mardi 29 août 2017

"Un pauvre qui sue plutôt qu'un pauvre qui chôme".

Via  @OlivierCyran sur l'enfer des lois Hartz IV en Allemagne dans le @mdiplo
(Septembre).


Je rêve de faire transpirer ceux qui nous trompent...mais... bon... c'est un rêve...je garde toujours espoir pour l'humanité dans son ensemble qui en a vu d'autres. Parce que je suis optimiste.

Le Monde Diplomatique est bien seul en ce moment car la "mode" serait plutôt à nous faire copier puis accepter le "modèle allemand" :



📌Le président Gattaz exhorte son gouvernement à ne rien lâcher. 
11 ministres se rendent dans la foulée à l'Université du Medef.


Rappel inutile :





1 commentaire:

  1. Le "surtout ne lâchez rien" de l'autre possédant, je le ressortirai à quelques naïfs qui ont voté pour Micron.

    Hier, sur LCI, dans une émission il y avait la Parisot face à un rouquin des insoumis.

    Une folledingue qui ment en permanence pour préserver ses bénéfices, avec comme contradicteur un fou qui, a un moment, a parlé de faire une sorte d'économie communiste dirigée. Avec ces bêtisess le système a de beaux jours devant lui. Suffit que Marine et Phillipot se laissent pousser la moustache et c'est réglé.

    Lesquen qui se dit de droite et pas d'extrême-droite, qui a soutenu fortement Fillon au point que c'en était malaisant, ne voit pas de problème à ce que les salariés soient des esclaves à cause du libéralisme. Je ne suis pas salarié mais c'est sans moi leur truc... Les mâchoires de leur piège se referme...

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.