samedi 11 novembre 2017

1914-1918. Hommage à mon aïeul.

Sarlat. La Traverse, 1914.

Cette année je rends hommage à Baptiste F., mon ancêtre, décoré de La Croix de Guerre, avec mention pour acte d'héroïsme au Chemin des Dames.

Loué à 12 ans comme garçon de ferme, après son certificat d'étude, il s’est lié d’amitié dans les tranchées avec un jeune homme éduqué qui l’a introduit aux études.

Il a fini sa vie comme un « Monsieur », c’est à dire avec un chapeau. Directeur de la caisse d'épargne et responsable des oeuvres laïques. Un notable de sa petite ville.

De la grande guerre aucun récit n’est jamais sorti de ses lèvres. Sa Croix de Guerre était rangée hors de portée des mains curieuses.

De son acte d’héroïsme nous ne saurons rien.

Il apparaît sur les registres des médaillés, dans les archives françaises, retrouvé par un membre de ma famille qui construit un arbre généalogique.

Baptiste F. avait ses raisons pour se taire.

Quelque chose me dit qu’il vécut l'indicible et qu’il préserva les ignorants de l'horreur des faits d’armes.