mercredi 11 octobre 2017

«La vie parisienne ».

Le 11/10/17, à 8h30, place de La Chapelle, Paris XVIII°, les vendeurs à la sauvette disposeraient-ils de leur propre service de sécurité ?

(Photos d’un riverain).





(La Vente à la sauvette rencontre le marché des pauvres).


Les hommes traînant des « charrettes », le matin quand je vais faire mes courses dans ce quartier, sont de plus en plus nombreux. Des charrettes rouges de « mémé » , achetées en gros visiblement, car ils ont tous les mêmes.

C’est, je n’en doute pas, du travail forcé.

Porte de La Chapelle personne, à part 6 camions de CRS. Résultat : les migrants sont regroupés sur une place à 300 mètres de là ou le long du périphérique et des boulevards extérieurs.

Depuis plus de 2 ans ce sont 100 migrants sans papier qui arrivent à Paris chaque jour, selon les chiffres officiels. Faites le compte.




La Vie Parisienne - Jacques Offenbach (1819 - 1880) Opéra-bouffe en 4 actesPrésenté à l'Opéra national de Lyon, décembre 2007


C’est une hallucination, une honte, un désespoir, un danger, du commerce, de la profonde tristesse, de la totale incompréhension....

2 commentaires:

  1. C'est inquiétant, à savoir un service de sécurité pour des activités illégales sous les yeux et dans le silence des autorités. C'est la preuve d'un laxisme et la porte ouverte demain à la police de la charia.Et le maire de l'arrondissement laisse faire?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Depuis quand la police est autorisée à faire son travail ?

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.