mercredi 9 août 2017

Paris 2024 : une peste légère ?

Nous sommes hier soir, Gare de l'Est.
Gare qui a été rénovée de fond en comble il y a moins de 24 mois.
Dans le X° arrondissement.



Des rats partout. "Avant" les rats se cantonnaient aux caves des établissements, des bars et restaurants, des immeubles et des égouts....

Pour les amis des animaux. 

22 commentaires:

  1. Dans le Paris des années 60/70 peuplé de français, on voyait souvent des chats se promener tranquillement dans la rue. Ils ne risquaient rien. Moi aussi, jeune fille dans les années 80, je vivais paisiblement chez moi. Aujourd'hui les jeunes filles et les chats restent à la maison. Il n'y a plus que des rats dans les rues.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :))

      Exact ! Les rues de Paris appartiennent aux rats.

      Supprimer
    2. Wendy... M'enfin... :'(

      https://img4.hostingpics.net/pics/688746bienve10.png

      Supprimer
  2. Le souci avec ces bêtes c'est qu'elles ne sont absolument pas bêtes ! Vives, intelligentes, adaptables, avec une mémorisation fabuleuse des lieux où elles se rendent, avec un rythme de reproduction très rapide. En fait si l'humanité disparaissait peut être que les rats domineraient la terre. En tout cas, la peste pourrait être de retour, oui la peste bubonique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour avoir la peste, il manque des gens en mauvaise santé et qui ont faim. Ce n'est pas le cas à Paris et... oh ! Wait ! :((

      Pourquoi 2024 ? Les JO ? Ca pourrait arriver avant. C'est surement déjà là.

      Supprimer
    2. Oui, en toute logique, oui.

      Il n'y a pas assez de suivi médical pour tous les gens à la rue...sans se laver, sans rien. Rien. Rien.

      Bref, on touche le fond.

      En juin une grosse épidémie de gale a envahi la proche banlieue et en ce moment ? On ne sait rien.

      Mais il n'y a qu'à regarder. C'est tout.

      Supprimer
    3. Un ano ici avait parlé de typhoïde, je crois. Quel enrichissement !

      Ça finira par un truc simple : on enfermera Paris et/ou autre grande ville infectée derrière des murs et on attendra que Dieu choisisse les siens. Ou un nettoyage par l'atome.

      Mais vraiment, que voilà un beau laboratoire d'épidémie. Si j'étais parano, je me dirais que les zélites veulent notre mort ou sont incompétentes... :p

      Supprimer
  3. Je ressens une telle culpabilité quand je vois ce que nous avons laissé faire au pays que nous avaient légué nos ancètres et que nous étions chargés de transmettre à nos enfants.

    http://www.parisrues.com/rues10/paris-avant-10-gare-de-l-est.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Allons, allons, les beaux jours reviendront, il reste de l'espoir...

      https://twitter.com/Courtoisix/status/892521294138310656

      Supprimer
    2. Personne ne remigrera personne.

      Imagine : qui veut faire face à tous les diesels fous ?

      Supprimer
    3. Tes ancêtres ne t'ont rien léguer, ils ont vécu leur vie de merde ainsi que leurs ancêtres et leurs descendants

      Supprimer
    4. @ wendy : pour l'instant les français préfère faire l'autruche, mais quand il n'y aura plus moyen de faire l'autruche parce que les diesels fous et les exactions deviendront quotidiens, les français se réveilleront.
      L'AS a renvoyé 6 millions d'immigrés il y a quelques années. Ils avaient 3 semaines pour partir et ils sont partis. A nous d'agir pareil. On peut le faire et on le fera.

      Supprimer
    5. À anonyme 1

      Laisse les ancêtres tranquilles ils m'ont beaucoup légué et je les en remercie chaque jour.

      À anonyme 2

      Que Dieu t'entende car vivre dans la peur, la folie, et l'acceptation de celle ci deviennent nos pêchés car nous forçons nos enfants à supporter tout ça.

      Je viens de dire que je respectais et aimais mes ancêtres.

      Je ne pense pas que nos descendants puissent en dire de même pour nous.

      Nous sommes des lâches. Et pas seulement par rapport aux "dingues" mais aussi par rapport à la dignité en général.

      Supprimer
    6. Tu peux changer pêchés par fautes. Et ôter Dieu de mon commentaire si tu veux.

      Garder l'essentiel , l'humain. Se respecter.

      Supprimer
    7. "et les exactions deviendront quotidiens"

      Quand j'imagine les gens qui suivent fdesouche depuis le début ou des sites de faits divers... l'évolution horrible en dix ans... les gens qui bisounoursisent ne peuvent pas comprendre... C'est d'une telle violence ! On est en guerre !

      Supprimer
  4. A qui dit "Tes ancêtres ne t'ont rien léguer, ils ont vécu leur vie de merde ainsi que leurs ancêtres et leurs descendants" sachez que l'on peut vous répondre exactement la même chose ! AVEC BIEN SUR LES FAUTES D'ORTHOGRAPHE EN MOINS !

    RépondreSupprimer
  5. Peut-être que la peste bubonique ou quelle que soit le nom de la peste, fera son travail c'est à dire que les plus faibles, les plus fragiles et malades ne pourront lui résister

    RépondreSupprimer
  6. Wendy :

    Voici un compteur live des tonnes de déchets éliminés par les rats à Paris !

    https://www.planetoscope.com/dechets/1199-dechets-elimines-par-les-rats-dans-les-egouts-de-paris.html

    La plus grosse erreur serait de les éliminer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait et les rats sont plus gentils et utiles que ces encules d'humains.

      Supprimer
  7. La faute aux mémères frustrées qui veulent absolument capturer les chats des rues et les stériliser.

    Sans prédateurs les rats pullulent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout est question d'équilibre, il est vrai, et force est de le constater que ce dernier est rompu de toutes parts, année après année.

      On aura un retour de bâton violent qui permettra de retrouver ledit équilibre plus tard que tôt. Ecologie. Sociologie. Politique. Races. Territoires. Tout reviendra à un équilibre après avoir dégagé un peu de chaleur au nom de la sacrosainte thermodynamie.

      Prométhée ? Qui ça déjà ?

      Supprimer
    2. Le problème c'est qu'aujourd'hui laisser son chat trainer c'est risqué...

      Le pauvre Chevelu a eu les yeux arrachés ... Y a pas que lui.

      Supprimer

Modération en place !

En attente de clandestinité ! Loolilol !
------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.