jeudi 14 septembre 2017

Criminels, pensez "Alibi Culturel".

Un ouvrier agricole tunisien de 22 ans, ne comprenant pas le français, a été présenté hier après-midi en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Carpentras, pour l’agression sexuelle d’une jeune fille de 13 ans commise le 11 août dernier à Monteux.

Le substitut François Arlaud, juge “détestable” ce qu’il qualifie d” alibi culturel”. Il requiert quatre ans de prison ferme avec mandat de dépôt à l’audience. 
Pour la défense, Me Léa Marguet, après avoir rappelé que le casier judiciaire du prévenu est vierge, insiste au contraire sur la dimension “culturelle” du dossier : “Il vient d’un village reculé de Tunisie, Il n’a jamais vécu au côté de jeunes files vivant avec nos codes à nous. Je suis convaincue qu’il a compris et qu’il ne recommencera jamais ».
Le tribunal a finalement condamné le prévenu à 30 mois de prison dont deux ans avec sursis et mise à l’épreuve, ce qui fait six mois ferme, mais sans mandat de dépôt. L’ouvrier agricole est donc sorti libre hier soir, mais avec sans doute l’impression de revenir de très loin. Source



---- c'est la Tunisie et les tunisiens qui doivent être heureux...jdcjdr...Pays démocratique..toussa...