mercredi 25 octobre 2017

Bientôt, un humain sur 3 sera africain.

La population mondiale continue de croître. Comptant 7,5 milliards d'habitants en 2017, elle a été multipliée par sept au cours des deux derniers siècles et approchera les 10 milliards en 2050, voire les 11 milliards à la fin du siècle, projette l'Institut national d'études démographiques (Ined) dans un rapport publié le 20 septembre 2017. Pourtant, la croissance démographique décélère : ayant atteint un maximum de plus de 2 % par an il y a cinquante ans, elle a diminué de moitié depuis (1,2 % en 2017) et devrait continuer de baisser jusqu'à la quasi-stabilisation de la population mondiale dans un siècle autour de 11 milliards d'habitants. Une source

Beaucoup moins d'enfants naissent aujourd'hui dans le monde, comparé à 1950 : l'on est passé d'une moyenne de 5 enfants par femme à 2,5. Mais ce chiffre recouvre de grandes disparités selon les pays : la fécondité est la plus basse en Corée du Sud et à Taïwan (1,2 enfant par femme) et la plus élevée au Niger (7,3 enfants). Parmi les régions du monde où la fécondité est encore élevée (supérieure à 3 enfants), on trouve en 2017 presque toute l'Afrique, quelques pays du Moyen-Orient, et les régions allant de l'Afghanistan jusqu'au Nord de l'Inde en passant par le Pakistan. C'est là que l'essentiel de la croissance démographique mondiale aura lieu dans les prochaines décennies, selon l'Ined.


l'AFRIQUE à Part :

L’un des grands changements à venir est le gigantesque accroissement de la population de l’Afrique qui pourrait presque quadrupler d’ici la fin du siècle, passant de 1,2 milliard d’habitants en 2017 à 4,4 milliards en 2100 ! Alors qu’un homme sur six vit aujourd’hui en Afrique, ce sera probablement plus d’un sur trois dans un siècle. Cet accroissement devrait être particulièrement important en Afrique au sud du Sahara, où la population pourrait quadrupler, passant d’1 à 4 milliards entre 2017 et 2100.

1 commentaire:

  1. Oui, vous avez tout à fait raison d'évoquer la question de la surpopulation. Connaissez-vous l'association Démographie Responsable qui milite sur ce sujet depuis quelques années ?

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.