vendredi 18 août 2017

Tchernobyl et la si longue vie du Césium 137.

Les résultats des mesures des charges corporelles en césium 137 de nos invités russes de NOVOZYBKOV effectuées par l’institut de radioprotection indépendant BELRAD à l’aéroport de Minsk le 4 août sont catastrophiques, en particulier :

• 100% des 84 Russes mesurés sont contaminés avec du césium 137


• Pour 83 des 84 mesures, les valeurs sont égales ou supérieures à 20
Bq/kg de césium 137



• 12 des 84 résultats dépassent la valeur de 40 Bq/kg de césium 137



• La moyenne des résultats obtenus le 4 août 2017 est supérieure à celle
du 5 août 2016. On observe donc une augmentation de la contamination
moyenne en césium 137 des enfants entre 2016 et 2017.



• Pour beaucoup de réaccueils les chiffres sont supérieurs à ceux de
leur mesure lors de l’arrivée en 2016 (pour une dizaine l’augmentation
de la contamination se situe entre 60% et 99% !)


CES CHIFFRES PROUVENT QUE LA CATASTROPHE DE TCHERNOBYL SE POURSUIT EN
RUSSIE EN 2017 A 200km DE LA CENTRALE !

www.lesenfantsdetchernobyl.fr

2 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Une histoire sans fin hélàs pour tous les êtres vivants de cette belle, magnifique, fragile planète.
    Il faut je crois des milliers d'années (24.400ans) pour que la radioactivité soit neutralisée nous avons donc encore beaucoup beaucoup mais vraiment beaucoup d'années à nous lamenter

    RépondreSupprimer

Modération en place !

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.