dimanche 12 novembre 2017

À 9 repas du chaos.

je reviens...



J’arrive....



Tic-tac....

——— à suivre avec les sources....voilà la suite (et la fin) :

Un mystérieux accident nucléaire se serait produit fin septembre en Russie

Un rejet massif de ruthénium 106 a été détecté dans plusieurs pays européens. Un tel événement aurait nécessité en France une protection des populations. source

A partir des données météorologiques de Météo France (sur les déplacements des masses d’air notamment) et des résultats des mesures des autres pays européens, l’IRSN a réalisé des simulations afin de localiser et de quantifier le rejet. Il en ressort que « la zone la plus plausible se situe entre la Volga et l’Oural, sans qu’il soit possible de préciser la localisation exacte du point de rejet ». Celui-ci « aurait eu lieu au cours de la dernière semaine du mois de septembre ».

La zone de rejet la plus plausible se situe entre la Volga et l’Oural (en rouge sur la carte). L’échelle de couleur va du plus probable (rouge) au moins probable (blanc).
Quant à la quantité de ruthénium 106 relâchée dans l’atmosphère, elle est « très importante », entre 100 et 300 térabecquerels, un térabecquerel équivalant à mille milliards de becquerels. Des résultats confirmés par les simulations faites par les homologues étrangers de l’IRSN. Comme le souligne l’institut :
« Les conséquences d’un accident de cette ampleur en France auraient nécessité localement de mettre en œuvre des mesures de protection des populations sur un rayon de l’ordre de quelques kilomètres autour du lieu de rejet. »

l’avis de la Commission de recherche et d’information indépendantes sur la radioactivité (Criirad),  :
« S’il s’agit bien de rejets émanant d’une installation unique à hauteur de 300 térabecquerels, cela correspond à une quantité colossale. A titre de comparaison, elle est 375 000 fois supérieure au rejet annuel maximal autorisé de la centrale nucléaire de Cruas [Ardèche]. »
Celui-ci note aussi que le ruthénium 106, dont la radioactivité diminue de moitié au bout d’un peu plus d’un an (372 jours), est « un produit de fission qui, une fois retombé au sol et sur le couvert végétal, va induire une contamination durable ».
 
 
______

 


"Si cette contamination vient bien d'une installation terrestre, il peut y avoir eu depuis plusieurs semaines une exposition aux radiations des travailleurs, des riverains." "Soit l'installation à l'origine de ces rejets n'en est même pas consciente, soit il y a une dissimulation par les autorités du pays. Dans les deux cas, c’est grave.


----- nous, en France on continue, jusqu'à l'accident qui n'en sera pas un, car tellement prévisible...

Nicolas Hulot a déclaré qu’on ne pouvait pas simultanément arrêter le charbon et des centrales nucléaires :

Dans ce document, RTE fait état des résultats de nombreuses simulations du système électrique et de son équilibre production/consommation pour les 5 prochaines années. Les simulations prennent en compte différentes trajectoires économiques et techniques pour le parc de production et les échanges extérieurs, confrontées à des scénarios climatiques. Au total, pour chaque heure de l’année (le pas de temps de calcul des simulations) 50 000 situations différentes sont simulées. Puis regroupées en 50 variantes structurantes.
Or, le résultat pour 2018/2020,  est sans appel : «La fermeture de moyens de  production supplémentaires (charbon ou nucléaire) n’est donc pas possible à très courte échéance sans dégrader la sécurité d’approvisionnement.» Pour la période 2020/2022, le résultat est un peu différent :  «Les fermetures de l’ensemble des centrales à charbon et des quatre réacteurs nucléaires ne peuvent être combinées sans dégrader la sécurité d’approvisionnement ; un choix doit donc être fait.»  Une conclusion technique illustrée par le schéma ci-dessous :



 
 
Ok ???? déjà que EDF "c'est trop cher", sans nucléaire nos maisons deviennent des igloos et politiquement ça passe moins bien que la mort.
 
une émission à ne pas rater :
 
 Sécurité nucléaire : le grand mensonge
  Classée secret défense, la sécurité nucléaire reste aujourd’hui la zone opaque d’une industrie exposée au risque terroriste. Captivante autant qu’alarmante, cette enquête internationale signée Eric Guéret et Laure Noualhat révèle les failles inimaginables du système. source 5 et plus 

-----------------


et la faim qui vient .... , car la chaîne alimentaire se rompt !!!!

Fukushima, mais pas que ! les pollutions telles le Deep W. dans le Golfe du Mexique, les fleuves asiatiques charriant le plastique et les engrais, la mort des coraux qui signifie la mort du krill puis des mammifères marins, puis la notre.

heureusement que la pétro-chimie veille à nous fabriquer du fromage sinon le gouda serait hors de prix !

---------

ci-dessous, les morts massives d'animaux seulement pour ces derniers jours. pour la liste 2017, regardez sur la source 6, ici:



5th November 2017 - Massive die off of fish washes ashore in Ensenada, Mexico. Link
2nd November 2017 - 400 dead turtles found floating off the coast of Usulutan, 'reason unknown' Dead Turtles in El Salvadorin El Salvador. Link
2nd November 2017 - Thousands of fish have died in Dubasipalya Lake, Bengaluru, India. Link
31st October 2017 - 132 dead seals wash up on the shores of Lake Baikal in Russia. Link
31st October 2017 - 70,000 fish have died in a lake, 'due to pollution' in Telangana, India. Link
30th October 2017 - Large die off of fish in Athalassa Lake, Cyprus. Link
30th October 2017 - 48,000 birds killed due to avian flu in Moca, Dominican Republic. Link
26th October 2017 - Thousands of dead fish appear in a river in Murcia, Spain. Link
25th October 2017 - Thousands of fish die in a fish farm in Mukomuko, Indonesia. Link
24th October 2017 - Schools of dead fish wash up in Malabar Bay, Sydney, Australia. Link
23rd October 2017 - 10,000 birds dead due to avian flu in Dobric, Bulgaria. Link
23rd October 2017 - Thousands of dead fish wash up in a river in Jhelum, Pakistan. Link
20th October 2017 - 80+ sea birds wash up dead along beaches in Albany, Australia. Link
20th October 2017 - 125,000 salmon die from disease in salmon farms in Scotland. Link
17th October 2017 - Thousands of Penguin chicks die of starvation, 'scientists alarmed' in East Dead Penguin ChicksAntarctica. Link



la source 7, dénonce le black-out total des médias sur le sujet.

_________

au Moyen Orient il n'y a plus d'eau douce et encore moins d'eau potable en quantité suffisante depuis 2003.... (vu ici de nombreuses fois).

en Asie non plus...

même la France est en stress hydrique en 2017 !!!!

en résumé : Soleil Vert ? 1 milliard qui mange la chair des 10 autres ?

je passe sur les mutations génétiques en cours car, Merci Mon Dieu, elle feront peut-être de nous des êtres sans foi ni loi, sans âme, qui mangerons leurs prochains sans problème !

"Ceci est Mon corps, laissé en Rémission des Péchés".... ça prend un sens.

blasphème ? qui blasphème ?

ils voulaient notre peau, ils auront nos os.

maigre consolation.