samedi 11 novembre 2017

1914-1918. Hommage à mon aïeul.

Sarlat. La Traverse, 1914.

Cette année je rends hommage à Baptiste F., mon ancêtre, décoré de La Croix de Guerre, avec mention pour acte d'héroïsme au Chemin des Dames.

Loué à 12 ans comme garçon de ferme, après son certificat d'étude, il s’est lié d’amitié dans les tranchées avec un jeune homme éduqué qui l’a introduit aux études.

Il a fini sa vie comme un « Monsieur », c’est à dire avec un chapeau. Directeur de la caisse d'épargne et responsable des oeuvres laïques. Un notable de sa petite ville.

De la grande guerre aucun récit n’est jamais sorti de ses lèvres. Sa Croix de Guerre était rangée hors de portée des mains curieuses.

De son acte d’héroïsme nous ne saurons rien.

Il apparaît sur les registres des médaillés, dans les archives françaises, retrouvé par un membre de ma famille qui construit un arbre généalogique.

Baptiste F. avait ses raisons pour se taire.

Quelque chose me dit qu’il vécut l'indicible et qu’il préserva les ignorants de l'horreur des faits d’armes.



27 commentaires:

  1. Honneur à ton aïeul Wendy. Ce furent de grands hommes que les poilus de cette époque.

    Dans ma famille, j'ai perdu deux grands oncles à la grande guerre, mon grand-père s'était engagé en mentant sur son âge, il était bien jeune à l'époque... Il a survécu et a donné plus de dix enfants à la France comme pour rattraper la perte de ses frangins.

    Le 11 novembre, fut une époque, était une fête de famille chez moi. Tout le monde (beaucoup beaucoup de gaulois) se réunissaient autour du vieux grand-père pour célébrer l'armistice et la fin du massacre. Car c'était cela : un massacre de blancs surnuméraires. La destruction de la masse de cathos paysans français. La vraie France, la belle France est morte à cette époque sur les champs de batailles. Maudits soient les traitres qui nous gouvernent et maudits soient les boches et les perfides anglois. Micron salit la mémoire des nôtres en osant parler d'eux. Qu'il soit maudit aussi ce gnome.

    Mon grand-père n'a jamais rien raconté non plus de ce qu'il avait vécu... ce silence voulait tout dire.

    Paix à leurs âmes, nous ne leur arriverons jamais à la cheville...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Petit coq deviendra gros11 novembre 2017 à 11:08

      La fin du massacre?...le début, oui!...

      Supprimer
    2. Ben en fait, il est vrai que depuis la révolution, cela n'arrête pas...

      Supprimer
  2. Hommage avec toi à nos poilus ! Et à la fin de cette boucherie qui malheureusement n'était que l'anti-chambre de la suivante, enfin, "on sait" (?!). Chair à canon de et pour cette même ombre...Je déteste l'idée qu'on danse sur leur tombe (et le doigt en l'air de l'autre cisra) et pourtant je reviens de loin avec, genre mon "appréciation" des anciens combattants, dois-je souvenir du scandale de Gainsbar. et la différence entre un bon et un mauvais chasseur ?!. J'ai une anecdote pas très glorieuse s'agissant d'un des miens (arrière GP, un méchant avec mon adorable grand-mère, son père quoi !) dans un canard de Normandie, pas tout à fait encore la guerre, juste avant et deux ans de service militaire précisément à "son" époque, pas de médaille au contraire mais c'est drôle pourtant, enfin, si je puis "dire"...A l'occas...Mais de tout cœur à leur mémoire, et à tous les sacrifiés, n'oublions pas qu'ils ont cru se sacrifier pour nous ! T'embrasse et tous les autres d'ici (et cependant d'ailleurs !) aussi. D

    RépondreSupprimer
  3. Hommage à mes 2 arrieres grands parents gazés,
    99 ans apres qu'est-ce qui a changé ?

    Craonne:

    Quand au bout d'huit jours, le r'pos terminé,
    On va r'prendre les tranchées,
    Notre place est si utile
    Que sans nous on prend la pile.
    Mais c'est bien fini, on en a assez,
    Personn' ne veut plus marcher,
    Et le cœur bien gros, comm' dans un sanglot
    On dit adieu aux civ'lots.
    Même sans tambour, même sans trompette,
    On s'en va là haut en baissant la tête.

    Refrain
    Adieu la vie, adieu l'amour,
    Adieu toutes les femmes.
    C'est bien fini, c'est pour toujours,
    De cette guerre infâme.
    C'est à Craonne, sur le plateau,
    Qu'on doit laisser sa peau
    Car nous sommes tous condamnés
    C'est nous les sacrifiés !

