lundi 11 septembre 2017

les chats mignons en guise de Culture commune.

Sous ou sub-culture. Source Wikipedia

Vous avez remarqué ? On ne parle plus de sous-Culture depuis qu'elle est devenue la Culture dominante.

Le prochain niveau que nous atteindrons est l'a-Culture, l'absence de culture. Car même la sous-Culture s'enracinait dans un territoire et une histoire.

Nous nous dirigeons à vue de nez vers le "rien". Vivre ensemble mais sans rien pouvoir partager !

Sans aucune référence commune. Babel.



("Vi. Pouka ?")


3 commentaires:

  1. Bonoir Wendy, d'ailleurs, je me demandais quelle est la situation légale de ces chats vis à vis des réglements français ?

    RépondreSupprimer
  2. Rhooo Wendy ! Sans chats pas d'internet, pas de youtube et pas de vidéos du rav von machin ou de soso ! :'(

    https://img11.hostingpics.net/pics/5471521505154037493.gif

    Bah vi !

    RépondreSupprimer
  3. Nous sommes dans le NO LOGOS, la destruction du sens des mots comme pour répondre à la crise de sens qui caractérise notre civilisation. Ce qui frappe c’est que les mots utilisés pour décrire le réel collent de moins en moins à la réalité. Ils ne sont plus tant là pour décrire le réel que pour le rendre politiquement correct. On nous raconte une histoire qui doit être acceptée telle quelle sous peine de se voir excommunié par les gardiens du temple. Il n’y a plus de débat contradictoire, il n’est plus toléré. On a droit à des monologues de curés et à des dialogues de sourd entre ces mêmes curés et tout qui ne reprend pas leur dogme à la lettre. Et que dire de l’échange et des interactions entre les générations dans cette société NO FUTURE, d’où vient cette tendance des jeunes à s’affranchir toujours plus des codes de langages des anciens ? Ne serait-ce pas là le signe d’une adaptation réussie à cette civilisation qui n’a plus trouvé comme repère que de ne plus en avoir, qui n’a plus trouvé comme sens que de détruire la signification même du sens ? - Eg.O.bsolète

    RépondreSupprimer

Modération en place !

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.