mercredi 20 septembre 2017

Surpopulation : on savait.

Ce qu'avait compris Socrate il y a 2300 ans n'est toujours pas compris par un vaste pan de l'humanité d'aujourd'hui (Platon, La République).





11 commentaires:

  1. Le rêve d'une partie du tiers-monde est d'inonder l'occident et de s'accaparer ses richesses. Ces abrutis n'ont pas compris que la richesse d'un pays, c'est sa population éduquée.
    En plus en France, on accélère le phénomène en leurs fournissant allocations familiales, logement quasi-gratuit, soins, ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah... les matérialistes,ils tueraient leur mère ou vendraient leurs enfants pour toujours plus,si si j'en connais qu'ils l'ont fait..aussi je leur propose de faire corps avec elle (la matière)
      plusieurs choix s'offrent à eux,se prendre un camion de face ou percuter un mur,voir ce mettre une balle dans la tète,mais après faudra pas venir se plaindre d'avoir abusé...

      Supprimer
  2. Mais donc stérilise les européens ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est en cours, la stérilisation et même simplement la stérilité des européens.

      Supprimer
    2. C'est normal, les blancs sont des vilains et ils consomment 3 ou 4 fois la planète par an. Une honte ! C'est la tv qui me l'a dit. Faudrait les pendre, non ? Ou au pire les métisser...

      Supprimer
    3. Y a pas plus métissé qu'un blanc...blond brun noir aux yeux bleu vert marron etc alors qu'un africain c'est noir aux yeux noir...qui a le plus besoin de métissage ???

      Supprimer
  3. Quand une cité grecque depassait un certain seuil de population, la vertu civique obligeait à organiser collectivement la fondation d'une colonie.

    C'est ce qui est arrivé sur l'ile de Théra. On a envoyé des emissaires en Lybie négocier avec les Lybiens l'installation de la future cité de Cyrène.

    Les Lybiens étant d'accord, on organisa la colonisation : Chaque famille 'donna' un enfant (jeune adulte en âge de se marier) et participa à l'amement des navires.

    On fit des adieux déchirants et les navires partirent pour la future contrée de la Cyrénaïque.

    Une fois arrivé, les gamins furent horrifiés par l'aridité de la côte Lybienne.

    Ils décidèrent de retourner à Théra.

    Quand ils furent arrivés, la cité leur interdit l'accès du port. Il restèrent au large jusqu'à ce que les vivres se fassent rares et finirent par repartir vers la côte Lybienne.

    Ils y fondèrent une des plus belle cité de l'époque classique, dont on peut encore visiter aujourd'hui les ruines majestueuse, puis plusieurs autres cités en Cyrénaique et Tripolitaine.

    Evidemment, je vous laisse imaginer la torture que cet épisode fut à la fois les parents qui ont vu leurs enfants revenir sans pouvoir les recevoir et pour les enfants qui furent tenus à distance. Mais c'était un devoir civique. La civilisation ce n'est compatible ni avec la facilité ni avec l'inconséquence.

    Géocédille

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a ni apprentissage, ni a fortiori de civilisation sans souffrance.

      C'est ainsi depuis toujours, depuis la,préhistoire dont l'accession à l'écriture nous a gravé les récits oraux.

      Vouloir faire l'impasse de l'effort pour les générations suivantes c'est nier notre existence propre qui n'est que le devoir de vivre et non Le droit à la vie.

      Vivre c'est construire un Monde meilleur pour nos enfants et leur léguer les,moyens de continuer.

      La chaine humaine est rompue la chaine de l'humanité.

      Il reste notre cerveau reptilien, la survie de l'espèce. Parfois je me mets à douter ... je me dis que nos instincts basiques sont effacés par les poisons divers et la propagande ... mais la vie est plus forte que tout... jusqu'à présent....

      Supprimer
  4. https://www.populationdata.net/palmares/population/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci NoMad !

      L'Europe surtout l'Allemagne est supeuplée aussi !

      Supprimer
  5. zero tracas ebola!!!
    ok je sors!

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.