mardi 17 octobre 2017

À poil la CAF du 9-3 !



Liberté-Égalité-Fraternité- Choucrouss (choucroute et couscous).

Asphyxié par le nombre trop élevé de ses bénéficiaires, le département du 93 ne compte pas verser le RSA à la CAF au mois de décembre.

L'État devra "compenser", a expliqué Stéphane Troussel, président socialiste du conseil départemental de Seine-Saint-Denis. Dans une interview accordée à 20 minutes, ce lundi 16 octobre, l'élu du 93 explique que son département n'a plus les moyens de verser la prestation sociale en raison d'un nombre trop important de bénéficiaires. 
[NB : ce sont in fine tous les français qui paieront les RSA du 9-3].
Obéis !"Une facture à 40 millions"

"La crise économique et la situation des personnes les plus fragiles sont à la hausse. Nous avons alerté le gouvernement, mais il n’a engagé aucun fonds d’urgence pour les départements les plus en difficultés", a-t-il expliqué à 20 minutes. Cherchant à rassurer les bénéficiaires de son département, l'élu a rajouté qu'il n’y aurait toutefois "pas d’impact pour les allocataires puisque la Caf versera le RSA mais le département ne donnera rien à la Caf". "À l’État de compenser et de prendre ses responsabilités", a-t-il précisé, avançant une facture de "40 millions d'euros".

Depuis 2004, les départements ont la charge de cette prestation qui mine gravement leur budget - de 2008 à 2016, le coût du RSA a augmenté de 35%, principalement en raison de la persistance de la crise économique et du niveau élevé du chômageLes départements qui comptent le plus d'allocataires sont la Seine-Saint-Denis, le Nord, et les Bouches-du-Rhône.

5 commentaires:

  1. Je fais partie des plus riches.. OUI et alors xD.

    RépondreSupprimer
  2. Cataplasme sur une jambe de bois!

    Vous croyez vraiment que ce cirque va encore durer longtemps???

    Les VRAIS problèmes ne sont jamais résolus, alors ils inventent des conneries pour tenir la dragée haute aux pauvres!! Dégueulasse!!
    Avec une réduction du temps de travail pour tous, un salarie correct pour tous (plutôt que de dépenser des milliards à faire des conneries qui ne tiennent jamais) on en finit avec le chômage!

    C'est bien sûr, et très certainement, une solution trop simple et trop évidente, pas assez esclavagiste aux goût des autres!

    Marmotte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben oui, mais tu vois, un système "communiste" c'est ça. On en n'est qu'aux prémisses avec les rayons de beurre vides (pour nous). Un de mes grands parents l'a vécu après que sa famille se soit fait tout confisquer... vilains paysans orthodoxes profiteurs ! Gentils bolchéviks athées ! Enfin athées... pour une minorité. ;)

      "J'ai vécu dans votre futur et ça n'a pas marché" Un ex-soviétique parle de l'UE

      https://www.youtube.com/watch?v=0ezJAIIt8Og

      Avant on parlait des grands frigos de la communauté européenne, plein de beurre. Ben comme par hasard, y'a plus. Serait-ce un pillage organisé ? :)

      On va rigoler avec la Merluche bientôt peut-être. Remarque, il va tuer tellement de salauds de riches : artisans, paysans, cathos, etc, que ça fera de la place à défaut de produire assez. De la place pour qui ? A bah, on en revient au billet de Ouèneudy. Omar Sy, le petit pwéféré des fwançais ! ^^

      D'ailleurs, un peu HS :

      Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°5 – Pierre Hillard

      https://www.youtube.com/watch?v=GD6wnP-xT3c

      Pour paraphraser la pub Lidl : on est mal, ah, on est mal !

      Supprimer
  3. ror reviens ? vu sur : https://www.youtube.com/channel/UCyYdn2gtQgkYgaqwVWk9-9A/videos

    RépondreSupprimer
  4. Là où il y a le plus d'immigrés...Atteint d'un problème médical, je vois bien combien les hostos périclitent : plus de sous, et plus de médecins...rappelez-vous du numerus clausus imposé il y a 25 ans, voilà le résultat, des médecins étrangers rappliquent ! Quant à ce Macron, c'est épouvantable...

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.