujours amusants « en même temps » !

      « Apprendre en souriant » :)

      J’apprecie !

      Supprimer
    4. Pour autant, je ne leur souhaite aucun mal et rêverais d'une issu positive à la "chacun chez soi et tout le monde sera heureux".

      Bonne soirée Wendy ! o/

      Supprimer
    5. Bonne soirée, mon ami !

      Sankara voulait ça aussi, tous les gens normaux veulent la même chose.

      Chacun chez soi et tranquille.

      Supprimer
    6. Oui. :)

      Avec le plaisir d'inviter les amis de temps en temps. :)

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.