mercredi 11 octobre 2017

Propriétaires, vous serez locataires de l’état.

Maoïste, il est maoïste et il l’a dit.

Après la grande spoliation, la longue marche, le nomadisme institutionnel. Absence de ressources, pas de travail, pas de rétribution, pas de création de richesses, pas de redistribution, dépopulation par la misère.





Regardez les « droits » constitutionnels déjà disparus tels que la sûreté ou la liberté.




Que nous reste-t-il des  « droits imprescriptibles » ? AUCUN ! Ok ?!

Ce n’était pas la peine de quitter la monarchie. Se met un place un pur système de castes.
Et le plus ahurissant c’est que celui-ci est accepté par l´ensemble du « peuple ».
Bromure dans l’eau ?  ....certainement ...mais aussi défauts d’éducation et de concentration,
difficulté de conceptualisation, incapacité à se projeter...

Ils ont vendu la « fraternité » comme seule valeur. Marrant !
En l’absence de liberté et de sécurité, de productions et d'éducation il n’y a pas,
il n’y aura jamais de fraternité. Le réveil va être très très dur.