mercredi 25 octobre 2017

les HLM en grève.

Fermement opposés à la réforme des aides personnalisées au logement, de nombreux bailleurs sociaux ont décidé de suspendre leurs nouveaux programmes de construction de HLM. Si le mouvement s'amplifie, ils risquent de bloquer toute la chaîne de production, y compris dans le privé.

Les organismes HLM tiennent leur promesse. Chaque jour ou presque, de nouveaux bailleurs sociaux dans toutes les régions de France annoncent le gel de leur production de logements. Leur objectif: forcer le gouvernement à renoncer à la baisse couplée des APL et des loyers. Une réforme qui doit coûter l'an prochain 1,7 milliard d'euros aux bailleurs sociaux.
Ces derniers jours, la presse régionale s'en fait le relais quasi quotidiennement: "La production HLM gelée à cause des APL", titrait encore hier la Dépêche du midi. Dans l'ex-région Midi-Pyrénées, 19 organismes ont décidé de suspendre leurs programmes dans l'agglomération toulousaine. Même constat en Loire-Atlantique où les 15 bailleurs sociaux du département ont décidé unanimement de stopper le lancement de nouveaux programmes, raconte Ouest-France. Dans la région, ce sont 4000 logements qui pourraient finalement ne pas sortir de terre. Dans le Centre, les derniers arbitrages en ce sens sont en cours, tout comme dans les Hauts-de-France.
source


 quand le bâtiment ne va plus... etc...

1 commentaire:

  1. 5€ de moins par mois et pas de baisse de loyer pour ma pomme.

    Merci Macron fdp. C'est dix jours de courses en moins sur une année. Sale caniche des riches.

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.