    C'est malheureux d'voir sur les grands boul'vards
    Tous ces gros qui font leur foire ;
    Si pour eux la vie est rose,
    Pour nous c'est pas la mêm' chose.
    Au lieu de s'cacher, tous ces embusqués,
    F'raient mieux d'monter aux tranchées
    Pour défendr' leurs biens, car nous n'avons rien,
    Nous autr's, les pauvr's purotins.
    Tous les camarades sont enterrés là,
    Pour défendr' les biens de ces messieurs-là.

    au Refrain

    Huit jours de tranchées, huit jours de souffrance,
    Pourtant on a l'espérance
    Que ce soir viendra la r'lève
    Que nous attendons sans trêve.
    Soudain, dans la nuit et dans le silence,
    On voit quelqu'un qui s'avance,
    C'est un officier de chasseurs à pied,
    Qui vient pour nous remplacer.
    Doucement dans l'ombre, sous la pluie qui tombe
    Les petits chasseurs vont chercher leurs tombes.

    Refrain
    Ceux qu'ont l'pognon, ceux-là r'viendront,
    Car c'est pour eux qu'on crève.
    Mais c'est fini, car les trouffions
    Vont tous se mettre en grève.
    Ce s'ra votre tour, messieurs les gros,
    De monter sur l'plateau,
    Car si vous voulez la guerre,
    Payez-la de votre peau !

    RépondreSupprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
  5. Né un 11 novembre11 novembre 2017 à 10:55

    Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ho ! les neo nazis, vous ne pouvez pas respecter l'aieul de Wendy !

      Supprimer
    2. Gros malin, c'est QS, un musulman. ^^

      (un peu nazi remarque)

      Supprimer
    3. En parlant de manque de respect en ce 11 novembre, nos amis marocains ont fait la fête à l'arc de triomphe pour leur qualification à la coupe du monde :

      https://twitter.com/PtdArcole/status/929467304169148422

      Que dire à part qu'ils tiennent une couche indécrottable... Le soldat inconnu se retourne dans sa tombe ainsi que les 11000 marocains morts pendant cette guerre.

      A Bruxelles, même bordel, sauf qu'ils se sont fait karcheriser. :)

      https://twitter.com/DamienRieu/status/929470040864444416

      Ils ont bon dos les néo-nazis. Ça existe encore en 2017 d'ailleurs ? En revanche, l'armée des "colons", c'est 15 millions rien qu'en France. On se demande pourquoi nos ancêtres se sont battus... Mais admettons. Tremblons devant les marcheurs au pas de l'oie. La terrible menace fasciste du XXIè siècle lol. :)

      Supprimer
    4. Le veilleur délicieux11 novembre 2017 à 16:16

      Si ça se trouve, le soldat inconnu c'est un reubeu ou un kebla...lachouma total!lol!!!...

      Supprimer
    5. Ou mieux...y'a rien...les judeomacrons euh maçons ne sont plus à une arnaque près...mdr!...

      Supprimer
    6. C'est le drapeau d'Israël avec un gros bras d'honneur je parie...

      Supprimer
    7. C'est la fifa qui ne respecte pas le 11/11 plutôt...

      Supprimer
    8. Allez je vous le donne en mille: c'est un tirailleur sénégalais...on vous a bien baisés hein!...mouarf ahahah!!!....

      Supprimer
    9. On comprend mieux pourquoi les Blancs des Bleus sont devenus blacks maintenant...

      Supprimer
    10. Les blacks sont meilleurs que les reubeus voilà pourquoi. :)

      Supprimer
    11. Ah c'est QS un musulman !
      Je comprends mieux
      Macron va faire supprimer les tombes des Poilus pour les remplacer par des carres musulmans

      http://gaelle.hautetfort.com/archive/2017/11/12/l-etat-va-supprimer-les-tombes-des-poilus-pour-installer-des-5998289.html

      il est prevoyant QS

      Supprimer
    12. QS, vraiement.... tu dis n’importe quoi.... !

      Supprimer
  6. Hommage aux Allemands qui n'ont rien demandé non plus....

    RépondreSupprimer
  7. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  8. A mon arrière grand-père, François-Marie M, tombé le 26 septembre 1915 à Auzin Saint-Aubain, 6ème Génie, Cie 12/1, lors de la guerre de mines.

    L'Europe est morte en 1914-18.

    Tof

    RépondreSupprimer
  9. Respectez vos ancêtres car ils vivent au travers de vous dans votre sang (l'heredo d'alphonse daudet). Vous appartenez à une lignée familiale qui vit grâce à vous...

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.