samedi 26 août 2017

Petite fessée au sommet.

bien sur que NON ! Bien sur que non, M, à lui tout seul ne "réformera" pas la directive Bolgenstein inscrite dans les statuts européens.

Pour réformer cette directive "travailleurs détachés" il faudrait signer un autre traité européen.

Et bien évidement, au vu des richesses que la dite directive induit pour certains, il n'en est aucunement question ! 

Il faut se souvenir de la "libre circulation des hommes et des capitaux". ....

Je trouve Merkel bien discrète sur le sujet. Vous vous souvenez ? La dame qui est notre amie et alliée en Europe.