mardi 22 août 2017

Rentrée scolaire retardée ?




confrontés à la baisse des emplois aidés, certains élus se disent sans solution et menacent de réduire certains services, d'avoir recours à une augmentation des tarifs, voire même de reporter la rentrée.
Source

Je n'y crois pas. M ne peut pas se permettre de glisser sur une telle peau de banane. L'exécutif trouvera les fonds juste avant la mise en œuvre de la "loi travail". 

5 commentaires:

  1. Avant une rentrée qui s'annonce agitée, l'Etat commande pour 22 millions d'euros de lacrymogènes
    (le bon de commande est en lien)

    https://francais.rt.com/france/42325-rentree-mouvementee-etat-commande-22-millions-lacrymo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourtant, """ils""" se concertent bien entre eux :

      http://www.lefigaro.fr/social/2017/07/22/20011-20170722ARTFIG00011-code-du-travail-ce-que-l-on-sait-apres-la-concertation-organisee-par-le-ministere.php

      "Au terme des 48 séances de concertation avec les partenaires sociaux, le gouvernement s'attelle à la rédaction des ordonnances qui visent à réformer en profondeur, à la rentrée, le Code du travail. Tour d'horizon des points qui ont été tranchés, de ceux, les plus sensibles, qui restent à caler, et de ceux écartés."

      Il n'y a plus qu'à demander l'avis des travailleurs maintenant. Ils ne vont peut-être pas être content. Ils n'auront pas une place au chaud à la fin de leur carrière syndicale, eux. Non, non, je n'insinue rien, ce serait nauséabond bien sûr...

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Nicole_Notat#Apr.C3.A8s_la_CFDT

      Supprimer
    2. Pascale :

      Tout est dit !!! :)

      Supprimer
  2. A la Réunion (île des kwassas-kwassas), la rentrée prévue le 18/08 a été reportée au 22/08. Les maires n'ont pas obtenu leur quota de contrats, bien qu'ils espéraient encore de la visite de Mr Blanquer jeudi et vendredi 17/18/08. Il en manque a peu prés 100. Certaines communes ne proposent pas la cantine, d'autres pas accompagnateur pour les petits qui vont à l'école en car, d'autres suppriment l'aide aux devoirs, la garderie et les parents grondent.Une commune de l'île a même fait appel à des bénévoles pour assister les professeurs des écoles. ( Il y a eut des volontaires, mais je n'ai pas suivi l'affaire) Bref, encore une rentrée des écoles bien tranquille!

    RépondreSupprimer
  3. Avant la rentrée, ils ne devaient pas acheter des paravents plutôt???

    Marmotte

    RépondreSupprimer

Modération en place !

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.