mardi 12 septembre 2017

Europe et a-culturation, Babel.

c'etait prévu. Décidément, nous ne pouvons lutter contre rien. Tout est verrouillé ?

Ici, ce que je disais hier.


Ils disent mais nous n'avons pas d'oreilles...

2 commentaires:

  1. Dans ma jeunesse, j'avais à faire un sujet d'étude sur l'Europe sur lequel je devais être interrogé pour un exam.

    J'avais acheté force livres sur l'Europe et ses lois. Mais honnêtement, c'était incompréhensible. Sans déc', imbitable. Cela devait être fait exprès. Alors j'ai juste recopié des passages en résumant un peu au pif. Je craignais pour ma note...

    Mais non, au moment de l'exam', la prof en face de moi avait mon oeuvre entre les mains, elle la feuilletait, n'y comprenait semble-t-il pas plus quelque-chose que moi. On a parlé d'autres choses pendant le temps imparti. J'ai eu 15/20.

    Merci l'Europe. :)

    (C'est comme ça qu'ils nous ont eu. Sur un malentendu. Seuls quelques personnes qui avaient réussi à comprendre avaient essayé de nous alerter.)

    RépondreSupprimer
  2. Les étoiles sens dessus dessous. Pentagramme inversé.

    RépondreSupprimer

Modération en place !

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.