mercredi 13 septembre 2017

Les Théorristes.


Les députés, réunis mercredi 13 septembre en commission des lois pour examiner le projet de loi antiterroriste, ont adopté un amendement, poussé par le gouvernement, qui élargit les motifs de fermeture administrative d’un lieu de culte. Cette fermeture pourrait ainsi désormais être justifée par les « idées et théories » qui seraient diffusées à des fins de soutien au terrorisme et non plus seulement par l’existence d’« écrits » ou de « propos tenus ».


Le projet de loi antiterroriste vise à adapter au droit commun certaines mesures de l’état d’urgence pour se passer de celui-ci au 1er novembre. 
Ces notions d’« idées et de théories », aux « contours indécis », avaient été rejetées par le Sénat.
« La provocation à la violence, à la commission d’actes de terrorisme, ou d’apologie de tels actes prennent le plus souvent des formes insidieuses, telles que la référence à tel ou tel théologien prônant ces idées ou encore la simple présence d’un lien Internet sur le site du lieu de culte vers un ouvrage relayant ces idées », a justifié le ministre de l’intérieur, Gérard Collomb.
Source


Seize lieux de culte ont été fermés dans le cadre de l’état d’urgence post-attentats de 2015, ce qui a fait dire au rapporteur Raphaël Gauvain (REM) qu’il n’y a pas eu « d’utilisation disproportionnée » de cette possibilité. Seule La France insoumise, par notamment Ugo Bernalicis, a tenté de faire supprimer l’article permettant les fermetures administratives, jugeant « la liberté de culte fondamentale ».

------

1) ne Jamais prononcer Islam.

2) s'offrir la possibilité d'embastiller ceux qui dérangent. Par les idées ou théories.
Les déséquilibrés ont de beaux jours devant eux. 

"Il faut laver les têtes !". 

5 commentaires:

  1. Selon Europe1.fr, "Dans son amendement, le gouvernement cite l'exemple de la mosquée d'Ecquevilly, dans les Yvelines, fermée pendant l'état d'urgence "en raison de la présence, dans sa bibliothèque, d'ouvrages légitimant le djihad ou la lapidation des femmes". "


    Des ouvrages legitimant le djihad et la lapidation dans des mosquées? Naaaan! C'est l'argument le plus hypocrite qu'on ai jamais donné. La légitimisation de la lapidation et du djihad sont dans tous les ouvrages de droit islamique à commencer par le Coran.

    Je doute qu'ils comptent fermer toutes les mosquées. C'est donc un argument bidon.

    Le but est de mettre en place la police de la pensée et en particulier de restreindre la liberté de culte en général. Pas particulièrement celles des musulmans.

    Je parie que si cette loi existait, l'église russe du quai Branly aurait été interdite de construction sous pretexte d'idées et théories poutiniennes.

    On ne combat pas l'invasion inslamiste en fermant les lieux de culte. On la combat en stoppant l'arrivée massive de musulmans.

    Il n'y aura pas de 'reset' culturel/cultuel de cette population migrante. Ils viennent avec leur foi et c'est bien normal. Si on ne veux importer ni le djihad ni la lapidation ni d'ailleurs des autres discriminations et violences inhérentes à l'islam, il ne faut pas faire venir massivement des musulmans. C'est tout.

    Seul les naïfs peuvent gober qu'on va forcer les gens à réformer leur croyance. Le Coran est immuable, c'est supposément la parole d'Allah. Y'a rien à réformer.

    Bref. Y'a un lézard. Cette loi liberticide -si elle passe- a d'autres buts que ceux annoncés. Elle complète l'instauration d'un état policier, armé de la permanence de l'état d'urgence, en d'autre terme l'instauration d'un régime de plus en plus totalitaire et intrusif.

    C'est pourquoi nous devons lutter sans complexe contre l'immigration illégale. Le chaos qu'elle crée, et qui n'est plus contestable, sert à détruire la démocratie.

    Je ne milites pas pour un état policier dictatorial. Je milite pour un esoace de libertés civilisé. Et c'est pourquoi les barbares -et oui, ils existent- doivent rester hors des murs de la cité.

    Géocédille

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le problème en plus c'est qu'il y a la possibilité que ces barbares soient utilisés contre nous, pas seulement pour faire pression au quotidien, mais au sein d'une armée européenne contre les européens souhaitant retrouver leur souveraineté.

      Les irlandais pourtant détestés avaient servi de chair à canon pendant la guerre de sécession. Comme on dit, on sait quand on rentre dans une fédération mais on ne sait pas quand et comment on en sort. Les états du sud américain n'ont jamais pu en sortir et sont broyés. Même leur mémoire est détruite et rabaissée, mais vrais savent...

      Conseil de lecture :

      La désinformation autour de la guerre de Sécession Broché – 30 janvier 2012
      de Alain Sanders

      L'URSS et le sud des USA ont déjà vécu notre avenir... :(

      Supprimer
  2. Ah, ce brave (new world) gouvernement de micron...

    https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2017/8/3/JUSD1714912D/jo/texte/fr

    Je crois qu'on en avait déjà parlé ici. :)

    "Il élargit ces infractions aux cas où elles sont commises en raison de l'identité de genre de la victime, afin de mieux lutter contre la transphobie, et il substitue à la notion de race, qui n'est pas applicable aux êtres humains, celle de « prétendue race » comme cela a été fait dans les dispositions législatives du code pénal par la loi du 27 janvier 2017. "

    Tu entends Henry ? C'est mal de parler de c*ngoïdes ! Au moins tu pourrais dire goïdes, ce serez moins insultant pour nos frères de prétendue race humaine ! tsssss xD

    RépondreSupprimer
  3. Pour ceux qui s'interrogent encore sur la fabrique des lois dans notre ripoublique, le rapport de la commission des lois sur ce texte alors en discussion établi par un ancien ministre de la justice et "haut FM", comporte à différents endroits 3 croix positionnées en triangle. Serait-ce un code envoyé aux autres parlementaires FM pour leur imposer de voter positivement?

    Je croyais pourtant que les signes étaient interdits tant dans les décisions de justice que dans les textes législatifs, règlementaires ou préparatoires, et susceptibles de sanctions pénales.

    http://www.senat.fr/rap/l16-629/l16-6291.pdf

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En sachant que d'après de Beketch et ceux qui en sont sortis (des centaines de témoignages, être la risée des allemands non pourris par ça lol) la FM, en dehors de l'affairisme de bas étage, n'est qu'une entreprise de transformation du goy en juif sans pour autant pouvoir rentrer dans les loges réservées aux juifs, l'inverse étant faux.

      Aaaat'choum !!! Aaab'nai b'rith !!! Putain de rhume ! Putain de maladie ! Putain d'automne précoce !!!

      A chacun de voir si c'est positif ou négatif. On reconnait un arbre à ses fruits cela-dit. ;)

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.